AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Ouvrir CB

Lorsque le passé et le futur se rencontrent...


    McKenzie, Arlequin le jour, Pierrot la nuit [Terminée]

    Partagez
    McKenzie
    avatar

    Citadin
    Arme : Couteau
    Messages : 128
    Age : 19
    Date d'inscription : 05/01/2016

    McKenzie
    With a smile keep the tears away, like a broken Pierrot.
    Kaito || Vocaloid
    "Mon nom est McKenzie mais les gens me donnent souvent des surnoms comme Mac, Kenzie ou Kenza et je suis un garçon de 17 ans. Je n'ai pas encore réfléchi à mon orientation sexuelle et suis actuellement célibataire. Mon principal défaut est mon indifférence envers la douleur et ma qualité majeure est que je suis toujours souriant."

    ► Nomade ou Citadin? Citadin
    ► Le Groupe: Pilleur - Mad storm
    ► Taille: 1m78
    ► Poids: 75kg
    ► Arme: Couteau
    ► Famille: Peu de chances que vous la connaissiez un jour
    ► Date de Naissance: 12 décembre.
    ► Emploi: Vendeur de confiseries dans un cinéma (soirées et week-ends).
    Cheveux fins, mi longs et colorés en bleu, McKenzie est toujours impeccablement coiffé (un espèce de méli-mélo de mèches, sagement placées par le hasard ou par un coup de vent). Il a la chance d'avoir de longs cils qui entourent son regard d'un bleu plus gris qu'intense. Il porte souvent un regard amusé voire moqueur sur ce qu'il regarde, ce qui lui donne un air insolent. D'autant plus qu'il ne se débarrasse jamais de son sourire éclatant s'ouvrant sur des dents blanches - elles ne sont pas parfaitement rectangulaires et alignées comme après un passage chez un orthodentiste, mais elles ont cette singularité qui rend son sourire plus charmant qu'un autre. (Serait-ce une légende ? Sourire toujours doit faire mal aux muscles zygomatiques. Il y a bien un moment où il ne sourit pas. Saurez-vous trouver lequel ? C'est si évident. Un indice : il paraît qu'il sourit en dormant.) Il lui arrive de traduire une certaine tension par un regard sévère, ce qui, couplé avec son sourire mesquin, forme un tableau des plus perturbants. Dans ces moments, il a simplement l'air dérangé. Kenza a le nez et les lèvres fines, ce qui donne à son visage un air plutôt féminin dont il ne se plaint pas.

    D'une manière générale il a la peau pâle. Il lui serait sûrement possible de bronzer mais il n'aime pas tant que ça le Soleil, alors il ne cherche pas à foncer son épiderme. Il possède une musculature fine mais puissante, et sa silhouette est plutôt élancée. Ses mains sont celles d'un artiste, bien que ses activités n'aient pas grand-chose à voir avec l'art, elles sont habiles, fines et rapides. En outre, il se sert aussi bien de sa main droite que de sa main gauche. Question vêtements, il fait attention à ce qu'il porte. Il n'aime pas les couleurs trop ternes et s'habille souvent en fonction de la tendance. S'il peut porter des couleurs, tant mieux. Ses boucles d'oreilles sont souvent discrètes, souvent bleues. Outre son tatouage de larme sur la joue gauche, il n'en présente pas mais pense à s'en faire d'autres. Concernant les imperfections de sa peau, il a sûrement laissé quelques cicatrices se développer par-ci par-là, mais rien de bien méchant n'est visible au premier coup d’œil. (Puisque vous voulez tout savoir, ça se voit mieux quand il ne porte pas de vêtements.) Le tout porterait à croire qu'il prend grand soin de son physique, mais en fait son hygiène, irréprochable, est la seule chose dont il se préoccupe.

    Au lycée, son attitude assurée et fière fait de lui quelqu'un d'arrogant mais, en dehors, il a l'air d'un jeune tout à fait banal. (Tout à fait le genre de jeune pour qui on interdirait à sa fille de sortir.) Il marche d'une allure soutenue mais fluide. Sa tête ne se trouve pas cachée entre ses deux épaules, et il ne courbe pas le dos.

    Sa voix n'est ni aiguë ni grave, mais il souffle le chaud et le froid au rythme de ses envies. Capable d'adresser les paroles les plus sales et les plus vulgaires et des phrases plus que bien construites et argumentées, il se joue aussi bien de sa langue que de son sourire. Quant à son rire il résonne bien assez souvent, et est curieusement capable de redonner le sourire aux êtres les plus perdus.

    Il s'est récemment rendu compte que son petit doigt de la main gauche avait du mal à rester plié, comme si ses muscles refusaient d'agir, sûrement un problème de message nerveux. Sur sa main droite, au même doigt, autre problème : un petit "toc" se fait entendre quand il le plie trop brusquement. Nul doute que cela lui posera problème une fois la vieillesse venue.

    Finalement, cela l'arrange bien de paraître impertinent aux yeux de ses camarades, ils se posent moins de questions et lui vouent une mi-crainte, mi-fascination qui lui permet de tous les mettre dans sa poche.
    Je ressemble à ça...


    Ne nous mentons pas, toute cette prestance qu'il s'amuse à exposer sur les bancs du bahut a fini par lui monter à la tête. Du coup, McKenzie est un peu orgueilleux sur les bords, mais fort heureusement il est conscient de ce qu'on attend de lui donc cette image qu'il a de sa propre personne ne lui empêche pas de juger prudemment ses interlocuteurs. Il connait les domaines où il est capable de beaucoup, et ceux dans lesquels il doit travailler. Il pense simplement qu'il y a beaucoup de domaines où il peut se vanter d'être doué. En classe, par exemple, son esprit logique lui permet d'exceller dans les matières scientifiques. Il en va de même en sport, où sa pratique sportive acharnée lui vaut les félicitations de son professeur. Néanmoins, il fait profil bas dans toutes les matières qui tiennent de près ou de loin à la psychologie, l’analyse et la créativité, si bien qu'on le verra souvent au fond à roupiller en philosophie, en français et en art. De plus, son manque d'éducation au cours de son adolescence lui vaut de terribles lacunes en histoire-géo et en langues. De même, il a très peu touché à la technologie, alors pas la peine d'essayer de lui expliquer le fonctionnement d'un gadget, il va se braquer. En revanche il maîtrise bien sa moto.

    Sa paresse et son manque d'ambition font de lui un élève plutôt indiscipliné, qui oubliera souvent d'activer son réveil ou d'emporter ses affaires. Il ne sait pas du tout quoi faire de sa vie plus tard, si ce n'est continuer son activité de Pilleur, alors il prend la vie comme elle vient. De toute façon, Kenzie estime que l'homme est à la vie ce que la cellule est à l'homme : il naît, vit, puis meurt sans aucun impact sur le monde qui l'entoure. À quoi bon tenter de devenir grand si l'on vous oublie dès le moment ou vous expirez pour la dernière fois ? Kenza préfère vivre sa vie sans souci et sans trop de responsabilités, puisque tout ce qui importe est de vivre heureux et en paix.

    C'est aussi pour cela que les autres l'importent peu - voire pas du tout. Le monde est égoïste alors pourquoi pas lui ? La seule manière pour qu'il s'intéresse à vous est que vous soyez dans ses petits papiers. Et ça encore, ce n'est pas gagné puisqu'il n'accorde sa confiance qu'à très peu de gens. Néanmoins, une fois cette confiance obtenue, c'est un ami de grande valeur. Il protège les gens qu'il aime comme des trésors. Il leur dit peu son affection mais elle se traduit par une générosité et un regard bienveillant qui valent plus de mille paroles.

    Mais alors qui sont ces gens qui méritent tant d'attention ? Ils ne sont pas nombreux, on les compte sur les doigts d'une seule main. Tout d'abord Logan, le professeur qui l'a ramassé dans la rue un soir. Rien à dire sur les circonstances de leur rencontre, mais Kenza lui voue désormais une grande confiance et une amitié sincère. Il y a la petite aussi, Nico, qui traîne souvent chez Logan. Bien qu'il ne se l'avouerait jamais, il adore la voir grandir. Si un jour quelqu'un a la prétention de chercher des noises à l'un d'eux, McKenzie sortira ses atouts les plus meurtriers. Il reste une personne dont il est proche. Personne n'aurait jamais pu penser que ces deux-là se parlent un jour, ni ne s'apprécient. C'est simplement la fille qui dépense des mille et des cents au cinéma. Ils ne passent pas des heures entières ensemble (quoi que, ça arrive que Kenza se pointe chez elle), mais il garde un œil sur elle de loin.

    Vous l'avez remarqué, le cœur de McKenzie est à prendre. Enfin, si quelqu'un veut s'y risquer. Lui ne cherche pas de compagnon de vie, d'autant plus qu'il ne sait même pas encore s'il préfère les hommes ou les femmes. Ce n'est pas du tout une chose à laquelle il s'intéresse, il reste pour le moment quelqu’un de très chaste.

    Pour en venir à la caractéristique la plus importante de sa mentalité, McKenzie est très calme. Sûrement trop calme. D'une, son indifférence au monde fait que rien ne l'importe réellement, donc aucune raison de se mettre en colère. De deux, il fait preuve d'une maîtrise parfaite lors des moments délicats de son existence. Après, cela ne signifie absolument pas que vous n'avez pas de raison de le craindre. Il a plutôt tendance à frapper avant de parler, si vous faites un pas de travers. Et si vous poussez mémé, je (moi, derrière mon écran) me décharge de toute responsabilité. Et oui, il sait se battre alors il s'en sert (d'ailleurs il a choisi lutte en sport), ce n'est pas pour rien qu'il est chez les Mad Storm. Et il en est fier.

    Il existe des choses dont il a peur. Mais il n'existe pas de personnes dont il a peur. Généralement c'est lui qui fait peur aux gens.

    Il aime changer d'endroit. Peut-être des origines nomades ? Du coup il dort un peu n'importe où (mais jamais dehors). De plus, il ne dort pas beaucoup.

    Pour finir, je dirais qu'il n'a pas besoin de beaucoup pour être heureux. C'est un homme simple, qui a compris que le simple fait de vivre est un miracle en soi. Cela va sans dire qu'il n'a aucune religion.
    Ce qui se passe dans ma tête


    1400, le 4 février 2999 :



    Elie a écrit:Tu sors ce soir ?
    Jeudi 4 février - 21h32
    @McKenzie a écrit:Ouais, mais pas avec toi.
    Jeudi 4 février - 21h34
    Elie a écrit:Tu fous quoi ?
    Jeudi 4 février - 21h34
    Elie a écrit:???
    Jeudi 4 février - 22h03
    @McKenzie a écrit:On se voit demain.
    Jeudi 4 février - 22h03

    J'ai toujours dit à Elie d'arrêter de me poser des questions quand je ne réponds plus. Mais voilà, Elie est très attaché à notre freerunning nocturne.

    @McKenzie a écrit:Sors avec Elie ce soir, j'ai un truc à faire. Il est encore capable de débarquer chez Logan en pleine nuit.
    Jeudi 4 février - 22h05
    Alexandre a écrit:Je m'en charge. T'es sur une affaire ?
    Jeudi 4 février - 22h07
    @McKenzie a écrit:Tu vas pas t'y mettre ?
    Jeudi 4 février - 22h08

    Inutile d'attendre une réponse, Alexandre est déjà plus compréhensif qu'Elie quand il s'agit d'affaires. Je jette donc mon portable dans mon sac de sport, au milieu des vêtements et chaussures de rechange que j'ai préparé. Il est temps de partir. J'évite soigneusement Logan en sortant, pour sûr que mon attitude le mettrait sur la voie. Ce n'est pas une "affaire" que je m'apprête à régler en fait. Ou, tout du moins, c'est une affaire personnelle.

    Il me faut peu de temps pour arriver chez eux. Je connais le chemin après tout. D'après l'absence d'une voiture, je suis pile à l'heure. Il me suffit de marcher dans le jardin jusqu'à la terrasse luxueuse pour comprendre que j'ai vu juste : ce sera d'une facilité enfantine. Absolument pas méfiante et adorant l’air nocturne, elle a laissé la porte fenêtre grande ouverte à qui veut y entrer. Peut-être même est-elle dans le jardin ? Je fais un tour rapidement, ce serait dommage de gâcher mon effet de surprise. Je regarde la piscine immense avec dégoût. Et dire que j’ai passé tant d’années à la voir de loin sans jamais pouvoir y plonger. Il en va de même pour la balançoire, je n’y ai jamais posé mes fesses. On se demande bien, de ce fait, à quoi elle a pu servir.

    Décidément, elle ne traîne pas dehors. Elle doit sûrement être en train de regarder la télévision. Je vois mal une femme si peu intéressante faire autre chose que végéter. Quant à son mari, il est en train de boire comme un trou.

    Je pénètre dans la demeure, silencieux et concentré, malgré la vague de souvenirs qui m’assiège. De toute manière la salle à manger n’est pas l’endroit où je passais le plus clair de mon temps. La partie de la maison qui risque de me faire chavirer se trouve plus loin. La table capable de contenir une douzaine de couverts ne m’intéresse pas plus que l’imposant buffet rempli de vaisselle. J’avance sans bruit, complètement à découvert, mon couteau enfoui tout au fond de mon sac de sport. Je n’en aurai pas besoin. La cuisine est bien rangée, comme elle l’est toujours. La femme de ménage est partie depuis longtemps. Il n’y a dans cette maison que moi et l'autre.

    J’arrive enfin dans le couloir qui mène au salon. Mon regard ne se décrochera pas de la porte d’en face, je ne tournerai pas la tête vers le placard, sous les escaliers.

    Puis je franchis la porte. Elle est là, assise sur le canapé, elle me tourne le dos. Même à dix mètres je peux sentir son parfum. Je ne saurais dire combien de sensations me font penser à elle. Le tiroir ne fait pas de bruit lorsque je l’ouvre. Je glisse ma main dedans qui, comme je m’y attendais, bute sur l’arme de poing de mon géniteur. Tellement pas prudent. Je l’extirpe de là, cela provoque bien un léger crissement, mais elle est trop absorbée par son film. À moins qu’elle ne dorme, mais ce serait clairement ennuyeux. Je contourne le canapé avec mon sac dans une main, l’arme dans l’autre, ni chargée ni pointée vers elle. Il n’y aurait aucune trace, j’ai mis des gants. Au dernier moment, je remarque qu’elle tient un enfant, un bébé, qui dort. Mon visage s’étire dans un rictus à la fois étonné et moqueur.

    Elle m’aperçoit enfin. Ma vision lui provoque juste un petit sursaut. Elle affiche un visage peu apeuré mais surpris. Elle n’a juste pas encore vu l’arme. Et surtout, elle ne me reconnait pas.

    - Excusez-moi, c’est une propriété privée ici. On ne rentre pas chez les gens comme ça, dit-elle d’une voix calme mais tremblotante.
    - Pardonnez-moi, mais je crois que cette maison est plus la mienne que la vôtre, je lui réponds comme on répond à un enfant terrifié.

    Je pointe mon arme sur elle, et la charge. Elle comprend alors, son visage blêmit et elle ouvre la bouche comme pour prononcer un mot. Elle me reconnait enfin. J’anticipe.

    - Ne t’avises pas de prononcer mon prénom, je lance, menaçant, tandis que des larmes commencent à couler sur son visage de porcelaine. Je ne sais pas exactement ce qu’elle peut ressentir en ce moment, mais je n’en ai cure. C’est une fille ?

    Elle acquiesce, incapable de prendre la parole. Je ris, mais plus d’incrédulité que d’humour.

    - Un autre enfant ? C’est pour reproduire ton oeuvre ?

    Ma voix n’a pas faibli du tout, cela fait trop longtemps que je suis prêt. Elle change enfin d’expression. Sur son visage se lève le voile, et une expression sévère s’y affiche. Elle prend la parole, sûre d’elle.

    - Pourquoi ferais-je ça ? Dois-je te rappeler que tu es… un bâtard ?

    J’appuie sur la gâchette, les sourcils froncés comme jamais. Elle n’est pas passée loin. La femme essuie sa joue éraflée sans mot, mais son visage a perdu son assurance l’espace d’un instant. Je m’approche d’elle, et remarque les rides sur son front et au coin de ses lèvres. Elle a vieilli, et j’ai grandi. Le bébé s'est mis à pleurer.

    - Choisis bien tes mots, je siffle entre mes dents. Et elle c’est quoi, si ce n’est une batârde ? Je te rappelle que tu ne peux pas avoir d’enfants. Par son silence et son sourire satisfait je comprends que la petite a été adoptée. Je ris encore une fois. Ils font quoi au service d’adoption ? Ils sont aveugles ? Ah, non c’est vrai, je n’étais plus là pour témoigner.
    - Pourquoi tu es venu ? Es-tu si faible que tu éprouves le besoin de te venger ? Pourquoi tu souris ? Ça te fait plaisir de me voir en situation difficile ?

    Mon sourire est encore plus grand. Je suis satisfait qu’elle me cerne aussi mal. Preuve que j’ai réussi à totalement me défaire des faiblesses qu’elle a voulu ancrer en moi. Je pose mon arme chargée sur sa tempe, il est temps d’en finir.

    - Rends-moi ce que tu me dois.
    - Tu parles d’argent ? Tu as déjà vidé ma chambre il y a quelques années.
    - Tes bijoux ? C’était juste pour survivre à la rue. Maintenant je suis venu récupérer ce que je vaux. La phrase était floue, mais elle a compris.
    - Soit.
    - La même, mais au centuple.

    Elle réfléchit.

    - Je doute d’avoir autant.
    - Moi aussi je doute que tu puisses payer ta dette. Pose l’enfant et cherche tout ce que t’as en liquide et tous tes bijoux.

    Elle s’exécute. Pendant son absence, je regarde la petite. J’ai plus que réussi mon coup. Je sauve un enfant, je répare des dommages, j’empêche cette femme de nuire à nouveau. Elle me ramène bien plus que ce que je ne pensais, bien suffisamment pour moi.

    - Il y a presque le compte.
    - Tant mieux, mets le tout dans le sac.

    Elle le fait, gardant un œil sur l’arme que je pointe sur elle. Une fois qu’elle a fini, elle se relève et son regard est défiant. Elle aime jouer avec le feu.

    - Je te connais, n’oublie pas que je t’ai élevé. Tu ne me tueras pas, tu es faible.

    J’écoute son discours, intéressé par ses propos. Je me lève du canapé sur lequel je m’étais installé, avec l’enfant dans un bras, l’arme dans l’autre.

    - Tu comptes l’emporter ? Tu sais, ton père sera capable de te retrouver, avec ma description. D’autant plus qu’il fait partie d’un clan. Si tu fais du mal à l’enfant, tu seras rossé.
    - C’est une menace ? Parce que je crains que Philippe soit un raté. Je ne comprends même pas qu’il soit encore chez nous.

    Elle paraît agacée de savoir que je ne crains pas mon père. Aucun des deux désormais n’est capable de me faire douter.

    - Tu ne gagneras pas, Antoine.

    Cette fois, je ne la rate pas. Elle me regarde avec des yeux effarés, allongée sur le sol, tandis qu’une tache brunâtre s’étale sur son abdomen. Tout est fini.

    - Ce n’est pas un jeu. Et je t’ai dit de ne plus prononcer mon prénom.

    Je laisse un papier avant de partir. « Ton fils est passé. », qu’il tremble lui aussi.

    L’enfant sera déposé à l’orphelinat. Une partie de l’argent ne sera pas dépensé.

    Je ne rentrerai pas chez Logan ce soir.
    L'histoire de ma vie


    HRP
    Dans la réalité je suis...
    ► Pseudo(s) fréquent(s): Leah Von Vendergarten, Leah, Adrìas Indigo, Adrìas, McKenzie
    ► Tu as quel âge? 18 ans
    ► Tu nous as trouvé où ? Dans les partenaires de Totémique
    ► Est-ce que c'est ta première inscription sur un forum RPG? Non c'est mon 3è RP sérieux
    ► Comment tu trouves le forum? Je l'ai choisi au hasard en passant dessus alors que j'ai beaucoup de travail, je pense que cela traduit bien le fait que je le trouve génialissime. J'aime bien Kenza.
    ► T'as un autre compte? Lequel? Non
    ► T'as pas un truc à nous dire hein? J'aime bien Kenza.
    ► Code du règlement: Validé

    Code de Frosty Blue de Never Utopia


    Dernière édition par McKenzie le Sam 16 Jan - 20:00, édité 2 fois
    Hafsa
    avatar

    Adoratrice du Scorpion
    Arme : Une épée et un chakram...
    Messages : 489
    Age : 20
    Date d'inscription : 05/12/2014

    Rebienvenue L². Victory

    Bon courage pour ton histoire, si tu as besoin d'aide surtout n'hésites pas ! /O/
    Je ne développerai pas trop dans ce message, j'attends de pouvoir écrire ton pavé pour le faire. En tous cas, si tu as quelques problèmes, je te conseille d'aller lire l'histoire de Sybille. Wink Elle fait aussi partie des Mad Storm, donc peut-être que tu peux t'arranger avec elle. \O/

    Just go ahead. Le papa pingouin
    Je t'aime déjà pour ton choix de prédef'. ♥-♥
    Ilyria
    avatar

    Adoratrice du Scorpion
    Arme : Katana
    Messages : 203
    Age : 21
    Date d'inscription : 24/12/2014

    Bienvenue !! Bonne chance pour la suite de ta fiche !! Cry Happy
    Sybille Ordant
    avatar

    Citadine
    Messages : 49
    Date d'inscription : 26/07/2015

    Yaaaa on va être 2 Mad Storm o/ On va pouvoir piller dur, ça va flamber les amis !!

    Bienvenue à toi !
    Elikann Mu'Sajeb
    avatar

    Fils du Serpent
    Arme : Une bourse contenant des éclats de pierres.
    Messages : 92
    Date d'inscription : 02/01/2015

    Bienvenue o/
    Kal Lulo
    avatar

    Favorite de la Gazelle
    Arme : Poche de poison dans les vêtements, à souffler sur les ennemis
    Messages : 74
    Date d'inscription : 02/01/2015

    Bienvenue ! Mouton Arc-en-Ciel
    McKenzie
    avatar

    Citadin
    Arme : Couteau
    Messages : 128
    Age : 19
    Date d'inscription : 05/01/2016

    Merci à tous !

    @Sybille Ordant a écrit:Yaaaa on va être 2 Mad Storm o/ On va pouvoir piller dur, ça va flamber les amis !!

    Bienvenue à toi !

    Hahaha, bientôt Devil
    Aaliyah Noori
    avatar

    Favorite de la Gazelle
    Arme : Arc et flèches, boomerang.
    Messages : 101
    Date d'inscription : 22/12/2015

    Wow, je sens que je vais avoir du travail... Quelle idée de déployer de la violence pour rien, ah la la...

    Très belle fiche en tous cas, j'aime beaucoup la façon dont est ficelée l'histoire.
    J'espère que Matty sera aussi clément avec toi qu'il ne l'a été avec moi.

    Bonne chance pour ta validation, tu la mérites petite Kenza.
    Ah ouais et... Bienvenue eh. ~
    Kristen E. Khalessie
    avatar

    Citadin
    Arme : Ce qui lui tombe sous la main...
    Messages : 218
    Date d'inscription : 15/03/2015

    Bienvenue parmi nous~

    N'hésites pas à passer à l’hôpital en cas de soucis, je m'occuperais volontiers de toi. Très volontiers même... ^.^





    Petits secrets~~♪:

    Merci mon Matt d'amour pour le kit ~♥
    McKenzie
    avatar

    Citadin
    Arme : Couteau
    Messages : 128
    Age : 19
    Date d'inscription : 05/01/2016

    Haha merci vous deux Very Happy




    Merci Zéphyr. ♥
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    Bienvenue!
    Zéphyr Shrapnel
    avatar

    Citadin
    Arme : EOLE - Bras plasmique
    Messages : 1169
    Age : 21
    Date d'inscription : 06/04/2014

    Super histoire! Tu vois quand tu veux? Wink
    Du coup je te laisse au scalpel expert de Matt pour ta validation. Bonne chance mon Pierrot ^^
    McKenzie
    avatar

    Citadin
    Arme : Couteau
    Messages : 128
    Age : 19
    Date d'inscription : 05/01/2016

    Merciiii X3
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    Bienvenue Gamin.

    T'as pas intérêt à fait trop d'bêtises. J'te tiens à l'oeil. Même quand je dors. èwé
    McKenzie
    avatar

    Citadin
    Arme : Couteau
    Messages : 128
    Age : 19
    Date d'inscription : 05/01/2016

    Et si je fais des bêtises ? '-'




    Merci Zéphyr. ♥
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    Hm.. J'ai la flemme d'y penser. =w=
    McKenzie
    avatar

    Citadin
    Arme : Couteau
    Messages : 128
    Age : 19
    Date d'inscription : 05/01/2016

    Héhé, il se dégonfle ? :p




    Merci Zéphyr. ♥
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2224
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    Pas de flood sur la fiche, mes enfants. êwe
    Le flood est là pour ça, et il est pas ici. ûwu





    Kit 1 de Maxine:
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2224
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    C'est un double-post et c'est moche mais pour une fois je vais abuser de mon taf d'admin DONC j'ai le droit d'en faire et pis c'est tout. Victory

    BONNE NUIT KENZA ! Le papa pingouin

    Je suis désolé d'avoir tardé pour ta validation, malheureusement hier soir j'étais occupé avec de la paperasse de dernière instance ( mon langage est juste beau nihehehe ) et... bah j'ai tout fini donc je te donne mon petit pavé maintenant. =w=/ Je te rappelle juste quelque chose ; je ne veux que t'aider. J'ai conscience que j'ai une franchise parfois indélicate et que mon humour peut paraître cinglant, mais dis-toi que je ne veux que t'aider, okay ? °° ... Et même si tu ne le dis pas, je te le dis comme ça personne pourra me traîner devant le grand Placard. ûu

    BOOOOOOOOOOOOON. Première chose à dire... Le coup du Pierrot m'a tué de rire. XDDDDD Pierrot la nuit ça fait un peu un genre de super héros raté, j'adore ce genre d'humour. Very Happy Et le coup du "broken Pierrot" m'a conforté dans mon hypothèse, du coup je me suis tapé un fou rire par ta faute et mon chat m'a engueulé sevèrement parce qu'il a failli tomber de mon dos. Paix à mon tee-shirt qui s'en souviendra toute sa vie. Passons cette épisode et venons-en à ta fiche. Victory

    Alors pour commencer, je vais causer de la carte d'identité... Et j'aurais pas tellement de choses à dire en fait. //crève// Le principal point... Tu as enlevé le point sur sa sexualité et ça c'est pas bien, il me faut une réponse. En lisant ta fiche j'ai compris qu'il était indifférent, mais si c'est le cas pour l'instant tu le marques à la place de « orientation sexuelle » nan mais oh. ûu Sale gosse va... êe Le coup de « la froideur envers la douleur des autres », en soi c'est juste la formulation qui est maladroite. Tu peux reprendre un trait que tu as cité dans le caractère, à savoir « indifférence à la douleur » ou alors tu mets carrément « insensibilité », ça passe déjà mieux. =w=/ Et j'adore l'emploi de Kenza, sérieux quoi. XDDDDD AH OUI. UN BIG DÉTAIL IMPORTANT. En tant que Mad Storm il faut que tu le saches ; ils ne s'attaquent jamais au Bazar et au Campement des Gazelles, et ils ne connaissent pas l'emplacement des trois Sanctuaires ( et ne cherchent pas à les chercher déjà ) ( les 95% citadins et des Mad Storm n'en soupçonnent même pas l'existence ).

    Ensuite pour le physique... Là j'aurais quelques petits trucs en plus à dire... x) D'abord... Je valide la description des cheveux de Kenza. Non seulement c'est bien écrit mais en plus tu as réussi à caser le mot « méli-mélo » et rien que pour ça j'approuve à 1 000 000% sweetie. Victory Ah ouais, un détail qui m'a bien fait rire. XD Un orthodontiste ? Genre, un mec qui pratique la chirurgie dentaire de la charte de déontologie ? ôwo Wow, il est courageux celui-là. XD Hey... On devra mettre ça comme un métier de recherche qui mixte chirurgie dentaire et éthique... Chuchotter Je vais y réfléchir. //crève// Orthodentiste*, sinon. Wink Quoi d'autre à dire... Hm... Oh mais c'est bien sûr. J'ai résolu l'énigme moi monsieur, c'est en se réveillant qu'il ne sourit pas. *va mourir dans son coin en pleurant de rire comme l'abruti qu'il n'est pas*'

    Les principales fautes que j'ai trouvé sont au niveau des virgules ( je sais qu'on a tendance à en faire une anarchie mais quand même, employez-les bien les pauvres. TwT ) et... la syntaxe. C'est ma bête noire aussi, donc je compatis mais... contrôles-toi quoi. êe Par exemple ? Ici, « ce qui coupe très mal sur son sourire mesquin ». Alors, je comprends parfaitement l'idée mais dans la syntaxe ça ne passe pas. Le mieux serait « son regard sevère fonctionne très mal avec son sourire mesquin, ce qui apporte un constraste coupant » erhm, je m'égare. Mais tu me reformules cette phrase, mhm ? °° Parce que là, elle est incorrecte.

    AH OUAIS SI. La seule faute d'orthographe que tu m'as faite. XDD « Kenza a le nez et les lèvres fines ». Hahaha, la faute basique d'accord que même moi je fais parfois... *flingue sur la tempe* Les lèvres, c'est du féminin pluriel. D'accord. Sauf que le nez c'est masculin, et vu qu'il y a un « et » qui coordonne le nez et les lèvres... ça donne "Kenza a le nez et les lèvres fins*". Bleh Le masculin l'emporte sur le féminin téhéhéhé. Victory Victory Et tant que je suis sur les chipotages... Ici, « côté plutôt féminin ». ... Employer le mot « côté » dans ce cas, c'est maladroit. Il faut lui privilégier « air », « allure », ce genre de mots quoi. °° Tu me changes ça please ? ( bon j'avoue que je chipote méchamment là, mais un « côté feminin » c'est du langage oral, pas écrit. Wink )

    AH OUAIS ! XDDDDDDD Alors cette faute m'a fait éclater de rire. XDDD Au moins tu me fais rire d'entrée et tu arrives même à continuer, t'es forte Kenza. Victory Victory Bref... Tu dis de Kenza qu'il... « il ne cherche pas à foncer sa carnation » ? Shocked Heureusement, sinon ça voudrait dire qu'il aime les brûlures au second degré attends ! :o Quoique, il s'entendrait bien avec Sybille comme ça... //pan// Plus sérieusement, la carnation renvoie à la chair. °-° Donc j'ai changé, et j'ai mis épiderme à la place. Victory Je commprends parfaitement ce désir d'employer des synonymes je suis englué dedans jusqu'à la pointe des cheveux, mais il faut employer les bons synonymes. ;p Petit détail, mais la dernière parenthèse du deuxième paragraphe m'a fait d'abord tiquer, puis rire. Je comprends d'office ce genre de sous-entendus normalement, là il m'a fallu un temps d'adaptation. XDDD En tous cas, c'est bien trouvé, j'approuve. Victory

    Fais gaffe avec le langage oral, j'sais que jouer avec les limites est fun ( oui oui, je le sais je fais pareil ), mais à trop vouloir jouer Sybille va finir par faire craquer ses allumettes sur ta peau ma petite Leah. êe Gaffe à ta syntaxe, c'est la principale raison de tes fautes en plus. Bon, vu que les miennes sont aussi syntaxiques je compatis mais... fais gaffe nondidju. û__u Donc, je continue. ... .... ..... ...... ....... JE VAIS TE SCALPER SALE GOSSE QUE TU ES ! JE TE DÉSHÉRITE ! Diable D'où est-ce que tu écris « au final » ? C'EST UN COMPLOT C'EST ÇA ? Bah vas-y, essaies et je te validerai PAS ! Devil non je n'abuse pas de mes pouvoirs « Au final » ... N'EST PAS UN ADVERBE DE LA LANGUE FRANÇAISE NOM D'UN SACRÉ VERT QUI PART EN PISTACHE DE SOJA NOYÉ AU SULFURE D'ARSENIC ! è_______________________é Je vais vraiment me fâcher. û________________________________u Booooon, reprenons... « au final » n'existe que pour la contraction « à le final », ce qui revient à dire « au moment du final [d'un spectacle par exemple] ». MAIS. Dans ton cas, c'est l'adverbe que tu utilises... et là, tu n'as que deux choix ; c'est soit finalement*, soit enfin*, soit à la toute fin mais celui-là est tellement dégueulasse qu'on ne l'utilise que très rarement, y a vraiment très peu de personnes qui arrivent à bien l'utiliser. =w=

    BOOOOOOOOOOON, on passe au caractère et là j'aurais nettement moins de choses à dire. XDDD Déjà. ... Je ne referai pas la même crise qu'avec « au final » mais c'est pareil avec « par contre » ; ce n'est pas du français ce truc. ûu Par chez nous, on dit soit « au contraire », soit « en revanche », soit « contrairement à » mais celui-là est casse-gueule à employer. =w= Je t'ai corrigé ça par « en revanche » dans ta fiche, au cas où tu ne le vois pas. D'ailleurs, j'ai corrigé toutes tes fautes sauf celles que je veux que tu corriges toi-même. /o/ Sinon... Wow, rien à dire. Belle mentalité, en tous cas. Elle ressemble à celle d'un récent nouveau validé, tiens, à quelques différences près... x) Mais franchement, GG. J'ai accroché du début à la fin. Et les faux-caractères j'en suis fada. *w*'

    Pour l'histoire... J'aurais encore moins de choses à dire. X___x Les sms sont une très bonne idée d'accroche ! /O/ Nan, vraiment, c'est la première fois que j'en vois une qui commence ainsi et tu as très bien rebondi dessus, donc c'est farpait. Victory La description du lieu du crime est vraiment captivante, GG. Je crois que j'adore l'humour léger ( je plaisante qu'à moitié ) de Kenza. À moins que cela ne soit le tien ma petite... Héhé... 8D Seul petit bémol ? Mettre « mais » en début de phrase alors qu'il n'y a pas d'opposition entre ce que tu as mis avant et après ledit « mais », c'est ce qu'on appelle une faute de vocabulaire. Fais gaffe, celle-là tu l'as faite deux ou trois fois. Dans ce genre de cas, tu enlèves simplement le « mais ». ;p

    Sinon que dire, que dire... L'histoire est... wow. Ton style d'écriture, c'est vraiment quelque chose, la chèvre. ôo Sérieusement, tu as une manière d'écrire que tu es prenante, saisissante et c'est fluide. C'est pour ça que j'ai littéralement grogné quand je voyais des fautes, ça me cassait tout le rythme que tu as instauré. ûu Rien à redire, sinon, j'adore les histoires qui ne sont en soi qu'une tranche de vie, qui dévoilent certains aspects du passé sans trop en dire pour autant. GG sweet heart.

    DOOOOOOOOOOOOOOONC. Avant que je ne te valide, je te demanderai juste de changer les deux petits détails que je t'ai mentionné dans la carte d'identité et dans le physique.

    Let's go Kenza, it's the last step ! Le papa pingouin





    Kit 1 de Maxine:
    McKenzie
    avatar

    Citadin
    Arme : Couteau
    Messages : 128
    Age : 19
    Date d'inscription : 05/01/2016

    Hello, merci Matt !

    Ne t'inquiète pas pour le temps que tu as mis à répondre, il reste correct après tout. Wink Je t'ai taquiné tout au long de la semaine, mais au final, maintenant ou plus tôt, ça n'aurait pas changé grand chose. :p

    Moi aussi je dois te dire une chose : je suis très susceptible... '-' Mais t'es gentil alors je ne t'en veux pas ♥ Mon tour de te répondre :

    -> Désolée pour le fou rire, mes excuses à ton chat ! XD Néanmoins, ce n'est pas vraiment moi qui en est à l'origine : le "broken Pierrot" était déjà dans le prédéfini et c'est ça qui m'en a donné l'idée. Wink Et c'est pas un super héros raté ! >.< Non mais ù.ù... (Quoique, maintenant que tu me l'as dit je vais y réfléchir. '-')

    -> Orientation sexuelle : j'ai rectifié ça. Si j'avais su qu'il fallait obligatoirement une réponse, bien sûr je l'aurais mise. Wink
    -> "la froideur envers la douleur des autres" : OBJECTION ! C'est pas moi qui l'ai mise, c'était dans le prédéfini. '-' Du coup je mets "indifférence à la douleur".
    -> Emploi : merci, je trouvais que cela convenait parfaitement à un Arlequin. Very Happy (Héhé.)
    Pour ce qui est du pillage, j'y penserai.

    -> NON MONSIEUR, ça s'écrit orthodOntiste. Honte à toi. '-' Du coup j'ai modifié ça. (Cherche pas à inverser les rôles, je sais que Kenza est badant mais c'est MOI qui le joue et fais des fautes et TOI qui les corriges.)
    Et non ce n'est pas en se réveillant qu'il ne sourit pas..... C'est sous la douche.

    -> NOOOOON je ne peux pas passer à un autre point, je peux pas croire que t'ais corrigé une faute inexistante. J'espère que t'as pas fait appel à un orthodontiste dans ta jeunesse sinon c'est triplement la honte. :p

    -> "ce qui coupe très mal sur son sourire mesquin" : je m'en doutais évidemment, je savais qu'elle n'allait pas mais j'avais rien trouvé... x) C'est mieux comme ça : "ce qui, couplé avec son sourire mesquin, forme un tableau des plus perturbants" ? Ça va pour les virgules ?
    À propos, j'en mets trop c'est ça ?
    -> Un nez fine, tout à fait, mea culpa.
    -> Côté féminin, rooh ça va, je suis sûre que tu en trouves plein dans les bouquins aussi è_é

    -> "Carnation" : je ne vois absolument pas ce qu'il y a de drôle, on a pas tous suivi de cours poussés sur le corps humain. Je dois dire quoi moi si tu te trompes entre interpolation et approximation ? Pas bien de se moquer...

    -> Il n'y a pas de sous-entendu à comprendre dans la parenthèse du deuxième paragraphe : je parlais de son dos... :')

    -> "Au final". Et sinon, on en reparle de l'orthodontiste ? '-' (C'est petit, je sais.)

    -> Ça veut dire quoi ça : "Elle ressemble à celle d'un récent nouveau validé, tiens, à quelques différences près... x)" ? Sinon merci, elle est de mon cru. Je n'ai pas encore lu les présentation des récemment validés, j'ai commencé par la fin et me suis arrêtée à celle d'Elikann. Cry Happy

    -> Le "mais" doit être un sale réflexe.

    -> Merci beaucoup pour tous ces compliments. Wink Merci pour les conseils également. Je m'en vais tenir ma syntaxe en laisse.

    Je ris encore de l’orthodontie. C'était vraiment cool de ta part de faire une aussi grande faute pour que je puisse me venger ! :')
    Je crois que tout à été modifié, merci encore !




    Merci Zéphyr. ♥
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2224
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    Je m'excuse toujours pour mes retards quand j'estime que je dois m'excuser et là c'est le cas... DONC ACCEPTES MES PLATES EXCUSES FUH ! D8< non je ne fais pas d'excuses gazeuse, manquerait plus que les bulles montent au cerveau de Matt tiens. //dies// ... C'est exactement pour ça que je précise toujours que je n'ai pour vocation qu'aider... ;; Je te remercie de l'avoir bien pris, en ce cas. ô/

    Ahahahaha, tu vois tu vois, j'ai toujours de bonnes idées héhé. Victory Mon chat s'en est remis, ne t'en fais pas. XD Mon tee-shirt non et mon dos encore moins. XDDD M'enfin, c'n'est qu'un détail. x) Et ouaip, je sais qu'elle était dans la fiche de prédef' de Zeph, mais écoutes là ça m'a fait rire et c'est comme ça. Le papa pingouin

    Peut-être qu'on va devoir préciser que tout ce qui est dans la carte d'identité est obligatoire... x) Enfin, le seul point où on est toujours flexibles c'est l'Emploi, justement, ou les Armes à la rigueur. Merci d'avoir rectifié ça en tous cas. /O/

    Là j'avoue, shame on me, les deux orthographes existent. Sauf que vu que je suis un puriste de la logique grammaticale et de l'ancienneté, et vu que orthodentiste est plus ancien qu'orthodontiste ( qui est pour moi du langage orale, sérieux on dit une dent et pas une dont non mais vraiment ûu ) ( enfin, tu m'as appris quelque chose, j'savais même pas que ce mot a deux orthographes différentes °-° ), orthodentiste ce sera. ô/ Protestes autant que tu voudras, quand ta fiche sera verrouillée tu pourras rien changer mais moi si téhéhéhéhéhé. Victory Victory non c'n'est pas de l'abus de pouvoir

    UN ORTHODENTISTE QUE DIABLE ! C'est quoi cette orthographe de chirurgien dentaire raté pfeuh... Shocked Shocked Shocked

    C'est largement mieux comme ça et les virgules sont bien placées, yep ! /O/ Là-dessus, je n'ai plus rien à ajouter mouhaha. o/ Et yep, t'as tendance à mettre trop de virgules quand il en faut pas et en mettre aucune quand il en faut. ;; C'est un peu la faute dans laquelle tout le monde tombe, moi y compris. KO

    Nan ça va pas, c'est du langage oral ça c'est pas du langage écrit. êe Et ouais t'en trouves dans les bouquins, forcément vu qu'il y a des dialogues. êe *est sans pitié*'

    Hey hey, je me moque pas je pars seul dans mes délires, y a une grande nuance entre les deux. Ö Jamais je ne me permettrai de me moquer de la fiche de quelqu'un en sachant que je relève des fautes que je peux faire moi-même, surtout que c'est pas du tout respectueux et que je ne verse pas dans l'irrespect gratuit. Parce que j'aime pas ça. ûu Donc ne montes pas sur tes grands pierrots nan mais vraiment, j'en ai pas fini avec toi. êe

    ... Tu as anéanti mon fantasme. XDDD
    Ça y est, t'es fier de toi ? ê_____________e

    Haha, je parlais de la fiche d'Aaliyah. Le détachement, la distance qu'elle met entre elle et ce qui l'entoure ressemble un peu à... « l'insensibilité » ( guillemets voulus ) de Kenza. Wink

    Le mais et le par contre sont des sales réflexes que même moi je possède. ToT Récemment j'en ai jerté un tas du règlement et du contexte et je chiale à chaque fois que je vois que j'en fais. ;; Donc ouais, de très sales réflexes je confirme.

    ... Moi je suis choqué de voir que les deux orthographes existent. Je savais pour l'orthodontie, mais alors le coups des deux orthographe me choque ( ouais ouais, j'ai comparé mon encyclopédie 2015 à celui de 2009 ) ( encyclopédie larousse édition la plus grande et la plus lourde qui soit ) ( avec des images et des cartes du monde, c'que la vie est belle quand même Victory ). Au moins j'apprends des choses tous les jours et je ne remercierai jamais assez les membres pour ça.

    Merci à toi, Kenza. ♥





    Kit 1 de Maxine:
    Le Créateur
    avatar

    Messages : 131
    Date d'inscription : 04/04/2014


    Bienvenue !


    ✥ Je n'ai plus rien à dire petite Kenza. Victory Ah si... Saches que je ne me trompe jamais totalement niehehehe. Diable Bon j'avoue que j'ai pas été fin sur le coup de l'orthodontiste et que j'aurais dû vérifier avant, mais j'ai été tellement choqué que j'en suis resté à l'orthographe de 2009. Voilà, j'passe pour un grand-papi à cause de toi, spèce de méchant va ! D8< *quinte de toux soudaine*' CE N'EST PAS LE SUJET ! Les modifications me vont, et la fiche ayant déjà été validée par Zeph', je n'ai rien à redire. Wink

    Bref... Tu es évidemment validé, Kenza Pierrot ! Le papa pingouin

    ✥ Tu peux dès à présent, remplir entièrement ton profil si ce n'est pas déjà fait, recenser ton personnage ici, ton familier si tu en as un ( d'ailleurs si tu veux le rajouter dis-le moi et je ré-ouvrirai ta fiche ), ton arme, et créer une fiche de RP ( ou de Topic ), et une fiche de liens. o/

    ✥ Je te souhaite encore une fois la bienvenue parmi nous et j'espère que tu te plairas sur Agartha ! Very Happy
    Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé

    Contenu sponsorisé
    Contenu sponsorisé

      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 22:35