Agartha. Un désert, où cohabitaient nomades et sédentaires. Cependant l'assèchement progressif des oasis développa la cupidité des sédentaires qui se mirent en guerre les uns contre les autres. Les cités tombèrent une à une devant ce fléau jusqu'à ce qu'il ne reste que 1400. Les nomades quant à eux préférèrent éviter ces conflits en priant leur Divinité de leur accorder un sommeil de deux millénaires. Mais quand ils se réveillèrent, ils furent non seulement confrontés à des citadins beaucoup plus avancés technologiquement mais aussi à une hostilité tangible. Hostilité contre ces nomades ressurgit du passé mais aussi hostilité au sein même de la ville de 1400. Puis une nouvelle guerre éclata : la Révolution. Est venu à nouveau le temps du choix : se battre ou partir ? Ainsi naquit l’Exode, un mouvement rassemblant nomades et citoyens souhaitant fuir la guerre en partant par-delà les montagnes vers un territoire glacé où vit un peuple étrange.

Lorsque le passé et le futur se rencontrent...


    You Call Me A Bit** Like It's A Bad Thing

    Partagez
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    Diazpro Maldoran
    █ ▌ When Life gives you Lemons, Squeez them in Peoples Eyes !
    Original || Inconnue
    "Mon nom est Diazpro Maldoran et je suis une fille de 27 ans. Je suis hétéro et je suis actuellement Veuve. Mon principal défaut est mon immaturité et ma qualité majeure est ma détermination."

    ► Nomade ou Citadin? Citadin.
    ► Le Groupe: Civils.
    ► Taille: 1m62.
    ► Poids: 55 kg.
    ► Arme: Une batte en aluminium et son armement perso dans son hangar, aussi.
    ► Famille: Une fille, un fiancé décédé, un garde du corps.
    ► Date de Naissance: 20 Juin.
    ► Emploi: Mère au foyer. Gérante d’un bar.
    ► Emploi officieux: Vendeuse d’armes.
    ]This time you’d better bite your tongue
    Think twice before you open that mouth
    Take a breath, hold it in your lungs
    Being from rage, will it overcome?


    Diaz, c'est cette fille un peu banale d'un mètre soixante-dix qui se promène le long de la route avec le regard émeraude sur le monde qui l'entoure. Diazpro, c'est cette nana un peu zarbi qui s'habille avec extravagance, portant des mini shorts rock en cuir et des débardeurs blancs avec trous, un look assez rock et grung à sa sauce, c'est cette demoiselle farouche qui cache bien son jeu devant les gens qui l'entourent. Diazpro, c'est ce regard de couleur saphir qui vous scrute de haut en bas, vous dévisageant sans gêne. Diaz, c'est ce petit bout de femme qui arbore fièrement plusieurs formes généreuses sur le corps, à vous de découvrir où exactement. Diaz, c'est ce genre de fille un peu décomplexée qui chante d'une voix de rossignol quand elle est dans le bus. Diazpro, c'est la taille mannequin, mais qui mange trop de sucreries et de Junk Food. Diaz, c'est des cheveux roses portant sur le magenta voire le rouge. Mais elle a très vite décidé de les teindre pour ne pas paraître comme une petite poupée de luxe, toujours coiffés en deux coups de brosse. Diazpro, c'est la fille zéro défauts, mais au prix de nombreux sacrifices, comme faire du sport chaque jour et entretenir sa peau, cette peau blanche presque laiteuse, que le soleil attaque facilement tellement elle est facile. Sur cette peau justement qui dans des recoins cachés, se couvre de formes et de dessins en osmose avec son état d'esprit. Vous l'aurez vite compris cette petite tête brûlée arbore fièrement les Tatouages, au nombre de sept, de son inspiration, signifiant chacun quelque chose. Un dans la nuque, un sous le bras, deux sur le derrière des cuisses, une date et une heure sur ses phalanges de la mains droite -un numéro sur chaque phalange-, un sur le mollet et un dernier....pour cela il faudra soulever son haut. Ce n'est pas comme ces bouffons qui se font tatouer juste pour faire comme un "mouton". Si on continue comme ça, levez donc les yeux vers son visage, des traits fins. Un sourire malicieux qui tend à faire apparaître des fossettes. Un petit nez bien placé qui ne se retrousse que lorsqu'elle se met à réfléchir.

    Elle n'est vraiment pas la nana qui ressemble à une aristocrate, vraiment pas. Vêtements déchirés, un style glam rock, tatouage sur le corps et regards suffisants, elle n'est pas vraiment la définition de la fille bien fringuée qui se la joue. Elle se démarque par ses habits seulement lors des réunions avec les autres membres de son groupe, c'est tout. Pour elle, s'habiller en grande femme ne signifie rien. Diaz, c'est cette attitude outrageuse et ce regard charmeur et mystérieux, qu'on dévore et désire. Diazpro, c’est un sourire ravageur, un sourire mignon, un sourire effrayant ou sadique. Diaz, c'est ce petit bout de femme, qui profite de la vie et qui ne regrette aucun de ses gestes ou actions, mais au contraire va les revendiquer haut et fort.
    Am I that Easy to Forget ?.


    Feels like your life is over, feels like all hope is gone;
    You kiss it all away, Maybe, Maybe.
    This is a second coming, this is a call of arms.
    Your finest hour won't be wasted, wasted.


    Dans son quartier, elle est bien connue pour sa violence, et bien que sa réputation la précède elle n'est pas surfaite. Diaz n'est pas la reine des bâtardes sans raison, elle éprouve une haine perpétuelle qui jamais ne s'estompe. Une rage qui fait brûler son corps et qui n'attend que le moment de sortir. Quand, enfin, elle laisse sa colère s'exprimer, c'est comme une libération. Au début, quand elle était encore enfant elle avait honte de faire des crises de colère mais maintenant c'est tout autre chose. Elle en retire un certain plaisir, une impression de vitalité. Elle se sent bien sous l’adrénaline, quand elle sent sa force se déverser sur quelque chose voire quelqu'un. Peu importe qui, elle, elle s'en fiche. Autant une fille qu'un garçon, tant qu'elle peut frapper dans quelque chose ça la détendra. Elle est en colère contre le monde qu'elle trouve d’une injustice maladive, pourquoi elle ? Pourquoi pas une autre, la mort d'un être cher, l’abandon de sa mère … des excuses me direz-vous, des personnes plus malheureuses peuplent ce monde. Mais quand cela vous concerne vous ne dites plus la même chose. Ses sentiments?. Elle n'est pas du tout à l'aise pour exprimer ce qu'elle ressent envers les personnes proches d'elle. Elle use toujours de beaucoup d'ironie dans les moments un peu "sentimentaux". Son unique but dans la vie était de suivre les traces de son père et de poser sa marque sur ce monde en décadence. Mais depuis ses seize ans il s'est vu chamboulé, maintenant son unique but est de protéger sa fille et de jeter en enfer celui qui lui a pris l'amour de sa vie. Elle vit sa vie à 200 à l'heure, et on a du mal à l'imaginer avec une famille et un chez-soi à elle. Elle a d'ailleurs du mal à comprendre pourquoi les gens recherchent constamment à "se poser" dans une vie toute lisse et ennuyante ou routine rime avec quotidien. Cependant, au fil des jours, si vous essayez de résister à ses rejets incessants, Diazpro se révèle toujours un peu plus, ce qui en fait une très attachante et surtout maladroite demoiselle avec les gens. Elle sera très affectée par le fait que son père vendra littéralement son âme au diable pour la sauver, elle ressentira un vive sentiment de culpabilité mais après elle viendra faire pareil, et aussi perdre sa liberté et son avenir aux profits des clients de son père. À travers ce sacrifice on voit à quel point elle est dévouée à sa famille.

    Il lui restait un mois, un an ou une vie à vivre suite à son pacte avec le démon nommé maladie. Il comptait bien profiter de chaque année, chaque seconde, elle prenait ce sacrifice à la rigolade mais en réalité, elle cachait sa peur de le voir aller en enfer et c'est ce qu'il se passera. Son père était atteint de cancer, et elle ne voyait pas sa vie sans lui. Aujourd'hui son enfer s’est assagi de par cette mort mais son quotidien s'est retrouvé jonché d'armes et de contrats plus discutables les uns que les autres, sa vue panoramique sur cet encouragement à la mort qu'elle alimente la dégoûte tout autant que ça la rend fière de poser sa patte dans cette nouvelle ère. Devenir un membre de l'ombre n'a pas que des mauvais côtés, et il faut dire que maintenant elle en tire pleinement avantage surtout pour ce métier, comme quoi l'enfer est pavé de bonnes attentions envers ceux qui le foulent.

    Mais Diaz n'est pas seulement cette fille violente que tous craignent. Elle est bien plus que ça. C'est là que tout devient intéressant. Derrière la brute il y a une enfant mais pas n'importe quel enfant. Une enfant blessée, perdue. Souvent, on la croisera dans les couloirs et elle ne dira rien, elle semblera tout simplement ailleurs. Le regard vide, les traits du visage impassibles voire tirés par la fatigue. Dans ses pensées peut-être ? Qui sait. En groupe, avec des gens qu'elle apprécie - car oui il y en a - elle s'amusera, rigolera plus fort que les autres et prendra tout l'espace qui sera mis à sa disposition. Mais cette enfant parfois bruyante, parfois absente, a aussi une certaine sensibilité. Rares sont ceux qui peuvent la voir dans cet état, mais certains soirs avec une bonne poussée de fièvre, ou un gros coup de cafard, Diazpro s'adoucit et ainsi, elle pourrait presque être mignonne. Ça n'arrive que très rarement et avec des gens qui lui sont spéciaux.

    Dans tous les cas, la plupart du temps elle sera hargneuse ou, pire encore, un peu joueuse et c'est bien là son petit côté taré. Elle aime bien les embrouilles et plutôt que de fuir les ennuis comme la majorité des gens elle les cherche. Elle ne recule devant rien et elle sera insolente, désagréable et irrespectueuse si le jeu l'ennuie trop. Mais si le jeu devient intéressant, elle s'y prêtera et ainsi sortira sa personnalité malsaine, s'amusant de quiconque s'approche trop et tombe dans sa ligne de mire. Diazpro n'est rien de plus qu'une grande enfant, immature souvent et violente, impulsive et bruyante. Sinon, elle aime bien certaines choses. Mis à part frapper les gens, elle aime bien faire des carnages dans les magasins de pâtisseries. Le sport, même si son nouveau cœur qui a pris place dans sa petite vie il y a plus de quatre ans, n'est pas d'accord, est plus là pour se tenir en forme elle utilise cela pour se défouler, pour libérer une certaine force, un peu de sa rage. Elle ne dira que rarement non aux plaisirs de la chair et même elle est reconnue comme étant volage. Elle n'a jamais trouvé un quelconque amour et préfère s'amuser plutôt que se compliquer la vie. Sa devise pourrait très bien être « Rester simple » dans toutes les situations. Dès que quelque chose devient trop complexe, elle recule.
    Be the Worst you can Be.


    Des éclats de rires et des cris, de l'adrénaline et de la sueur ; de la fatigue et de l'envie, des sourires et de la peur. Le corps qui frémit, le coeur qui bat à cent à l'heure. Et quand on croit que c'est fini...il y en a encore.

    Fête foraine, mois d’été | Diazpro  a 15 ans et est tout juste une jeune femme :

    "Bonjour, une barbe-à-papa s'il vous plaît."
    "Bien sûr ma p'tite dame, ça arrive tout de suite !"
    L'odeur du sucre flottait dans l'air, se mélangeant à la poussière. Tu regardais la machine tourner et lentement, la magie s'opéra : un gros nuage rose s'enroula autours du bâton. Tu aimais bien regarder les gens travailler. Mais tu te demandes ce que toi tu pourrais bien faire de ton avenir, maintenant qu'il te tend les bras. Une chose que tu ne pouvais espérer et entreprendre il y avait peu de temps. Rendre les gens heureux était absolument merveilleux, mais à quel prix? Désolé mais ce n'est pas ta tasse de thé, tu as souffert alors pourquoi aider les autres? Ton oncle prit la sucrerie au vendeur et te la tendit, puis s'éloigna avec toi pour te demander :
    "Didi ma chérie, tu te souviens de ce que nous avons parlé hier ?" Tu détournas la tête et dit d'un ton bas :
    "Hier ? ...Non..."
    "Ne joue pas l'innocente, tu te souviens très bien de notre discussion." Tu pris alors un ton solennel, levant une main et posa l'autre sur ta poitrine :
    "Je vous jure que non mon général, parole de soldat !" Ton oncle grogna alors :
    "Qu...tu n'es même pas un soldat, si tu étais réellement sous mes ordres y a longtemps que tu filerais droit morpionne, comment tu pe...Herm" il soupira longuement avant de continuer "tu te souviens de cet homme non ? Celui qui t'as envoyé cette lettre là...Je ne me souviens même plus du nom..." Il se gratta le menton et réfléchit un moment.
    "Mr Blèze ! C'est ça, non ?" Dis-tu avec plein d'entrain.
    "Non bien sûr que non...ça commençait par … K." Tu regardas par terre, bouda, et lui répondis dans un murmure :
    "Kalvin..."
    "Ah oui ! Tu t'en souviens alors!" Semblait-il se réjouir. Tu fixas tes Ranger et attendit la suite, sachant pertinemment que cela ne te plairais pas.
    "Alors, tu t'es enfin décidée ?" Tu le regardas et fronça les sourcils.
    "Décidée à quoi ?" Il soupira et posa une main sur sa hanche.
    "Diazpro Maldoran...tu devrais vraiment y aller, c'est une belle opportunité pour toi...tu pourrais rencontrer d'autres personnes, des gens comme toi ! Tu deviendras apprentie d’un grand armurier. Rester ici n'est pas la meilleure solution. Ne fais pas la même erreur que ton père. Coincée dans une vie sans avenir...Qu'en penserait ta mè..."
    "Ne mêle pas cette femme là-dedans !"
    "Mais Diaz..."
    "Je vais voir où est Nemo, il commence à se faire tard. On reprendra cette discussion plus tard...ou jamais..." Tu tournas alors les talons et laissa ton oncle, complètement déconcerté face à ta réponse et commenças à chercher ton cousin à travers les manèges.

    W E L C O M E T O T H E M A S Q U A R A D E
    Cette femme ? Tu ne la supportes pas. Au point que même son nom te fait hérisser les poils. Cette femme qui porte le statut de « mère » juste parce qu'elle t'a enfantée ! Elle le porte par obligation mais, toi, tu ne la considères que comme une étrangère, un simple passage dans ta vie. Tu la remercies de t'avoir donné la vie mais ça s'arrête là. Rien d'autre. Elle ne mérite même pas tes larmes. Ce qu'elle a fait t'a brisée pour toujours et tu ne lui pardonnera jamais.. Ô grand jamais !

    Vous vous demandez ce que cette femme a bien pu faire à Diazpro pour qu'elle la haïsse à un tel point. Rien n'est plus simple que le mot « Abandonner », cette jeune mère, mannequin, mariée à son père pour la seule et unique raison de la fortune et les avantages de celui-ci, elle est tombée enceinte en plein milieu de sa carrière. Une chose inadmissible pour un mannequin de sa trempe, un corps déformé par une grossesse ? Une véritable catastrophe... Voulant avorter avant le temps imparti elle fut stoppée net par son époux qui la menaça de mettre fin, à sa si importante carrière d'une façon ou d'une autre si elle touchait au bébé, sachant que Monsieur Maldoran a le bras long, elle a gardé avec regret le bébé. Diazpro née, elle n'a rien trouvé de mieux que de la rejeter. Déjà ayant eu une grossesse à risque, elle ne manquait pas une seule occasion pour faire une fausse-couche mettant le bébé en danger ....Elle avait réussi en quelque sorte à se venger, Diazpro est née avec une maladie enfantine qui atteint son cœur. Obligé de prendre une batterie de médicaments elle a vécu ou, plus précisément, n’a pas vécu d’enfance comme tout le monde. Depuis son plus jeune âge avec cette partie défaillante. Refusant tout aide, elle ne veut pas effacer cette cicatrice. Comme une marque à vie de la haine qu'elle porte à cette femme.

    Divorçant, elle laisse Diazpro à son père pour retourner à sa carrière qui malheureusement ou heureusement fut écourtée. Rejetant la faute sur la pauvre enfant. La mère ne supportait pas de voir cette fillette, même son visage en photo. Coupant littéralement les ponts avec Monsieur Maldoran et Diazpro. Elle s'affichait dans les bras de ses nouveaux amours sur les papiers glacés des magasines people, Diaz alimente jour après jour la haine qu'elle a envers cette femme... Son père essaye toujours de relativiser les choses en la calmant, voit bien que cela ne sert à rien malgré tous ses efforts, et cela le peine de la voir ainsi. Jamais remarié, noyé dans le travail, le père délaisse peut à peu sa "petite perle" comme il le disait si souvent. Diazpro vit le plus clair de son temps avec son oncle Mika, qui est comme une autre famille et son ami Nemesis & son premier amour Enzo. Mika est attentionné un vrai papa poule qui considère Diaz comme sa propre fille, et un un ami plus comme un frère, un grand frère. Qui la protège, l'amuse, lui remonte le moral, un garçon exceptionnel. Enfin elle peut dire qu'elle a trouvé sa place.


    « Tiens j’ai pris ça comme gâteau, il est pas comme celui que t'as dessiné mais pour ta gouverne… faire une clé de sol c’est pas simple ! »
    « Mais……. C’est quoi ? Un ….je sais même pas ce que c’est. »
    « C’est….. un tambour ! »
    « Heu….bref...ok cache le elle rentre dans pas longtemps. »
    « Attends j’ai quelque chose pour toi aussi … »
    « Moi ? »
    « Ferme les yeux » tu t’exécute et ferme les yeux attendant avant de sentir quelque chose de froid toucher ton cou, tu frissonnes et rouvre les yeux.
    « Que…. »
    « Ouvre-le, regarde à l’intérieur » ouvrant le pendentif du collier tu vois le visage de ta fille et de ton grand amour gravé à l’intérieur. Les larmes arrivent sans crier gare et tu sautes au cou de ton Nemo.
    « C’est magnifique…..merci, merci, merci… »
    « Il voulait te le faire pour vos sept ans …Mais il n’a pas pu…. »
    Tu le fixes les larmes roulant sur tes joues, il vient alors caresser ta joue pour ôter ses larmes avant de te serrer dans ses bras. Que ferais-tu si Nemesis n’était pas resté avec toi après ça…. ?


    W E L C O M E T O M Y W O N D E R L A N D

    Tout commence en ce jour où tu courrais les rues pour jouer avec Nemo toute jeune. Vous aviez 8-9 ans quand vous rencontriez Enzo pour la première fois. Une grande amitié vient s’installer entre vous. Némo comme un frère qu’il na pas eu, tout comme toi au début. Puis vos sentiments, Enzo et toi on vite pris le dessus. Inséparable, avec trois ans d’écart, Némésis avait trouvé un modèle avec quatre ans d’écart tu as trouver l’amour. Malgré les obstacles et les mauvaises paroles vous avez eu une fille, un amour, un être né d’une sublime union. Ton âge te faisait défaut mais ton entourage t'as beaucoup aidé. Luxia voit le jour lors de tes 16 ans. Une maman et deux papas, voilà comment fut entourée Luxia durant ses huit premières années. Mais voilà, le bonheur vole en éclat quand l’homme que tu aimes est tué alors qu’il dirige une mission de sabotage envers un autre groupe de pilleurs. Car oui, pour subvenir à vos besoins Enzo et Némo décident de s’enrôler dans un clan de pilleurs qui montait en ville. Suite à ses missions efficaces, et la « retraite » du leader, Enzo a été élu et présenté comme nouveau leader du groupe. Pourquoi ça ne te choque pas plus que cela ? Tout simplement par ce que ton père n’est pas devenu l’homme qu’il était sans avoir eu commerce avec les gens de l’ombre. La vente d’armes, voilà dans quoi toi tu as baigné toute ton enfance. Alors certes, tu n’étais pas tous a fait en accord avec les ambitions de ton homme mais tu sais que sortir d’une vie qui t’es encré dans les chairs est encore plus difficile. Le mieux que vous puissiez faire c’est de mettre Luxia loin de tout ceci. Et c’est ce que tu continues de faire aujourd’hui. Comme une promesse que vous vous êtes faits tout les deux, parents, mettre votre fille, votre chair votre vie votre sang, à l’abri de ce monde où vous avez grandi.

    Enzo avait cette façon de dire les choses de façon si sérieuse et touchante qu'il pouvait faire changer d'avis même le plus têtu des hommes. Et sa pointe d'humour qui te faisait toujours sourire même si tu dois te l'avouer ça ne vole pas très haut. Intégrer une vie normale ? Voilà un choix qui pourrait changer ton avenir. Mais le changement est-il une bonne chose? Après tout tu aimes chambouler ton quotidien, vivre de nouvelle chose, découvrir de nouveaux horizons. Alors c'était le moment de se lancer ! Mais les rêves sont là pour vous motiver et vous donner une ligne de conduite. Un moteur à votre vie. Mais tous les rêves en ce monde ne se réalisent pas !

    Tu te réveilles brusquement par la sonnerie stridente de ton téléphone qui se trouve merveilleusement bien lotie sous ton oreiller. Tu arrêtes la sonnerie sans daigner répondre, connaissant d'avance qui est-ce. Un long soupir s'échappe de tes lèvres et tu t'étales sur le lit découvert regardant le plafond un peu inerte et dans les choux. Tu as encore rêvé de ce moment ...Pourquoi ce moment? D'habitude les gens rêvent de chose dramatiques ou flippantes. Toi non tu rêves d'après-midi au soleil...Bref tu continues doucement ton réveil et bâilles grassement, les cheveux comme Mowgli et une haleine de chacal. Et oui on peut être une fille et être humaine ! Vous croyez sérieusement que toutes les demoiselles se réveillent avec le teint de pêche et les cheveux "brushingés" !? Ben redescendez de votre nuage sérieusement. Lamentablement, tu te lèves enfin et décides de descendre dans ce qui te sers de laboratoire, atelier, garage, salon, salle a mangé, cuisine ...Ton chez-toi quoi


    .
    Life’s too long for Patience & Vertue

    HRP
    Dans la réalité je suis...
    ► Pseudo(s) fréquent(s): Hime
    ► Tu as quel âge? J'ai pris une douche et je sens les bonbons, on s'en fout mais sinon j'ai tout juste 24 ans ! Moi aussi j'ai pris ma douche mais je sens bon les chamallows. \O/
    ► Tu nous as trouvé où ? Je suis déjà là.
    ► Est-ce que c'est ta première inscription sur un forum RPG? Non, mais j’ai mangé ma première huître !
    ► Comment tu trouves le forum? répétitif, vous le savez déjà non?
    ► T'as un autre compte? Lequel? Max. ♥️
    ► T'as pas un truc à nous dire hein? J’ai encore le bras gonflé a cause de mon vaccin .... faudrait que je m'inquiète un peu je pense ! Carrément ouais ! DDDDDD: J'espère que ça s'est amélioré maintenant. ôwo
    ► Code du règlement: Bouffé par l'emmerdeur de service du TIF, pour ne pas vous servir. ~ Victory

    Code de Frosty Blue de Never Utopia


    Dernière édition par Diazpro Maldoran le Sam 30 Juil - 20:46, édité 1 fois
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2319
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    FIIIIIIIIIIRST ! Petit pingouin coeur
    PREEEEEEEEEUMMMM'S ! Le papa pingouin

    RE-BIENVENUE. \O/
    Je peux pas te valider maintenant, mais j'ai hâte de le faire.

    Très beau perso, Maxichoune. *QQQ*'





    Kit 1 de Maxine:
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    ♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡
    Tes prum's pour une bonne raison n'est ce pas ? e.e je garde le secret si tu me donne 30 pourcent de ta bouffe !
    Merci sinon elle vient de mon coeur ☆☆☆☆☆☆
    Kristen E. Khalessie
    avatar

    Citadin
    Arme : Ce qui lui tombe sous la main...
    Messages : 232
    Date d'inscription : 15/03/2015

    Rebienvenue ♪





    Petits secrets~~♪:

    Merci mon Matt d'amour pour le kit ~♥️
    Yenene Elkidyr
    avatar

    Nanoqin
    Messages : 1198
    Age : 21
    Date d'inscription : 06/04/2014

    Re-bienvenue! A la bourre comme à mon habitude! Wink
    Diaz est un personnage très intéressant et j'ai hâte de voir ce que ça va donner en RP.
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    ♡♡♡♡♡ j'ai hâte aussi de rp avec vous ♡♡♡♡♡
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2319
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    BOOOOOOOONNNNNNNNNNNEEEEEE NNNUUUUUUUIIIIIIIIIITTTTTT. Le papa pingouin Le papa pingouin Le papa pingouin

    Et ouais, c'est enfin moi. Victory ... Ouais bon, en vrai j'devrais pas trop faire le fier vu le temps que j'ai mis pour te valider. DDDDDDDDDDDD: Je suis désolé, vraiment désolé de ce retard qui est si... si... MOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOCHE. TTTTTTTTTToTTTTTTTTTT

    Bon, avant d'attaquer mon pavé... tu le sais hein, mais j'ai un humour very très particulier, et j'ai une franchise particulière, et j'suis pas l'emmerdeur du TIF pour rien... mais en aucun cas je ne veux te clasher, te rabaisser, parce que déjà de une vu ta fiche ce serait très con de ma part d'être d'aussi mauvaise foi, de deux parce que je perdrais jamais mon temps pour clasher quelqu'un qui ne le mérite pas, de trois parce que ma seule prétention c'est de t'aider et te donner mon avis sur ta fiche. °A° Je préfère le rappeler, parce que c'est un truc qu'on peut vite oublier et qui... est... facile à oublier, tout simplement. ;; Mais ne l'oublies pas, hein, dis hein, hein, dis que tu l'oublieras ? D:

    Pour commencer. Cool Ton avatar c'est une bombe, ma belle. T'as pris une très belle image, déjà, - je te reconnais bien avec ta manie de tout rosifier XD -, mais bordel ton avatar déchire quoi. *Q*' Et t'as super bien graphé dessus en plus, j'suis comblé en tant que lecteur et mes yeux trop chieurs ne peuvent rien dire tant c'est beau. *QQQ*' Y a pas à dire, j'aime toujours autant tes graphs. Cry Happy Cry Happy Cry Happy Et... ton pseudo. Le nom de famille, tu sais déjà que je l'aime, et le prénom... vu toutes les références qu'on peut lui trouver, comment te dire que je suis plus comblé là ? You're a genius, girl. Wink VAS-Y, ÇA SENT LA TENTATIVE DE CORRUPTION À PLEINES NARINES ! êoe JE SUIS INTÈGRE ET INCORRUPTIBLE, ÇA MARCHERA JAMAIS COMME ÇA AVEC MOI ! èOOOOOOOOOOOOOOOOé

    Ensuite... La fiche d'identité. Victory Alors... Déjà, je plussoie totalement avec les dires de la citation/credo ( très choupinet n'est-il pas ? 8D ) de ton personnage. C'est... citronnement bien trouvé. Héhé... 8D ... Bon, tu me connais moi et ma sale manie de corriger toutes les fautes ( pardon, j'te jure que je me soigne D: ), mais... faut aimer les accents tu sais ? °° Parce que, pour certains mots, l'accent peut tout changer. °° Entre « a » et « à », par exemple, il y a un monde, comme entre « ou » et « où » ( deux fautes que tu as surtout fait dans l'histoire, d'ailleurs °A° ). Bref... « ma qualité majeure est ma determination » ; il manque juste le petit n'accent tout mignon, et je suis sûr que tu sais très bien duquel je parle ( tu as employé le mot ailleurs sans faire la faute, donc bon... XD ). Et ouaip ; détermination*, indeed. /O/ AH OUAIS D'AILLEURS. Y a un truc qui m'a perturbé puissance dix mille, le « veuve » avec plus loin « fiancé décédé ». Bon, j'suis quand même allé voir la définition de veuve, parce que pour moi c'est dont le mari est mort, mais en fait c'est dont le conjoint est mort... j'ai appris un truc. *Q*' Du coup ça passe large, t'avais raison sur Agarthype j'vais pas te saoûler avec ça. /O/ ... Ah petit instant faute... « gérant d'un bar » Diaz est travesti ? Ôwo ... On m'aurait donc menti ? :o ... C'est pas gérante* d'un bar, plutôt ? °A° Rassures-moi s'il te plaît, j'veux pas que Diaz soit travesti alors que je m'en suis même pas rendu compte. TTTTTOTTTTT Ah ouais et... N'oublies pas les points à la fin de chaque phrase/mot/expression. DDD: ( sinon Syntaxe sera furieuse. Ôwo J't'assure que tu ne veux pas la voir furieuse. ôo *fait oui de la tête avec des yeux globuleux pour mieux convaincre*' ... *sort*' //bam ). Sinon, je n'ai rien à redire, ça annonce un beau personnage tout ça ( et je sais que c'en est un, j'ai lu la fiche en avant-première. Cool )

    Ensuiiiite... Le physique. Victory Victory Ta manie de mettre des paroles de chansons... c'est dur à dire pour moi mais... ça m'avait manqué. :'( VOILÀ JE VERSE DANS L'ÉMOTION, T'ES CONTENTE ? êwe ( en plus, c'est Bullet for my Valentine. Temper Temper. J'me disais bien que je reconnaissais les paroles, c'pas pour rien. Very good choice. ;p ) ... Et on repart dans un petit instant fautes ( ... j'suis trop un emmerdeur là-dessus en fait Ö ) ( ouais, j'm'en rends compte que maintenant, bah mieux vaut tard que jamais hein êe ) ; « se promène le long de la route avec le regard émeraude sur le monde qui l'entoure. ». Bon, je sais que notre langue est plus chiante que moi, mais c'est soit « un regard émeraude » soit « son regard émeraude » dans ce genre de phrase. /O/ Sinon... bah... la syntaxe française fait 'alerte j'crois qu'il y a un bug', tu vois. °° Bienvenue en france. Victory ( ... ouais, si tu pars j'te comprendrai et j'te couvrirai, promis êe ) Ah yes... Il y a un enchaînement d'adjectif ( « grung » par exemple ) que je n'avais pas lu depuis longtemps donc rien que pour ça... merci. *Q*' Le changement, je t'assure que ça fait toujours du bien. *Q*' ... Ah, petit instant faute. °° « couleur de saphire » ; déjà, saches que le français dirait plus « couleur saphire » tout court au vu de ta phrase, et aussi saches que c'est saphir*. ;p Pas compliqué le français, nananananan, pas du tout compliqué. 8D en fait si mais faut pas le dire, il se vexe sinon. DDDD: Ah, tant que j'y suis, fais attention à ta syntaxe et au singulier/pluriel, parce que ce sont vraiment les fautes qui reviennent le plus. °° Bon sinon... Tu écris super bien le physique de Diaz. Vraiment, on s'imagine aussi bien son allure, son physique ( heureusement XD ), l'impression qu'elle laisse à ceux qui l'entoure, son empreinte sur des lieux emblématiques où elle serait souvent... bref, tout ça quoi. /O/ Aaaaaah, je vois direct une transition entre le caractère et l'histoire. 8D J'aime ce genre de transition, d'autant quand elles sont bien faites comme celle-là. *QQ*' Et non, pas facile de l'oublier nein. Je dirais même plus, impossible de l'oublier. Wink

    Ensuiiiiiiiiiiiiiiiite... Pour le caractère. Victory Victory Victory Déjà... Ouais. Les paroles de chansons m'avaient vraiment manquées. *Q*' Ça fait du bien de les revoir, vraiment du bien je t'assure. Cry Happy Nioh, petit instant faute. °° « elle éprouve une haine perpétuelle qui jamais ne s'estompe. » je te rassure d'office, y a pas de fautes. XD Mais c'est juste... cette phrase est vachement belle. Je l'ai même prononcée à voix haute tellement elle est belle, c'est dire. J'aime beaucoup les sonorités, donc je me devais de le dire. °A° Sinon, fais vraiment gaffe au singulier/pluriel, tu fais les fautes autant pour les accords que pour la conjugaison. °° « des personnes plus malheureuses peuple ce monde » peuplent*, plus exactement, vu que « des personnes » est un sujet pluriel et non singulier. ;p Fais aussi gaffe à ta syntaxe, tu oublies des mots parfois. °° 'fin, moi je trouve ça mignon mais bon, dans un RP ça peut être handicapant. ;; Remarque... je te comprends, en un sens, il m'arrive aussi d'oublier des mots. XD ... //diesalone Ah ouais, il y a un petit détail qui m'a fait tiqué, mais j'attends l'histoire avant de dire quoi que ce soit. À mon avis je n'aurais rien besoin de relever sur ce point. =w= ( je laisse le suspens et le mystère planer comme un putain de sale gosse, ouaip 8D ) Bwef... Son caractère c'est... woah. Je plussoie totalement son caractère girl, je le plussoie vraiment totalement. Ce caractère enfantin, immature, mais tout de même adulte par certains aspects... Je ne peux que plussoyer girl. Victory Sa devise, à la toute fin, est au total inverse de la mienne ( rester simple pour moi c'est quasiment mission impossible XD ) ( j'complique toujours tout en deux deux de toutes façons XDDDDDD ), mais vu le personnage c'est d'autant plus intéressant je trouve. /O/ Son côté violent, colérique, rageur et paradoxalement sa maladie du coeur... Hey, je reconnais quelques traits de Kaïlla, des traits que j'avais adoré en plus. *Q*' Ouais, y a pas à dire, cette V2 me plaît beaucoup. Petit pingouin coeur En plus tu lui as rajouté une fille, j'ai hâte de voir ce que ça va donner dans l'histoire. /O/

    Ensuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite... Pour l'histoire. Victory Victory : victory: Victory Petits instants fautes. °° Tu as, comme Twin, la sale manie de mettre des 't' à tous les participes passés... mais je pense qu'une simple relecture t'empêcherait de faire cette faute, que tu fais à peu près deux fois sur cinq. °A° Tu fais quelques fautes au niveau des accents, mais j'pense qu'une simple relecture te permettrait de mater tout ça. ;p T'as une fâcheuse tendance de mettre « ça » à la place de « sa » et... bah, entre le démonstratif et le possessif, c'pas tout à fait pareil. °A° Essaies de remplacer "ça" par "cela", je pense que ça t'aiderait à mater complètement cette faute ( que tu n'as faite que dans l'histoire, pas dans le physique ou le caractère, d'ailleurs Chuchotter ). Tu as une tendance à mettre des virgules partout. XD C'est plutôt mignon suivant le contexte des phrases, mais dans certaines d'entre elles ça la rend un peu illisible. °A° C'est dommage, du coup, mais ça j'ai pas d'astuces miracle pour bien les placer... Ouais, j'sers à rien pour le coup. Confused Mad ... NAN MAIS J'TE PERMETS PAS ! D8< ( j'me suis permis tout seul, mais même à moi j'me permets pas alors que je viens de le faire, bien bien bien, logique de merde 8D ) AH YES, AUSSI. Tu as parlé du mois d'été... eeeeeet, même si c'est correct, j'ai quelques petits trucs à mettre au point. /O/ C'est juste histoire de le rappeler hein. °° Mais, techniquement, sur Agartha, tu as la Saison de la Sécheresse ( approximativement d'avril à septembre, on va dire ), la Saison des Pluies ( approximativement de septembre à décembre ) où en soi il ne pleut pas tant que ça ( c'est plus une pluie fine ) ( et chaude, accessoirement ), une fois par semaine on va dire et que entre une et deux heures, la Saison des Tempêtes ( décembre à février ) où là c'est vents meurtriers qui massacrent tout plus une pluie forte et de l'eau qui fait super mal tellement elle tombe en trombe et super rapidement, puis une petite Saison des pluies de mars à avril, et ainsi de suite. Vu que ton perso est un citadin, le fait qu'il parle d'été n'est pas trop choquant en soi ; elle habite sous le dôme, donc il y a des saisons artificielles ( la température surtout, en fait ) ( et la pluie aussi °° ). Mais voilà, je tenais quand même à le préciser. êwe

    Sinon, très belle histoire, vraiment. Bon, y a des hauts et des bas, tu fonctionnes surtout par ellipses et analepses mais ça c'est ton style d'écriture pour les histoires... mais tu arrives à bien décrire les moments phare, son attitude, sa haine et sa rancoeur envers sa mère, son entourage qui l'a aidée et soutenue malgré la perte de son... fiancé, j'vais l'appeler comme ça, l'impact que sa vie a eu et qu'elle ne veut pas reproduire sur sa fille... Tu l'as très bien écrit, crois-moi, et la deuxième personne du singulier passe super bien pour la narration. Y a que des beaux styles d'écritures ici... c'est si beau... Cry Happy Cry Happy Cry Happy Cry Happy Cry Happy Je suis un admin comblé. Cry Happy Cry Happy Cry Happy Cry Happy Cry Happy Cry Happy Cry Happy Cry Happy Cry Happy

    Je n'ai rien de plus à dire, d'autant que nous avons réglé un petit détail par skype ( héhéhé Héhé... 8D ), pour moi cette fiche est validée. \O/





    Kit 1 de Maxine:
    Le Créateur
    avatar

    Messages : 141
    Date d'inscription : 04/04/2014


    Bienvenue !


    ✥ Diazpro est vraiment un sacré personnage, j'ai hâte de voir ce qu'il va donner en RP. *Q*' Penses juste à te relire, et les quelques fautes de syntaxe et d'inattention disparaîtront comme par magie. Wink

    Bref... Tu es évidemment validée, Diazoune ! *\O/*

    ✥ Tu peux dès à présent, remplir entièrement ton profil si ce n'est pas déjà fait, recenser ton personnage ici, ton familier si tu en as un ( d'ailleurs si tu veux le rajouter dis-le moi et je ré-ouvrirai ta fiche ), ton arme, et créer une fiche de RP ( ou de Topic ), et une fiche de liens. o/

    ✥ Je te souhaite encore une fois la bienvenue parmi nous et j'espère que tu te plairas sur Agartha ! Very Happy
    Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé

    Contenu sponsorisé
    Contenu sponsorisé

      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 17:32