AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Ouvrir CB

Lorsque le passé et le futur se rencontrent...


    Ying, un Fils du Serpents | Terminée

    Partagez
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    Ying Mu’Shazi
    Je n'ai rien fait pour vous, je suis quelqu'un qui ne vit que pour lui-même.
    Saito Hajime|| Hakuouki
    "Mon nom est Ying (嬴victoire) Mu’shazi (沙 sha, le sable et 子 zi, enfant : enfant du(des) sable(s)) Jun (la vérité) Yu (Jade; honneur; heureux; pluie) et je suis un homme de 19 ans ans. Je suis bisexuel et je suis actuellement célibataire. Mon principal défaut est la rancune et ma qualité majeure est la confiance."

    ► Nomade ou Citadin? Nomade
    ► Le Groupe: Fils du Serpent
    ► Taille: 1m70
    ► Poids: 56kg
    ► Arme: Un katana et un wakizashi (similaire au Katana mais en plus petit).
    ► Famille: Un certain Yue, son demi-frère de sang. Le reste de sa famille lui est inconnu.
    ► Date de Naissance: On ne connait pas précisément sa date de naissance, cependant, on sait qu'il a été trouvé alors que le vent faisait voler le sable dans les airs.
    ► Emploi: Maître des lames.
    Aujourd'hui et enfant déjà, Ying n'a jamais été bien grand, mais il a toujours compensé ce gène par l'agilité, grimpant aux arbres sans vraiment beaucoup d'effort par rapport à certains vraiment empotés. Cette agilité a sans doute influencé sa carrure qu'on qualifierait de moyenne : il est légèrement athlétique, à cause de "combats" et de "jeux" réguliers inventés par son demi-frère, qui l'entraînait souvent -de force par ailleurs- avec lui.

    Seulement, ce n'est pas sa seule caractéristique. Il possède de longs cheveux noir aux reflets violets, lui allant jusqu'au milieu du dos - ce qui n'est pas très courant, surtout pour un garçon. Refusant de se les couper, pour d'étranges raisons, il a pour habitude de les attacher avec l'aide d'un ruban, généralement blanc. Ses yeux, aussi sombres que sa chevelure, contrastent avec sa peau qui reste pâle malgré ses longues années à vivre sous un soleil brûlant.

    Côté vestimentaire, Ying préfère des vêtements amples et décontractés, plutôt foncés, comme des habits traditionnels. Seulement, ne vous étonnez pas si vous le trouvez avec des vêtements beaucoup plus "modernes" dans lequel il est souvent difficile de gesticuler et de s'y habituer. Aimant découvrir de nouvelles cultures et sans doute influencé par Yue, de naturel curieux, il s'était rapidement adapté aux vêtements des citadins. Et puis, personne ne vous conseillerait de compter le nombre d'escapade que Ying avait fait en compagnie de Yue à 1400...Il fallait bien passer inaperçu, alors ils avaient ramené quelques petites choses avec eux, dont les habits. Ne demandez pas à Ying, il ne le saurait pas: c'est Yue qui en ramenait, et qui sait quel stratagème il utilisait... Mais soyez sûrs que dans tous les cas, il portera ses armes à la ceinture.
    Je ressemble à ça...


    Ying est une personne impartiale au jugement juste, qui essaye de maintenir de l’ordre et l’harmonie autour de lui. D’apparence calme, il est en réalité curieux, dynamique, et ordonné. Chaleureux, il est souvent le premier à aller vers les autres sans avoir de préjugés : il n’accorde pas facilement sa confiance, mais une fois qu'on l'a, elle est absolue. Seulement il ne sait pratiquement rien faire dans la demi-mesure, et ses actes peuvent parfois être excessifs, surtout quand il s'agit de personnes qui lui sont chères. Quelque peu taquin et mystérieux, il est quelqu’un de souriant et enjoué, avec des manies parfois...étranges.

    Cependant, derrière ses airs simples et optimistes, se trouve en fait une personne très rancunière et dotée d'une volonté à toute épreuve. N'aimant pas la trahison, il est plutôt fragile quand c'est le cas. Quelque peu distant et réservé, il s’attache difficilement aux gens, mais une fois qu'il s'est attaché à eux, il peut se montrer émotif et sensible à leurs égards. Très attaché aux personnes qu'il aime, il serait capable de tout pour eux, pour les protéger, même des pires actes. Dans ce cas, il peut se montrer violent, chose inhabituelle chez lui. C'est pourquoi c'est une personne qui peut rapidement devenir « détestable » à cause d'idéaux différents ou si on insulte sa famille. N’hésitant pas à riposter quand on l’insulte ou le provoque, il est facilement irritable.
    Ce qui se passe dans ma tête


    « Tu te nommeras Ying, victoire, comme la bataille gagnée aujourd’hui. »

    Un hurlement, puis un cri. C’était un cri éraillé : le premier cri d’un nourrisson venant de naître. La mère se mourait lentement, années après années, suite à une mauvaise maladie attrapée il y a quelques années de cela. Cependant, la mère n’eut pas le temps de prendre son enfant dans ses bras, de le nourrir, de l’élever ou de le voir grandir : elle mourut en même temps que l’enfant naquît. Ying, murmura-t-elle avant de sombrer dans les ténèbres, il s’appellera Ying.

    Un homme, se situant à côté du corps froid acquiesça et prit l’enfant dans ses bras : le petit garçon ne pouvait pas rester dans le froid très longtemps. Il l’enveloppa maladroitement dans des langes. Pourquoi était-il venu assister à la naissance de l’enfant ? Dans quel but ? Sans doute parce qu’il était aussi le père de l’enfant, sans vraiment l’être non plus. Il n’avait jamais voulu que cette personne s’entiche de lui, et en avait sans doute profité, mais jamais il n’avait désiré l’enfant. Apparemment, mère Nature avait, contre son gré, décidé du contraire.

    « Tu seras Mu’Shazi, un enfant des sables, car tu viens des dunes du désert. »

    Pendant un an, le petit Ying vécu dans un lieu que personne ne saurait situer exactement. Une seule chose était sûre : on l’avait trouvé, à peine âgé de 12 mois, à l’entrée de la tente où vivait la défunte mère avec son mari toujours vivant. Ce n’était pas un jour de grande tempête comme on pouvait le supposer, mais on pouvait voir les grains de sable voleter dans les airs. Ce fut le beau-père de Ying qui le trouva. Il put lire une lettre quelque peu étrange, déposée avec l’enfant, indiquant le nom et les circonstances de la naissance. Néanmoins, le garçon était dépourvu de nom de famille, c’est pourquoi il lui en donna un, racontant comment il fut trouvé : Mu’Shazi, l’enfant des sables.  

    Pour d’obscures raisons, la famille cacha à tout le monde les origines du petit Ying, sans doute pour préserver leur honneur. Ainsi, il grandit en compagnie de Yue, qui l’entraînait souvent dans des jeux abracadabrantesques, passant par les combats fictifs entre héros de légendes et divers acrobaties plus farfelues les unes que les autres. Son père, ou du moins la personne que Ying considérait comme étant son père, était plutôt distant avec lui, et ce fut souvent Yue qui le remplaça la plupart du temps de façon inconsciente. De ce fait, Ying tenait depuis son plus jeune âge son frère en haute estime. Les autres membres de la famille et du clan, surtout les Anciens, étaient toujours très chaleureux et « gentil » avec lui, comme avec tous les membres du clan. Mais personne ne vous cachera qu’il existe une ou deux exceptions, que personne ne nommera exactement.

    « À partir de maintenant tu t’appelles, Jun car tu connais la vérité.»

    Ce fut en cherchant à savoir pourquoi son père était si distant avec lui, qu’il tomba sur la lettre, celle donnée avec lui à l’entrée de la tente. Bouleversé par ce qu’il venait d’apprendre, Yue eut la malheureuse chance d’apprendre lui aussi la vérité. Mais n’avait-il pas 5 ans quand Ying était arrivé dans la famille ? N’avait-il pas eu le temps de voir à travers les mensonges ? Cependant, vu comment Ying avait dû calmer Yue pour ne pas qu’il aille manquer de respect à son père, il fallait croire que non, il n’avait rien vu venir. À moins qu’il était en colère pour une toute autre raison ? Croyait-il que Ying savait ? Il était vrai que certaines paroles de Yue pouvait prêter à confusion. Voilà pourquoi, à ses douze ans, on lui donna le nom de Jun, vérité.

    Cependant, les malheurs de Ying ne s’arrêtèrent pas là, bien au contraire, puisque la guerre éclata. Une guerre pour une oasis ? Une guerre entre nomades et citadins ? Mais finalement…Une guerre pour quoi faire ? Ying ne comprenait pas le pourquoi du comment, et Yue, pourtant plus âgé, pas vraiment non plus puisque ses explications furent assez floues. C’est pourtant pendant cette même période qu’il eut la cérémonie de passage à l’âge adulte de Yue. Même la guerre n’évince pas les traditions chez les Fils du Serpent… À dire vrai, ils n’entraient que très rarement, voire même jamais, dans les conflits quand ils n‘en comprenaient pas la raison.    

    « Yu, c’est ainsi qu’on te nommera, car malgré que tu sois aussi heureux que les nuages quand il pleut, tu n’as pas bafoué l’honneur de ta famille, au contraire d’elle : tu es aussi précieux que le Jade. »

    Et la guerre continua encore et encore, et lui aussi dut passer la cérémonie à l’âge adulte pendant la guerre. On lui donna le nom de Yu, un prénom avec plusieurs significations. Jade ? Heureux ? Pluie ? Honneur ? Quelle signification était la bonne ? Yue lui répondit avec affection : “Jade évidemment ! Tu m’es aussi précieux que le jade, comme toute la famille. Qu’est-ce qu’on ferait sans toi ?” ; mais une de ses tantes lui dit : “C’est parce que tu es aussi valeureux que Yue : comme lui, tu fais honneur à la famille” ; son père, plus pessimiste, déclara : “Un bonheur contre malheur”. Ying ne croyait pas son beau-père, et appréciait la signification de Yue. Seulement, après des millénaires, il se dit qu’il aurait dû le croire.

    Les Fils du Serpents se replièrent dans le Sanctuaire du grand Serpent Blanc, et prièrent celui-ci de les plonger dans un profond sommeil. Ils ne voulaient plus voir ces combats, ces massacres et ces atrocités, estimant qu’ils en avaient déjà bien assez vu. Étrangement, le grand Serpent Blanc, pour d’obscures raisons, leur accordèrent cette faveur. Ainsi, Ying, comme tous les Fils du Serpent s’endormit dans un long, très long sommeil. Des mois, des années, des siècles passèrent, et ils ne se réveillèrent pas, engendrant petit à petit l’oubli de leur existence…

    « Vous voici trois milles ans dans le futur, Ying Jun Yu Mu’Shazi. »


    Trois millénaires passèrent calmement, sans que personne ne vienne les déranger. Ce fut au bout de longs siècles qu’ils s’éveillèrent peu à peu : un part un, les Fils du Serpents sortirent de leur sommeil. Et Ying, comme beaucoup d'autres, redonna* vie au Clan. Ce fut pendant cette période d’éveil qu’un grand drame eut lieu pour Ying : il apprit que Yue ne se réveillerait jamais, que le Serpent Blanc l’avait gardé avec lui. Était-il donc mort ? Oui, c’était une façon de dire d’une manière plus douce qu’il était mort, bien qu’on persistait à lui dire qu’il était avec le Serpent Blanc, qu’il n’y avait aucune inquiétude à se faire. Quelque peu sceptique, Ying, déjà un peu distant par nature, se renferma un peu plus : il avait beaucoup de mal à faire son deuil, et ne le terminera probablement jamais. Il espérait en secret, sans doute à tort, qu’il puisse revenir. Ce fut pourquoi il reprit quelques caractéristiques du défunt. On put donc assister à un changement plus ou moins étrange : lui, toujours si ponctuel se mit à arriver en retard aux rendez-vous, comme Yue.
    L'histoire de ma vie


    HRP
    Dans la réalité je suis...
    ► Pseudo(s) fréquent(s): Arwing/Allcl/Lykos/Yoki et bien d’autres.
    ► Tu as quel âge? 16 ans.
    ► Tu nous as trouvé où ? De partenariat en partenariat.
    ► Est-ce que c'est ta première inscription sur un forum RPG? Non.
    ► Comment tu trouves le forum? Chaleureux et très joli.
    ► T'as un autre compte? Lequel?Aucun.
    ► T'as pas un truc à nous dire hein? J’ai pas bien compris quand on utilise tel ou tel prénom…Le premier est familier, celui commençant par Mu’ est le nom de famille, l’avant dernier respectueux et le dernier celui une fois adulte. Mais quand on emploie le dernier ?
    ► Code du règlement: Tué par Hafsa qui passait par là. ♥

    Code de Frosty Blue de Never Utopia


    Dernière édition par Ying Mu'Shazi le Lun 21 Déc - 11:43, édité 11 fois
    Hamdi Rahal
    avatar

    Favori de la Gazelle
    Arme : Un katana et un ninjato
    Messages : 227
    Date d'inscription : 08/10/2014

    Bienvenue parmi nous fils du serpent !
    Bon courage pour ta fiche^^

    Si je me trompe pas, il me semble que le nom d'adulte et celui avec lequel les personnes s'adressent à toi normalement. Sauf si tu leur dit que tu préfère être appelé par ton prénom d'enfant^^
    Hafsa
    avatar

    Adoratrice du Scorpion
    Arme : Une épée et un chakram...
    Messages : 489
    Age : 20
    Date d'inscription : 05/12/2014

    BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE. Le papa pingouin

    Je suis drôlement content de voir une nouvelle tête ici, si seulement tu pouvais sentir ma joie et ma bonne humeur. *w* En plus avec Saito en avatar gngngdjghjhgdjkgjgjkrjgkr. *O* Et t'as pris n'importe quelle image non plus, donc franchement, tu as de très bons goûts l'ami. Victory

    Pour les prénoms, je vais clarifier ici ( et je pense que le TIF clarifiera une bonne fois pour toutes dans l'annexe appropriée, parce que c'est quand même un peu important héhé. >.> ), ce sera plus simple. Wink

    En fait, le premier prénom, ton prénom de naissance ( le tien est Ying, so ), est celui qu'emploient tes proches et seulement que tes proches ( famille comptée dedans ), ou que tu donnes à quelqu'un que tu estimes être dans tes proches.

    L'usage est de se présenter avec son deuxième prénom ( le tien est Jun ), on va dire qu'un Fils du Serpent se présente avec son deuxième prénom face à un inconnu. o/ ( et attention, ce n'est pas du tout considéré comme une marque de méfiance. o: ) De manière générale, tout le Clan des Fils du Serpent t'appelera avec ton second prénom ( sauf ceux à qui tu as donné ton prénom d'enfant ;p ).

    Le troisième prénom est un titre honorifique, et si quelqu'un l'emploie c'est uniquement pour te montrer davantage de respect.

    ... Tu as compris ou pas ? °° Vu que les Fils du Serpent sont très à cheval sur les traditions de Mu, il est important que tu aies tout compris au niveau des prénoms. /o/

    Bon courage pour ta fiche mon lapin. ♥
    Si tu as la moindre question, n'hésites surtout pas. o/
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    YANG. J'ai gagné quoi ? *va mourir*

    BIENVENUE SUR LE FORUM CÔTÉ POSITIF DE LA FORCEEEEEEEEEE !

    On est gentils ici, on mord pas. Et on te mordillera gentiment °3°.
    Zéphyr Shrapnel
    avatar

    Citadin
    Arme : EOLE - Bras plasmique
    Messages : 1169
    Age : 21
    Date d'inscription : 06/04/2014

    Bienvenuuuuue!
    A la bourre comme d'habitude, mais je suis votre dieu et maître donc je peut me le permettre!

    Si tu as des questions à poser sur les coutumes nomades,...., n'hésite pas, je suis là pour ça ^^
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2235
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    Étant donné que l'emmerdeur de service alias moi-même a décidé d'être un gros flemmard ( ouais je cause de moi à la troisième personne du singulier niehehehe 8D ), le délais de deux semaines pour finir la fiche de présentation sera effectif quand tu auras toutes les cartes en main pour commencer ton histoire. /O/

    Poses-moi autant de questions que tu voudras, j'y répondrais toujours. ;p





    Kit 1 de Maxine:
    Elikann Mu'Sajeb
    avatar

    Fils du Serpent
    Arme : Une bourse contenant des éclats de pierres.
    Messages : 92
    Date d'inscription : 02/01/2015

    En retard, je te souhaite la bienvenue ! ^^ Et courage pour ta fiche ! o/
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    Bonjour,

    Merci à tous pour votre accueil chaleureux, ça me fait vraiment plaisir. Je viens signaler que je viens de terminer la fiche de présentation. Je m'excuse d'avance pour les fautes d'orthographes/de grammaires qui trainent. Je ne cache pas que cela n'a jamais été mon fort. N'hésitez pas à me dire s'il y a un problème, que ce soit au niveau de son histoire que de son caractère.

    Cordialement,
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2235
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    Wow. Juste ça. Wow.
    Ta fiche c'est vraiment quelque chose Ying, je te le dis. Et c'est un compliment. Victory

    J'ai énormément de choses à dire, que ce soit quelques petites précisions à avoir ainsi que des corrections ( non je ne suis pas un grammar nazi. ... Enfin... presque pas. //crève// ), mais en tous cas, je commence toujours par le même point. =w= Quoi que je dise... C'est seulement pour t'aider. Seulement et U-NI-QUE-MENT pour t'aider ; je n'ai rien à gagner en te clashant, te rabaissant, toutlesautresmotsdumêmestyle, et de toutes façons je n'aime pas faire ça. ûwu Donc... Ne prends pas mal ce que je vais dire, d'accord ? ;; Ah yep, et un petit détail ; ne cherche pas les fautes après mon passage, j'ai tout corrigé. Victory //bam//

    Rappelles-toi que mon seul et unique but est de t'aider. Le papa pingouin

    VALE. Dans l'ordre... Commençons par le commencement. Victory DÉJÀ. Je ne sais pas si je te l'ai déjà dit mais... le chinois. Le chinois thanks god. Je t'ai déjà dit que j'aimais le mandarin, le cantonnais, le a-... TOUT. J'aime TOUTES les langues du monde entier. *w*' Et en plus, t'as glissé un mot mandarin qui existe aussi en sanskrit mein god. *Q*' J'peux mourir heureux, now.  Cry Happy

    T'as fait un Fils du Serpent haut en couleur ! Geez, deux de nos membres écrivant sublimement bien sont parmi les FdS. METTEZ-VOUS DANS L'ARMÉE LES GENS ! D8< ô rage ô désespoir *se mange la poêle d'Alixoune* Arrrh... Okay. Comme d'habitude, je vais commenter dans l'ordre "chronologique" ( just a way of talking ) de ta fiche my love. /O/

    Pour la carte d'identité... Déjà, tu montes haut dans mon estime. Quelqu'un qui connaît les wakizashis et qui en plus a Saitô en avatar est forcément une personne bien. Je t'aime. Petit pingouin coeur Ah yes, un petit détail ! Dans ta date de naissance, tu as marqué " le vent faisait voler dans les airs le sable.". Même si c'est juste en soi, la formulation reste très maladroite. On a plus tendance à dire "le vent faisait voler le sable* dans les airs", parce que... ben... parce que c'est une expression, en fait. Faire voler *quelque chose* dans les airs. /o/ Et un autre petit point, justement, n'oublies pas les points en fin de phrase. êwe Les pauvres, quoi ! D: On fait comment si les points décident de faire la grève ? CE SERAIT LA FIN DU MONDE ! D8< *se prend le bras d'Alixoune dans la trachée et s'étouffe momentanément* Revenons à ta fiche... =w=

    Dans le physique, il y a un détail qui m'a fait tiquer immédiatement, mais genre ( je déteste ce parler de jeunesse mais je l'utilise pour avoir la classe t'as vu //bam// ), ça m'a fait tellement tiquer que Cyprien -mon chat- m'a bâillé à la gueule. Le saligaud. ûwu BREF. Dans un désert... Comment dire... Les arbres t'en as quasiment pas. //bam// À la limite, tu en as quelques uns dans les montagnes ou autour des oasis, mais sinon, c'est le néant, nada niet. Je préfère juste préciser ça d'office, pour éviter les malentendus futurs. /O/ Ah aussi. XD Oui, c'est un détail qui me fait rire parce que je trouve ça très mignon d'oublier certains mots oui je suis un homme normal non mais, mais ici "Cette agilité sans doute influencé" il manque l'auxiliaire au vu de ta phrase en entier. Donc, c'est "Cette agilité a* sans doute influencé", sinon ta phrase ne veut plus rien dire. Wink

    Un autre petit détail... Et je vais m'attarder un peu dessus, parce que ce sont les deux principales fautes que tu fais, en fait. °° "il est légèrement athlétique, à cause de "combats" et de "jeux" réguliers inventé par son demi-frère, qui l'entrainait souvent -de force par ailleurs- avec lui." Alors... De un, une faute que tu fais de manière assez récurrente, l'oubli ( au passage, un* oubli* ;p ) des accents circonflexes. N'ôtes pas un chapeau de son " i ", il va bouder sinon. D: Et un " i " qui boude son chapeau perdu, c'est très dangereux tu sais ? êe C'est "l'entraînait*", l'accent circonflexe vient d'un ancien "s" de l'ancien françois qui a disparu grâce aux miracles de la phonétique en se transformant en chapeau de gentleman. //bam// De deux... Des "s" peuvent se changer en chapeau, mais pas tous. êe Les accords se font encore, et vu que "combats" et "jeux" sont tous deux au masculin pluriel... Dooooonc ? C'est "inventés* par son demi-frère" yes please. /O/

    AH OUI. Un point sur lequel je voulais m'attarder rien qu'un petit peu promis //bam//. Les nomades masculins aux cheveux longs existent. Et il y en a même pas mal. XD C'est plus dans les villes qu'il n'est pas très courant d'avoir les cheveux longs en étant un homme ( Matt ne compte pas, de une parce que tous ses cheveux ne sont pas longs et de deux... ben... c'est Matt quoi. //se flingue// - mais oui, même lui se prend quelques remarques dans la tronche haha - ). Mais en soi, ta phrase ne gêne pas du tout hein. Ö Je préfère juste clarifier ce point. Wink Et tant que j'y suis, je replonge dans la correction ( ne me déteste pas je te jure que je fais vraiment ça que pour t'aider en plus ;; ), ici "Ses yeux, aussi sombre que sa chevelure, contraste avec sa peau qui reste pâle malgré ses longues années à vivre sous un soleil brulant." tu retombes dans une de tes vieilles manies... Les accents circonflexes et les accords, my love, ils sont très importants... êwe Ce sont "ses yeux", donc un pluriel, ce qui donne... "aussi sombres*" mais aussi qui donne "contrastent*". Et ouais, les yeux sont le sujet de ce verbe, héhé... Aime les yeux comme nous, aies les yeux plus gros que les doigts comme moi. 8D //sbaaf// non je sors pas j'suis déjà dehors //meurt// Pour l'accent circonflexe... il est brûlant* my love, il est brûlant. Je peux comprendre que le soleil qui crame ne t'a pas aidé, mais rassures-toi, il n'aide personne ici. Victory oui je suis fier d'avoir mes neurones cramés laisses-moi tranquille il ne me reste plus qu'un demi-neurone.

    Dernière chose pour le physique... Il est plutôt rare de voir un FdS dans des habits plus "modernes" tant ils sont attachés aux traditions ( et tu marques un point avec ses tenues dites quotidiennes *w*' ), mais... Tu piques ma curiosité, j'veux voir Ying dans 1400 avec des vêtements modernes. \*^*/ MONTRES-LE MOI EN TENUE DE CITADIN ! \O/ ... C'est ce que tu entendais par modernes, non ? °° Bon, sinon, pourquoi il serait amené à porter des vêtements plus modernes ? Il fait du trafic de flammes vitales au Bazar ? Dear god je pars loin là... XD ( ma première question est sérieuse hein ^^" )

    Passons au caractère... Et là aussi, j'ai pas mal de choses à dire. Pardon, je te jure que j'essaie de faire au plus court. Mais c'est dur de faire très court pour un pavéiste comme moi tu sais...  Désolé Erhm erhm. *quinte de toux soudaine*' Commençons d'entrée de jeu par une faute ( loin de moi l'idée de te saquer, elle ne m'est même venue à l'esprit - si je suis très sérieux, ça m'arrive d'être sérieux fuh. ûu -, mais au moins je ne risque pas de m'égarer. êe c'est beau l'espoir ), qui je pense est une faute d'inattention. Ici, "il peut se montrer émotif et sensible à leurs égares". Attention, j'comprends que tu aimes la lettre "e", mais il ne faut pas négliger la lettre "d". D: La pauvre lettre "d"...  :no: Après tout, dans notre alphabet, c'est d'abord "d" et puis "e". ... Bref, je m'égare une fois de plus. XD Le mot que tu as utilisé n'a pas la même racine que le verbe "s'égarer" ; ici, il s'agit donc des égards*. ;p

    AH OUI. OH OUI. CETTE FAUTE-LÀ. Je crois que je devrais faire un topic sur cette faute-là tellement beaucoup de RPistes se plantent là-dessus. Chuchotter MAIS ATTENTION, c'est loin d'être un blâme, la langue française est beaucoup plus perverse et sournoise qu'il n'y paraît, et elle te trolle quand elle est de mauvaise humeur avec cette confusion de mots. Venons-en au fait... Ici, "Très attaché aux personnes qu'il aime, il serait capable de tous pour eux, pour les protéger, même des pires actes.", Ying n'est pas capable de tous, il est capable de tout*. En fait, il faut que tu te visualises une différence entre les êtres animés ( on considère qu'il s'agit des êtres humains et des animaux ) et les êtres inanimés ( objets, plantes, idée abstraite, lettres de l'alphabet, bref, tout ce qui n'est pas un animal ou un un être humain ). Tous ( toutes* de son féminin, quand j'te dis que la langue française s'amuse à te troller je ne plaisantais pas ) est utilisé pour les êtres animés, tout* pour les êtres inanimés et les idéologies ( enfin, rien qui ne soit classé dans le domaine du "physique", du concret. ). ... Tu as compris ou pas ? °° Nan mais j'explique comme une bouse, là... ToT

    Ah oui, deux petites fautes traînaient par là. "il peut se montrer violant" est syntaxiquement incorrect. "Violant" est le participe présent du verbe "violer". Ici, c'est "il peut se montrer violent*". Ça peut paraître étrange mais... c'est comme ça. ûwu La langue française te trolle, je t'ai dit. Je te mentais pas, tu vois ? =w= Ensuite, la deuxième petite faute... "chose inhabituel". Attention à la faute d'accord, je veux bien que la lettre "d" soit importante, mais la lettre "e" l'est tout autant.  :poke: *tousse pour ne pas s'égarer*' Vu que c'est une chose, donc un féminin, c'est donc une "chose inhabituelle*". ;p

    Et sinon, de manière générale... Tu as une syntaxe, un style d'écriture aussi, assez particulière. Ce n'est pas que je ne l'aime pas, loin de là, c'est juste que ça me fait penser à la mer ( et dieu sait combien j'aime la mer ). Calme, mais dont les vagues atteignent parfois une hauteur frappante. C'est beau. C'est l'impression que j'ai en te lisant, en tous cas. =w=/ oui je suis un homme normal, non mais vraiment je ne vous permets pas de dire que grand-tonton est bizarre ! êwe //crève// *tousse très fort*'

    Pour l'histoire... Haha, visiblement, les infinitifs t'ont donné du fil à retordre. Je t'accorde qu'ils sont plutôt vicieux, ceux-là. =w= "C’était un cri érailler" ne convient pas. C'est "C'était un cri éraillé*". Ici, le participe passé est utilisé comme adjectif qualificatif, et il n'y a que les participes passé qui peuvent avoir cette fonction ( heureusement sinon ce serait encore plus le bronxe que ça ne l'est déjà.  :help: ). Ah, et aussi, "de le nourrie"... j'ai trouvé mignon en le lisant. Oui, je suis sincère. Mais c'est "de le nourrir*". *patpate*' La langue française ne t'aime pas, mais COURAGE ! Plus je te lis, plus je constate que tu fais surtout des fautes d'accord et d'oublis d'accents circonflexe. Pour le reste, tu as un style d'écriture sublime qui compense aisément tes fautes, donc ne t'inquiètes pas, le français finira par t'aimer. êwe parce que j'en ai décidé ainsi

    Ah, un autre petit truc qui m'a fait rire. Tes fautes sont vraiment mignonnes, je trouve, et oui c'est un compliment. Je sais être gentil hein. =w= Ici, "à l’entrée de la tante", j'ai juste envie de dire... Wow. Quelle femme cette tante ! Tendancieuse était la tante de l'oncle de Mr Robert qui a décidé d'utiliser une tente comme four gé-... //sbaam//. Une tente*, pas une tante. ;p Je rigole, mais même moi je la fais cette faute. XD ... Ah oui. Cette faute-là, aussi, il faut que je t'en parle parce qu'elle est d'un vice très vicieux ; "les grains de sables". ALORS. J'ai bien parlé d'accord tout à l'heure ; or, ici, il n'y a pas d'accord à faire. Je m'explique. On dit " les grains de sable*" parce qu'on considère le sable comme un tout. C'est pour ça qu'on dit "le sable" pour le nommer de manière générale ; et quand on veut être plus précis, la généralité du sable reste en place. C'est très complexe à expliquer, mais tu as le même exemple avec des verres d'eau ( d'eau* et pas d'eaux ), si tu vois le lien. ... Tu m'as compris ou pas ? °° La vache, plus le temps passe, plus mes explications deviennent foireuses, ergh...

    OH. OH MAIS OUI. JE. Okay, laisses-moi t'expliquer ma gratitude d'avoir employé ce mot, "abracadabrantesques". Devines pourquoi mon pavé a tardé ? En gamin que je suis, j'ai passé vingt-trois minutes à dire ce mot à voix haute et ce n'est qu'au bout de vingt-trois minutes que j'ai réussi à le prononcer correctement. XD J'aime beaucoup ce mot, suffisamment pour ne jamais m'en lasser. *w*' Et en plus, tu parles d'héros de légendes... OKAY. Petit point que je préfère d'ores et déjà préciser, mais toi tu n'as rien à modifier hein. Les héros de légendes nomades n'ont rien à avoir avec ceux des citadins et encore moins avec les nôtres. Fais juste attention à ce détail. ;p Mais sinon... OKAY. LET ME LOVE YOU. Et en fait même si t'es pas d'accord je t'aime quand même. //vlan//

    Bon... Pour ce point, je tiens à te le dire cash. Le premier paragraphe de la nomination de "Jun" aux douze ans de Ying... c'est magnifique. Les questions qui fusent, l'humanité que tu mets dans tes mots. C'est beau. C'est beau de voir que, si, face à l'inconnu nos personnages se questionnent ( tout comme nous en fait ), et tu le fais très bien ressortir. Tu évoques les guerres de citadins avec brio, aussi. Il y a une humanité que tu arrives à faire passer avec ton style d'écriture qui est splendide, so well done. Vraiment, de voir ça me rend heureux. Et... Tes mots étaient justes, dans ce passage, c'est ce qui le rend encore plus beau au vu du contexte ( vu que Jun signifie vérité, eh ), mon impression apportait une forme de légitimité au titre de ce passage de l'histoire de Ying. Seigneur dieu marie joseph, tu écris vraiment bien. Je suis sérieux. Tu écris vraiment, vraiment, très bien. Ta façon de faire passer tout un panel d'émotions, d'impressions... Haha, j'ai la sensation que tu dessines plus l'histoire de Ying avec tes mots que tu ne l'écris avec des mots. C'est assez bizarre à décrire mais... ça fait un moment que je n'avais lu d'histoires semblable à la tienne. Je suis ému. ... T'es fier de toi ? :suspect:

    Pour revenir sur les fautes... "bien aux contraires" ne se dit pas, c'est "bien au* contraire*", c'est une expression qui ne considère que tu n'as qu'un contraire. 8D non je ne m'égare pas ! ê___e AH. OUAIS. ALORS LÀ, PAS DE QUARTIERS ! e____________e Erhm, tu as fait une faute qui me DÉFRISE le poil de l'échine oui je suis un loup, moi, madame, ici "voir même jamais". Ce n'est pas le verbe "voir" à l'infinitif que tu dois employer, mais la conjonction voire. AIME LES "E" ! D: *tousse violemment*' Erhm, sorry. Insurrection mise à part, c'est "voire* même jamais". ;p

    Sinon... Passage ô combien juste, quand ils ne comprennent pas totalement, les FdS ne prennent pas position. Et même quand ils comprennent, ils n'entament pas le combat ; les FdS sont un clan pacifiste plutôt axé sur la connaissance et le savoir ( et c'est pourquoi ce sont d'excellents lecteurs btw (=par ailleurs en abrégé en anglais - by the way -) ). Et petit détail... Ta tendance aux deux points me déstabilise fortement, je ne te le cache pas ; je suis plus habitué aux points virgules ou à l'absence des deux points. XD ( et je le précise, ce n'est pas une mauvaise chose de mettre des deux points, hein ! Ö )

    Petit warning. Ici, "et lui aussi dû passer", ce n'est pas le participe passé qu'il faut employer, mais le passé simple. C'est donc "et lui aussi dut* passer". Cela dit, tu as tout mon amour pour avoir mis "dû" pour le participe passé. *w*  Very Happy *ne regarde absolument pas des certaines personnes Agarthiennes, non non voyons* Autre petit warning ici "Ying Mu’Shazi Jun Yu". Attention. êe Même si le nom de famille est donné avant le deuxième et le troisième prénom, il se place tout à la fin, donc c'est Ying Jun Yu Mu’Shazi*. Wink

    "Et, Ying comme beaucoup d’autres redonnèrent vie au Clan.", alors là, tu as une faute due à la syntaxe alambiquée de ta phrase ( et c'est une faute que je faisais énormément avant =w= ). Pour bien expliquer... Un peu de virgules dans nos vies. "Et, Ying, comme beaucoup d'autres, redonnèrent vie au Clan.", tu comprends mieux pour que le verbe est mal conjugué ou pas ? °° En soi, le sujet du verbe est Ying, le "comme beaucoup d'autres" n'est qu'un complément circonstanciel wollah, de suite les grands mots. Donc, c'est "Et Ying, comme beaucoup d'autres, redonna* vie au Clan." ;p ( yep, une virgule s'était glissé au mauvais endroit et je l'ai déplacée, je confirme ). Ou à la limite, si tu tiens tant à 'redonnèrent', tu devrais mettre "Comme beaucoup d'autres qui redonnèrent vie au Clan, Ying fit la même chose/Ying ne fut pas une exception à la règle" ( la deuxième option étant plus correcte que la première, soit dit en passant ). /O/ Et pour finir... "et ne l’avait probablement jamais terminé", là tu as un petit problème. L'idée passe mais la formulation est maladroite. Ici, on emploiera plutôt un conditionnel présent ( qui exprime l'idée d'un futur qui ne saurait être détruit sans pour autant être sûr à 100% de ce qu'on vient de dire ). Donc "et ne le terminera* probablement jamais". o/

    ... Wow. Je retrouve mon talent de pavéiste en force, on dirait bien. XD Pardon. ;; Donc, pour résumer... Je ne peux pas te valider pour l'instant, tant que tu n'as pas clarifié deux petits détails ( oui je chipote oui j'assume ). De une, et là il faut juste que tu me le confirmes, rappelles-toi que dans Agartha, les rares arbres que tu pourras trouver sont dans les Montagnes ( et il y en a pas des masses ), sinon c'est tout autour de l'oasis ( et attention, SEULEMENT autour de l'oasis ). Sinon, niveau arbres, c'est nada, y a que du sable et 1400, ouais, certes. //vlan//. =w= Je préfère clarifier ça d'office, pour éviter des malentendus à venir. °° Et, de deux... à quelles occasions Ying mettrait des vêtements plus "modernes" et aussi comment a-t-il eu ces vêtements ? Je sais que je chipote vachement, mais voilà, il faut que je sois sûr avant de pouvoir te valider.

    Pour le deuxième point, explicites ça directement dans le physique. /o/
    Magnifique fiche que voilà, en tous cas, je suis bien content de t'avoir lu. *w*' Le papa pingouin

    P.S. : Ta signature, tant les images que le texte, est sublime. ♥





    Kit 1 de Maxine:
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    Merci pour la correction, c'est vraiment sympas de ta part. Je m'endormirais moins bête ce soir! ~

    J'ai toujours eut un problème avec les "tout/tous/toutes" et les accents circonflexe. Je ne sais jamais quand et comment les employer...J'ai toujours trouver les règles trop compliquées pour le premier, et je ne sais jamais où les placer pour l'autre: il y a rien pour nous signaler si c'est "chateaux" ou "châteaux". Tu entends une différence à l'orale, toi? Bref.

    Alors oui, je confirme qu'il n'y a pas beaucoup d'arbre dans le désert (voir même pas du tout), et que les rares arbre existant sont près des oasis et dans les montagnes. Pour la deuxième question, j'ai ajouté ça dans le physique. Est-ce que c'est correcte? Ou il faudra changer de raison?

    Et aux passages merci pour les compliments (ou pas d'ailleurs) laissés tout le long de ton "pavé". Tu m'apprends des choses que je ne savais pas sur mon style d'écriture. C'était très instructif.

    J'espère que la fiche de présentation passera cette fois, bien que si ce n'est pas le cas, je la modifierais avec joie.

    Le Créateur
    avatar

    Messages : 131
    Date d'inscription : 04/04/2014


    Bienvenue !


    ✥Je te félicite d'avoir lu entièrement le pavé de Matt. Je t'avoue que j'ai bien essayé, mai je n'en ai même pas lu 1/5. Non mais sérieusement, je pense qu'il a battu son record. [color=firebrick]Tu déconnes, je n'ai fait que 3200 mots et des miettes, mon record est de 12 100 et des miettes. xD Bref, revenons aux bases. Je me permets donc de te valider pour inaugurer mon retour et te souhaite par la même occasion la bienvenue (oui je suis en retard...)

    ✥ Tu peux dès à présent, remplir entièrement ton profil si ce n'est pas déjà fait, recenser ton personnage ici, ton familier, ton arme, et créer une fiche de RP ( ou de Topic ), et une fiche de liens. o/

    ✥ Je te souhaite encore une fois la bienvenue parmi nous et j'espère que tu te plairas sur Agartha ! Very Happy
    Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé

    Contenu sponsorisé
    Contenu sponsorisé

      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 18:51