AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Ouvrir CB

Lorsque le passé et le futur se rencontrent...


    Le Contexte...

    Partagez
    Le Créateur
    avatar

    PNJ
    Messages : 121
    Date d'inscription : 04/04/2014


    Chapitre I : La Grande Traversée
    C'était en l'an 0, dans un désert. Un désert particulièrement aride, d'où des montagnes se découpaient à l'horizon. Les maigres oasis qui persistaient de ce côté-là étaient en train de s'assécher, de mourir, et l'eau vint irrémédiablement à manquer. ... À qui ? Aux nomades. Aux Trois Clans Nomades. Ils ont trois divinités différentes, trois dons différents, trois comportements différents. Mais ce fut ensemble qu'ils prirent la décision de s'en aller pour fuir cette désertification avancée.

    Ils allèrent par-delà cette chaîne de montagnes. Ils n'avaient pas le choix ; l'aridité de leur environnement plongeait les nomades dans une famine progressive. Ils plièrent leurs tentes, laissant chameaux et dromadaires boire à leur soif, et gardèrent le peu qu'il restait pour eux. C'est ainsi que les nomades entamèrent la Grande Traversée.

    Arrivés de l'autre côté du désert, ils découvrirent un bon nombre d'oasis, plus ou moins grandes. Et à côté de toutes ces oasis, des villages s'érigeaient fièrement. Ou des villes, suivant la taille de l'oasis. Ce constat les surprit mais ils avaient d'autres préoccupations. Étancher leur soif, manger, soigner les blessés et enterrer les morts de la Grande Traversée. Ils s'abstinrent donc de tout commentaire...

    ... mais dès qu'ils s'approchèrent des oasis pour refaire leurs provisions en eau, ils furent confrontés à des sédentaires particulièrement... radins. Et, évidemment, il y eut trois réactions différentes. Certains se contentèrent de peu et partirent sans rien ajouter. Il s'agissait là des Fils du Serpent, qui préféraient rester neutres.

    D'autres, se contentant de peu également, expliquèrent leur intentions, qui n'étaient en rien mauvaises. C'étaient les Favoris de la Gazelle, entièrement pacifiques, qui croyaient fermement que le changement surprenait les citadins et qu'il fallait se rapprocher d'eux pour les comprendre. Et les derniers se servirent copieusement, par pure provocation, et n'hésitèrent pas à employer la violence s'il le fallait. Démonstration des Adorateurs du Scorpion, guerriers farouches, qui étaient d'avis qu'il fallait filer une raclée aux sédentaires. Finalement, chacun partit de son côté.



    Dernière édition par Le Créateur le Jeu 12 Fév - 17:40, édité 2 fois
    Le Créateur
    avatar

    PNJ
    Messages : 121
    Date d'inscription : 04/04/2014


    Chapitre II : Guerres et Convoitises
    Le temps a passé et les sédentaires se firent peu à peu à côtoyer des nomades. Même si certains étaient d'avis qu'il fallait se méfier, les détruire, ou au contraire, essayer de les comprendre. Il y avait, cependant, bien plus d'avis divergents. Chacun réagissait à sa manière mais la cohabitation s'imposait. Les querelles entre citadins et nomades étaient chose courante, de même que les discussions calmes et posées, ou encore un simple silence de plomb lorsque chacun refaisait ses réserves en eau.

    Les citadins avaient nommé les oasis par ordre de découverte. Ainsi, « 1 » fut le nom donné à la première ville construite à côté de la première oasis découverte. En tout, nous dénombrons 1399 oasis bordées par des villes. Sauf que, vers l'an 50, la désertification frappa aux portes de tout ce beau monde, faisant bon nombre de morts parmi les citadins. « 1235 » fut le premier village à succomber, en raison de son oasis pauvre.

    Et elle ne fut pas la seule, loin de là. Bon nombre d'oasis cédèrent face à cette désertification. Et pour une fois, certains sédentaires se réunirent pour partir à la recherche d'une oasis qui saurait y résister. Ce fut en l'an 70 qu'ils allèrent beaucoup plus loin que prévu, et tombèrent sur une... oasis ? Cela ressemblait plus à un immense lac, bien trop grand et profond pour un lac d'ailleurs. Et, même s'ils parvenaient à distinguer très vaguement l'autre rive, la longueur de cette oasis était spectaculaire.

    Ils mirent des jours à mesurer ladite oasis et décidèrent de s'installer ici. C'est en vingt ans qu'une immense ville naquit, rejointe par bon nombre d'autres sédentaires. C'est ainsi que la ville de 1400 vit le jour. Et c'est ainsi que 1400 fut source de convoitises, tant et si bien que les guerres reprirent en l'an 95, plus fortes que jamais. « 2 » paya les frais de cette destruction maladive, suivie de très près par « 1 » ainsi que toutes les autres villes. La Grande Guerre dura une cinquantaine d'années.

    Les nomades, eux, n'en virent que très peu. Car au bout de cinq ans, ne voulant pas assister à ces guerres meurtrières pour des raisons qui divergeaient, chaque Clan se replia dans le Sanctuaire de sa Divinité. Et ils prièrent, prièrent leurs Divinités de leur accorder un sommeil, un long sommeil qui leur permettrait d'échapper à cette lie citadine. Ce qui leur fut accordé. Ils sombrèrent pendant deux mille huit cent quatre-vingts années.



    Dernière édition par Le Créateur le Ven 26 Juin - 11:23, édité 1 fois
    Le Créateur
    avatar

    PNJ
    Messages : 121
    Date d'inscription : 04/04/2014


    Chapitre III : Le Renouveau
    En l'an 2800, la vie chez les citadins a bien changé. 1400 s'est considérablement développée, et est devenue un pur joyau de modernité high-tech. Un système de Guildes a vu le jour. Les Guildes qui se démarquaient le plus étaient celles qui regroupaient les différents Savants, le cerveau de l'hyper-technologie de 1400. Ce sont les Savants qui ont conçu le dôme protecteur de 1400, véritable rempart à la Saison des Tempêtes et à la chaleur qui agitaient le désert d'Agartha. Et ce fut encore l'un d'entre eux qui fit une invention qui révolutionna la ville en l'an 2850.

    Un ordinateur. Ou, plus exactement, un super-ordinateur, véritable IA aux propriétés et programmes plus que variés. Son inventeur fut surnommé « Le Créateur », tant et si bien que sa véritable identité s'est perdue en quelques années à peine. C'est à son intention que fut construite la Tour de l'Ordinateur, endroit où « Le Créateur » s'exila pour perfectionner son œuvre, ainsi que rédiger tout un tas de paperasse expliquant son fonctionnement et comment la réparer en cas de pépin, moindre ou très grave. Il détailla tout, absolument tout, se montrant d'une prévoyance extrême voire même maladive.

    Après avoir expliqué l'intérêt de son invention lors du Conseil de Guildes mensuel, l'Ordinateur fut de suite adopté afin d'aider à la politique de la ville. Ce qui fut très mal perçu par certains citadins, qui refusaient de devoir obéir à une machine. Les Pilleurs, citadins qui refusaient l'autorité de l'Ordinateur, ne tardèrent pas à se démarquer en plongeant dans l'illégalité la plus totale et en faisant fi des lois établies.

    L'Armée de 1400 riposta très vite face à cette menace, et c'est ainsi que l'éternelle guerre entre Militaires et Pilleurs débuta en l'an 2853. L'Ordinateur, malgré cette révolte évidente, fut quand même consulté pour des décisions très importantes ou, au contraire, très peu importantes, ainsi que pour une surveillance optimale de 1400 et une optimisation de la technologie de la ville. À la mort du Créateur, d'autres citadins se rebellèrent. D'autres Gangs de Pilleurs naquirent ainsi.

    Le Renouveau de 1400 fut de nouveau ponctué de batailles, quoique beaucoup moins violentes que durant la Grande Guerre. Et les nomades avaient totalement été oubliés depuis longtemps. Personne n'en avait revu depuis 2753 ans de toutes façons, et seuls les plus érudits s'interrogeaient sur la véracité de l'existence des nomades.

    Le Créateur
    avatar

    PNJ
    Messages : 121
    Date d'inscription : 04/04/2014


    Chapitre IV : Le Choc Temporel
    Ce fut en l'an 2980 que les premiers nomades se réveillèrent. Les premiers à émerger de ce long sommeil furent les Anciens de chaque Clan. Ils n'avaient pas changé, ils étaient restés les mêmes qu'avant le Grand Sommeil. Lorsqu'ils sortirent de leur Sanctuaire respectif, dans l'intention de parler entre eux afin d'évaluer la situation, ce fut le choc. Des... montures métalliques lévitaient et étaient poursuivies par des oiseaux mécaniques géants.

    Les guerres ne s'étaient donc pas arrêtées. Et les moyens pour la faire avaient, visiblement, beaucoup changé. Quand les Anciens furent tous réveillés, ils se rassemblèrent aussi vite que possible. Et la première chose qu'ils firent, c'est de savoir ce qu'ils allaient faire. Les Adorateurs du Scorpion furent d'avis de massacrer les citadins, afin de mettre fin à leurs querelles aussi vaines que stupides. Les Favoris de la Gazelle pensaient exactement l'inverse, qu'il fallait les comprendre pour mieux pouvoir les aider. Quant aux Fils du Serpent, ils jugeaient important de se renseigner sur tout cela, tout en restant à l'écart ; un avis neutre sur la question, donc.

    Vu que les Vétérans, les anciens du Clan des Adorateurs du Scorpion, persistaient à croire qu'il fallait les décimer, un vote fut fait. Évidemment, ceux qui l'avaient proposé étaient pour. Les Chamanes, Anciens des Favoris de la Gazelle, s'y opposèrent et votèrent contre. Quant aux Sages, anciens des Fils du Serpent, ils restèrent neutres et « votèrent blanc ». Les Vétérans réussirent toutefois à obtenir un compromis ; ils n'attaqueraient pas les citadins dans leur ville. Mais s'ils en sortaient... ils pourraient les torturer ou les tuer selon leur bon vouloir. Ce qui leur fut accordé, à contrecœur pour les Chamanes.

    Les nomades se réveillèrent les uns après les autres, lentement, depuis désormais vingt ans. Chacun essaya de s'adapter à la différence de technologie et de cultures, et ce fut en ce sens que le Bazar fut crée sur les Rives Désertiques de l'Oasis. Face à la violence des Adorateurs du Scorpion dans le désert à l'encontre des citadins, l'Armée s'organisa de façon à contenir nomades, pilleurs, tout en maintenant la sécurité de 1400.

    Mais une question persiste. Nomades et Sédentaires sauront-ils coexister ensemble ? Ou bien une deuxième Grande Guerre verra le jour... ?

    Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé

    Contenu sponsorisé

      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 7:14