Agartha. Un désert, où cohabitaient nomades et sédentaires. Cependant l'assèchement progressif des oasis développa la cupidité des sédentaires qui se mirent en guerre les uns contre les autres. Les cités tombèrent une à une devant ce fléau jusqu'à ce qu'il ne reste que 1400. Les nomades quant à eux préférèrent éviter ces conflits en priant leur Divinité de leur accorder un sommeil de deux millénaires. Mais quand ils se réveillèrent, ils furent non seulement confrontés à des citadins beaucoup plus avancés technologiquement mais aussi à une hostilité tangible. Hostilité contre ces nomades ressurgit du passé mais aussi hostilité au sein même de la ville de 1400. Puis une nouvelle guerre éclata : la Révolution. Est venu à nouveau le temps du choix : se battre ou partir ? Ainsi naquit l’Exode, un mouvement rassemblant nomades et citoyens souhaitant fuir la guerre en partant par-delà les montagnes vers un territoire glacé où vit un peuple étrange.

Lorsque le passé et le futur se rencontrent...


    Et une petite histoire rien que pour vous... ~

    Partagez
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2299
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    Un p'tit truc que je voulais absolument écrire, qui part d'un délire avec le TIF o/ ( et que je finis sur mon portable en cours, c'est mal je sais uwu )


    À quoi ressemble une soirée de mafieux ? À ça... ~


    Vous croyez quoi ? Après une nouvelle journée épuisante ( quasiment que du blabla mais... C'est long et fatiguant, faut pas croire... ), Matt ouvrit la porte de la maison et oublia encore une fois ( comme toujours ) que le sol de toute la baraque était surélevé... Sauf le petit perron. Donc ? Donc il se ramassa une nouvelle fois en grognant comme le pauvre homme en costard épuisé et contrarié qu'il était. Comme d'habitude, le bruit assourdissant fut accueilli par toute la famille par le mythique « Matt est rentré ! » parfaitement synchronisé.

    Et, comme d'habitude, Zéphyr engueula son oncle. "Je venais juste de nettoyer cette partie-là ! Abruti !" Et...

    Oui, et quoi ? Matt se tordit la cheville en voulant se relever. Naturellement, il demanda de l'aide à Aloïs, sa soeur jumelle, et Hamdi, mais ces derniers n'arrivèrent à rien. Hafsa et Ilyria parvinrent à l'allonger sur le sol de la maison histoire de fermer la porte, mais sans plus. Pris d'une inspiration subite, Naëlle alla dans la cuisine. Et en sortit avec Alix qui regarda les deux hommes, épuisés d'avoir fourni autant d'efforts ( surtout Al... Hamdi, tout à fait ) tandis que les deux femmes semblaient blasées de la fatigue virile qu'elles jugeaient 'feintée'. Alix souleva Matt d'un bras et le cala sur son épaule. « Hamdichoune mon choupinet, j'te le pose dans le lit. Faut que je fasse la cuisine. » Et Hamdi soigna donc Matt qui, une fois sa cheville cataplasmée et bandée, se mit à galoper dans toute la maison. Et...

    Oui, et quoi ? Le rituel de la rentrée de Matt, où tous se mirent à se bagarrer, tombant, chutant - et fracassant quelques p'tits trucs au passage - tant la violence était là. Naturellement, cela vira en bagarre familiale nommée " Quatre centième Guerre Mondiale ", soit QGM. Parce que c'était la Quatre Centième guerre mondiale familiale de l'année, en trois mois donc. Cela faisait longtemps, la dernière fois remontait à deux jours... Et seules quatre personnes ne se bagarraient pas. Alix, aux fourneaux, Matt et Aloïs, nos jumelles inséparables, qui étaient très occupés à s'empiffrer de bonbons ( pour une raison tout à fait obscure, si si... ) ainsi que... Hamdi, pour sûr, qui les ( ceux qui se bagarraient ) regardait avec des yeux plein de fourberie vicieuse. Comment ça Maxine ne se battait et essayait de retenir Damon ? Mais comment voulez-vous que Maxine se batte, franchement... Encore plus contre sa propre famille ! Non, elle ne pouvait pas... Surtout que...

    « Tout le monde à table ! » clama Alix.

    Les regards s'échangèrent. Même notre trio de sanguinaires faisaient profil bas. Matt et Aloïs se regardèrent et hochèrent la tête à un plan télépathique. Être jumelles, ça sert. Tout le monde se dirigea vers la salle à manger en s'attablant, chacun mettant son couvert. Et évidemment, une fois que chacun fut servi de ce succulent mets ( une partie carbonisée et l'autre plongée dans une sauce infecte ), tous se mirent à manger. Sauf deux personnes. Les jumelles. Aloïs et Matt.

    « ... Encore une fois, vous ne mangez pas... » commença Alix avec un sourire mignon et une voix menaçante au possible.

    « Mais que veux-tu ! », répondirent Matt et Aloïs en choeur. Aloïs continua seul. « Manger des bonbons prend de la place dans l'estomac vois-tu » Matt hocha affirmativement la tête. « Donc du coup, nous n'avons plus faim... » nouvel hochement de tête de Matt.

    Les deux regardaient leurs assiettes, plantant leur fourchette dans la nourriture, la soulevant et la laissant retomber dans l'assiette, avec une mine non pas blasée et ennuyée mais... Une mine qui montraient qu'ils n'avaient plus faim. Ils repoussèrent leur assiette dans un geste synchronisé à l'extrême.

    « Mais il faut que tu manges sainement chéri... Tout le temps des bonbons, c'est pas bon. » avança Kal.

    « Les bonbons c'est la nourriture de toute une vie ! Et puis... Se balader sans manger de bonbons, cela défit les conventions morales et sociales. » répliquèrent Aloïs et Matt avec un ton philosophique certain et un synchronisme témoignant de leur jumellitude.

    Rien qu'en voyant Zéphyr manger, Matt eut des nausées. Le regard que les deux hommes s'échangèrent fut furtif, très bref mais... très éloquent. Et celui que les deux jumelles eurent le fut plus encore.

    « Vous n'aimez pas ma cuisine... ? » menaça alors Alix de sa voix adorablement... menaçante.

    « Mais bien sûr que non, bien sûr que non ! », répondit de suite Matt. Il y eut un gros blanc, durant lequel Matt se gratta la tête. « Bien sûr que non, nous aimons ta cuisine, Alix... », reprit Matt après s'être étouffé très étrangement avec Aloïs.

    Sa tête rencontra un poêle, lancé par Alix d'une main experte. Elle le récupéra et le reposa sur la gazinière.

    « Moi j'adore ta cuisine maman ! » dit Damon avec enthousiasme.
    « C'est vrai ? » demanda Alix, des étoiles plein les yeux.
    « Mais oui ! Je me ressers toujours, c'est bien la preuve ! » dixit le fils avec la même gaieté.

    Alix se mit bien évidemment à pleurer de joie. Joie de courte durée, vu qu'Hafsa repoussa son assiette.

    « J'me demande comment tu fais, neveu, parce que la bouffe d'Alix est toujours aussi infecte que d'habitude. On doit juste avoir faim pour arriver à manger ça sans le recracher derrière. »

    « Soeurette, t'es rude là... » dit Hamdi en regardant sa soeur, même si ses yeux disaient "même si je suis d'accord mais j'aime trop Alix pour le dire donc..."

    « Critiques pas les mets succulents de ma mère toi ! » s'exclama Damon d'une voix menaçante en brandissant son couteau ( avec une crédibilité avoisinant les -958427% ).
    « Alix cuisine bien, je trouve... » dit alors Maxine d'une voix timide.

    « Lèche-bottisme à deux, ben dites donc.. » lança Hafsa.

    Et évidemment, ce qui devait arriver arriva. La CWA éclata. CWA pour Cooking War of Agartha's mafia. Hamdi disparut de la circulation juste avant que cette guerre mondiale n'éclate, et quand il revint dans la cuisine pour voir une Alix armée de son poêle, ce fut pour entendre Zéphyr hurler.

    « Ah ! Non Alix, ne dis rien ! Qui c'est qui va ranger tout ça ? HEIN ?! Et qui s'occupe de la vaisselle... ? »

    Alix désigna Zéphyr du doigt, lequel s'apprêta à dire "VOILÀ !" mais il fut coupé par Ilyria.

    « Bah en même temps tu sers qu'à ça, le délinquant. »
    « Dis donc la nièce... Un peu de respect à la femme de ménage, sale gosse. » s'écria Matt avec un ton de psychopathe adéquat ( et largement supérieur au trio des psychopathes réunis ).
    « T'as qu'à nettoyer à ma place, la jeune ! » cria Zéphyr simultanément avec la pique de Matt avant d'avoir un instant de pause. « ET JE NE SUIS PAS UNE FEMME DE MÉNAGE ! C'est vous qui n'avez aucune notion d'hygiène ! »

    « Si t'avais à nettoyer toutes tes scènes de meurtre, on en reparlera Hafsa ! » lança Damon, défendant farouchement Zéphyr.
    « C'est ce qu'on fait à chaque fois, fayot ! », siffla Hafsa avec une grande sauvagerie.
    « Encore en train de vous disputer...? » lança Käjil d'un temps blasé.
    « Tais-toi clébard ! » feulèrent Ilyria, Hafsa et Kaïlla à l'unisson.

    Et ainsi se lança la BSAF. Ou Before Sleeping Agartha's mafia Fight.


    Dernière édition par Matt Reeds le Ven 13 Mar - 15:40, édité 1 fois





    Kit 1 de Maxine:
    Nour Mu'Zineb
    avatar

    Fille du Serpent
    Messages : 365
    Age : 21
    Date d'inscription : 24/10/2014

    YOUHOU!!!! I love you!

    Par contre, c'était pas Aloïs la soeur jumelle de Matt et Zéph le voisin d'à côté (qui se retrouve trainer chez les fous plus souvent qu'il ne le voudrait)?

    A part ça, j'adore ^^
    J'aime les guerres de la famille XD

    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2299
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    Suite à des changements techniques et logistiques de dernière minutes, ma petite histoire a été modifiée &__&





    Kit 1 de Maxine:
    Ilyria
    avatar

    Adoratrice du Scorpion
    Arme : Katana
    Messages : 203
    Age : 21
    Date d'inscription : 24/12/2014

    trop faaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan !!!!! (OUI les lettres à rallonge j'aime ça ! ) Bref je suis en extase devant cette histoire ! Dit tonton tu m'offres un bonbon ?
    Hafsa
    avatar

    Adoratrice du Scorpion
    Arme : Une épée et un chakram...
    Messages : 496
    Age : 20
    Date d'inscription : 05/12/2014

    ... e__________e *regarde ses paquets de bonbons, en ouvre un et en donne à Ily-chan* Me prends pas pour une banque non plus, ma nièce, hm...

    Content que ça t'ait plu, Ily-chan ^^
    Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé

    Contenu sponsorisé
    Contenu sponsorisé

      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 11:28