Agartha. Un désert, où cohabitaient nomades et sédentaires. Cependant l'assèchement progressif des oasis développa la cupidité des sédentaires qui se mirent en guerre les uns contre les autres. Les cités tombèrent une à une devant ce fléau jusqu'à ce qu'il ne reste que 1400. Les nomades quant à eux préférèrent éviter ces conflits en priant leur Divinité de leur accorder un sommeil de deux millénaires. Mais quand ils se réveillèrent, ils furent non seulement confrontés à des citadins beaucoup plus avancés technologiquement mais aussi à une hostilité tangible. Hostilité contre ces nomades ressurgit du passé mais aussi hostilité au sein même de la ville de 1400. Puis une nouvelle guerre éclata : la Révolution. Est venu à nouveau le temps du choix : se battre ou partir ? Ainsi naquit l’Exode, un mouvement rassemblant nomades et citoyens souhaitant fuir la guerre en partant par-delà les montagnes vers un territoire glacé où vit un peuple étrange.

Lorsque le passé et le futur se rencontrent...


    Terence Junior Frayer [Terminée]

    Partagez
    Terence J. Frayer
    avatar

    Citadin
    Messages : 46
    Age : 21
    Date d'inscription : 14/08/2016

    Frayer Terence Junior
    I was the man that I wanted to be
    Nivan || Kyoux
    "Mon nom est Terence Junior, mais on m'appelle TJ ou Frayer, et je suis un homme de 24 ans. Je suis bi et je suis actuellement célibataire *clin d'œil*. Mon principal défaut est jamais le même si on écoute mon entourage et ma qualité majeure est mon courage."

       ► Nomade ou Citadin? Citadin.
       ► Le Groupe: Armée de Terre.
       ► Taille: 1m72.
       ► Poids: 67 kg.
       ► Arme: J'ai pour mon usage personnel un revolver apache. Vous savez, ce revolver/couteau/poing américain ? Nan, j'vais pas vous faire de dessin. Sinon, pour l'armée, j'ai un fusil d'assaut, et à ma ceinture un couteau.
       ► Famille: Une cadette, un aîné, une mère, un père.
       ► Date de Naissance: 28 août.
       ► Emploi: Soldat.
       
    J'enlève mon casque et mes cheveux rouges tombent pour cacher mes omoplates. D'un geste de la main, je chasse les mèches venues cacher mon regard d'un vert intense, je les réorganise et m'assure qu'elles tombent bien du bon côté, et non pas sur la partie rasée de mon crâne. Partie rasée qui a conservé sa couleur d'origine, ce noir que je déteste parfois.

    Je descends de ma moto et monte à mon appartement. Une fois passé la porte, je lève un bras et renifle – et grimace. Je me débarrasse de mes vêtements et de mon oreillette en chemin et me glisse dans la cabine de douche sans même retirer les piercings et écarteurs à mes oreilles. C'est avec un soupir de bien-être que je laisse couler l'eau sur ma peau claire, que je la laisse contourner mes muscles finement sculptés.

    Je chasse des mèches mouillées de mon visage, mais ma main ne retombe pas tout de suite. Elle s'égare sur mon épaule, erre sur le tatouage qui l'orne, et mes doigts retracent les flammes et les lignes qui descendent jusqu'à mon cœur – je le connais littéralement sur le bout des doigts. Je pense à sa signification, et je soupire en coupant l'eau.

    Je m'extirpe de la douche et prend à peine le temps de me sécher. Direction mon armoire, que j'ouvre en ignorant royalement mes débardeurs entassés, mes T-shirts fourrés là-dedans dans un chaos le plus total, et mes trois chemises pendues qui se battent en duel, pour y chercher un vieux jogging qui me sert de pyjama. Que je trouverai en fait en tas par terre. Mais il me suffit d'y approcher mon nez pour que je le jette par-dessus mon épaule et que je décide d'aller m'écrouler complètement nu sur mon lit. Je grommelle quelque chose, que mon IA traduit par un "bonne nuit" et éteint les lumières pour moi.
    Je ressemble à ça...


       
    Je coupe l'eau du robinet et lève les yeux vers le miroir pour y observer mon reflet. Je m'y observe, vois la colère prendre peu à peu place sur mes traits, et c'est d'un pas décidé que je vais me défouler sur mon sac de frappe. À voir si ça me calme ou si je sors pour aller me bagarrer. Encore un truc qu'on me reproche...

    D'accord, je suis possessif. J'ai tendance à garder jalousement mes conquêtes, à me méfier lorsqu'elles se retrouvent trop proches d'autres personnes. Mais j'ai le droit, non ? J'ai le droit de m'assurer qu'on ne va pas me tromper, non ?

    Bordel, pourquoi aujourd'hui ? Il ne pouvait pas attendre mon jour de repos ? Je reviens de l'armée, moi. J'ai pas passé la meilleure des journées. Normal, je ne suis pas obéissant. J'en ai rien à carrer. C'est pas moi qui ait choisi d'intégrer l'armée, pourquoi je les écouterais ? Et puis je ne leur plais pas, je suis paresseux, orgueilleux, et je suis le comique de service. Qu'est-ce qu'ils attendent de moi ? Que je me mette soudainement à aimer marcher sur les traces de mon père ?

    En fait, ce n'est peut-être pas si mal que je doive y retourner demain. Si on part en mission, je pourrais peut-être taper sur de l'adorateur du scorpion. En attendant, le sac suffira.

    Et puis Ed a encore voulu me faire la morale. J'en ai marre qu'il vienne me dire d'arrêter de faire ma forte-tête, d'arrêter d'être aussi têtu, de "grandir un peu". D'arrêter de me lancer dans des challenges stupides. J'ai pas eu la patience de discuter avec lui – quoique, ça m'arrive pas souvent, d'être patient – et on s'est encore engueulés. Il s'attendait à quoi, de toute façon, il vient toujours pour m'engueuler, ça allait pas finir autrement aujourd'hui, par je ne sais quel miracle.

    Peut-être qu'il n'y a que Maxine qui me connaisse vraiment. Je dis peut-être, parce que je suis surtout protecteur envers elle. Mais elle, je ne l'abandonnerai jamais. Et... au fond, Ed non plus, je ne pourrais pas l'abandonner. Même si je ne l'avouerais jamais, à personne. En y réfléchissant, il n'y a peut-être que mère qui me connaît bien. Après tout, c'est elle qui m'a inculqué ses valeurs. Et elle reconnaît mon courage et ma loyauté.

    Je pense encore à lui. Oublie-le, me dis-je. C'est pas comme si on pouvait me refuser ce que je voulais. J'ai le monde à mes pieds, je peux en faire ce que je veux. J'attire les gens, je les influence, je drague les uns, manipule les autres, et toujours, toujours, on parle de moi, ou je fais en sorte d'être le sujet de conversation. Je peux avoir qui je veux dans mon lit, comme je veux. Je n'ai pas besoin de lui.

    Et pourtant, je pense à lui. L'une des quelques personnes qui m'ont résisté. Je n'y peux rien, forcément, je m'y intéresse, à chaque fois ces personnes-là piquent ma curiosité. Et puis j'étais bien, avec lui. Mais tant qu'à faire de larguer, autant que ça soit moi qui le fasse !

    J'arrête de frapper, je ferme les yeux, je pose mon front contre le sac. Il n'y a personne chez moi, en-dehors de mon IA. Alors mon armure se fissure, parce que malgré tout, je suis capable de sentiments, parce que malgré tout, je suis sensible. Mais ça, personne n'est censé le savoir.
    Ce qui se passe dans ma tête


       
    J'aurais a-do-ré pouvoir vous dire que je suis l'aîné. Nan, vraiment. Parce que tant qu'à avoir le paternel sur le dos, autant l'avoir en étant l'aîné de la fratrie. Mais non. Ç'aurait été trop beau. À la place, je suis né onze ans après mon frère Edward. Et oui, je l'adorais quand j'étais petit, mais c'était justement parce que j'étais petit. Que voulez-vous, avant un certain âge, on manque un peu de jugement...

    Enfin, je ne suis pas le cadet non plus. Nan, je suis le benjamin, la cadette, c'est Maxine. Je me souviens qu'en grandissant, Ed me demandait son aide pour s'occuper de Maxine. Et je ne saurais pas dire si c'est grâce à lui ou grâce à mon caractère que je me suis mis à la protéger avec lui. En même temps, elle a une bouille d'ange, j'ai juste pas envie qu'on lui fasse du mal, vous voyez ? En général, ça se termine mal si j’apprends que quelqu'un lui a fait du mal.

    Bref, on faisait de notre mieux, avec le paternel qui surveillait de près nos résultats, était exigeant au possible... Et puis Ed commença à s'intéresser un peu plus à ses études qu'à nous. Ed, qui réussissait, lui. Ed qui écoutait ses professeurs. Ed qui travaillait dur. Même Maxine faisait mieux que moi. Moi qui n'était qu'une source grandissante de problèmes, moi qui était turbulent, qui devenait peu à peu violent.

    Et puis, un jour, tout changea. Lorsque je rentrai de cours, je retrouvai Ed, seul. Aucune trace de Maxine ni de nos parents. Aucun mot, rien. Je me suis alors dit que ce n'était sans doute rien, qu'ils allaient revenir. Ce que fit notre père, seul. Et la nouvelle tomba. Maxine était bien la fille de notre mère. Mais elle n'était pas la fille d'Alexandre Frayer. Alors il les avait tout bonnement chassées.

    Edward fut prompt à réagir, et j'aurais sans doute été étonné de le voir s'opposer directement à notre père, mais j'étais figé, comme immobilisé dans la tornade d'émotions qui m'envahit soudain, ne sachant plus quoi choisir entre le choc et la colère. Ce furent les gifles que père administra à mon frère qui me tirèrent de ma tétanie, et alors la colère m'envahit. Mais elle n'explosa pas. Elle enfla, tourbillonna, et c'est avec une voix pleine de rage que je demandais à père comment il avait pu faire une telle chose. Le mot "famille" n'avait donc aucun sens pour lui ? Mon poing tremblait de rage contenue, mais je ne levai pas la main sur lui. Parce que malgré tout, malgré le fait qu'il soit un beau salopard, Alexandre Frayer n'en restait pas moins mon père.

    Ce qui ne m'empêcha pas de ne pas lui pardonner, ni d'aller voir en douce notre mère, et Maxine. Edward et moi n'en avons jamais parlé à notre père. Peut-être s'en fichait-il complètement. Je le détestais. Cela s'en ressentit dans mes études, tandis qu'Ed, lui, avait obtenu son diplôme, et était devenu scientifique, et que je devais suivre son exemple plutôt que de me comporter en fils indigne, comment je pouvais seulement me comporter ainsi envers lui, peut-être cela me venait-il de ma mère, et il sortit ce dernier mot avec un tel dégoût...

    Je ne rentrai pas ce soir-là. Ni les suivants, en fait. Je ne voulais pas rentrer. Pas chez lui. Et je ne voulais pas aller chez mère, je ne voulais pas devenir un poids financier, et ne voulais pas les impliquer, elle et Maxine. Je finis donc à la rue. Ou presque ; je me lançais dans les courses de moto à plein temps. Oh, j'en avais déjà fait quelques-unes auparavant, mais là je m'y consacrai. Tant qu'à faire de se rebeller contre le paternel, autant pousser le vice. Je traînais donc beaucoup aux alentours du secteur C.

    Mes talents de courses m'ont vite fait remarquer. Je devins le nouveau poulain d'un groupe de gens pas forcément très fréquentables. J'eus bientôt assez pour louer un appartement, et gardais le reste de mon argent pour la nourriture et surtout la moto. Parce qu'il fallait toujours aller plus vite, parce qu'il fallait toujours avoir le modèle le plus performant. Je payais les améliorations de ma poche, un peu, mais j'étais aussi soutenu par mon groupe. Je mis même la main sur du matériel militaire.

    Mais il n'y a pas que mes fréquentations qui ont changé avec ma, disons, nouvelle vie. J'avais beau me laisser pousser les cheveux, lorsque je regardais dans un miroir, je le voyais, lui. Lui, que j'avais voulu laisser derrière moi. Lui qui avait voulu dicter le moindre de mes mouvements. Alors pour me séparer de lui, arrêter de lui ressembler, je me teintai les cheveux en rouge, une couleur qui me va encore bien. Et, peu de temps après, j'eus des piercings, des écarteurs. Et je me fis tatouer mon symbole, ma rébellion. Je n'étais plus sous le joug de mon père, je parvenais, petit à petit, à faire disparaître sa présence de mon existence.

    Mais en cessant de me focaliser sur mon père, je pensais à ma mère. Ma mère qui avait veillé sur moi plutôt que de m'imposer une vie. Ma mère, qui avait veillé à me donner des valeurs, au lieu de me donner des ordres. Et que je ne suivais plus ces valeurs. Et si je n'en avais rien à faire de ce que pensait mon père, je ne voulais pas décevoir ma mère.

    Je quittais donc mon appartement, mon groupe, j'arrêtai tout, et je revins chez mon père après un an d'absence. Et j'avais beaucoup changé, visiblement, et pas que physiquement. Autant dire que si tout n'allait pas bien avec mon père, ce fut pire, mais je ne repartis pas sans prévenir. En fait, ce fut Edward qui déménagea pour aller vivre de son côté. Et je ne tardais pas trop à faire pareil. Je me trouvai un appartement, et vivais tranquillement. Jusqu'à ce que mon père se fasse encore entendre.

    C'est donc à force de menaces et de disputes que j'ai fini dans les rangs de l'Armée de Terre. Avec mon frère dans la section scientifique. Ô joie ! Au moins, Maxine a fini par rejoindre l'armée aussi, ça fait au moins une personne qui ne me déteste pas... Parce qu'on ne peut pas dire que je suis l'élément le plus discipliné de l'Armée. Heureusement, il y a les missions de terrain...
    L'histoire de ma vie


    J'ai une IA de deuxième génération, Khelo. Il a l'apparence d'un phénix, même s'il m'accompagne en général sous forme d'oreillette. Très pratique, en réalité, puisqu'il me suffit de l'activer pour qu'il déploie des lunettes virtuelles me permettant entre autres de lire mes messages. Il est également capable, à l'aide de quatre palets que je contrôle à l'aide de mitaines, de déployer un bouclier magnétique pratique pour arrêter les balles. Le seul inconvénient est que je ne peux pas tirer le temps qu'il est déployé, mais il est bien pratique pour assurer mes arrières quand je le déploie. Parce qu'il a un temps limite, bien sûr, il faut que je fasse attention à ne pas décharger mes palets avant d'être en sécurité...
    Familier


       
    HRP
    Dans la réalité je suis...
    ► Pseudo(s) fréquent(s): Panda !
       ► Tu as quel âge? 19 ans.
       ► Tu nous as trouvé où ? ... Y'A DEUX TENTATRICES DANS VOS RANGS D:< Elles seront remerciées pour leur courage et leur bravoure. *Q*'
       ► Est-ce que c'est ta première inscription sur un forum RPG? Nope ! Le premier remonte à 2010. Mais je reviens d'une pause.
       ► Comment tu trouves le forum? Il est fort sympathique, en tout cas j'ai beaucoup aimé le contexte !
       ► T'as un autre compte? Lequel? J'en ai pas... encore. On verra. D:
       ► T'as pas un truc à nous dire hein? ... Me mangez pas, mangez un bambou à la place.
       ► Code du règlement: Validé par myself, pour ne pas vous servir. Victory

       
    Code de Frosty Blue de Never Utopia


    Dernière édition par Terence J. Frayer le Mar 16 Aoû - 21:36, édité 3 fois
    Maxine Frayer
    avatar

    Citadine
    Arme : Deux Katanas
    Messages : 167
    Date d'inscription : 30/06/2014

    T.J ♡♡♡♡♡♡ LA FRATRIE ENFIN RÉUNIS
    bon courage pour ta validation ♡ *bisou sur tes cheveux rouges*





    Terence J. Frayer
    avatar

    Citadin
    Messages : 46
    Age : 21
    Date d'inscription : 14/08/2016

    Merci ma belle ♥ *bisou sur ton front*




    Don't try me, I'm untouchable



    Quizz de Noël 2016:
    Sola Guening
    avatar

    Citadine
    Arme : Une plume acérée!
    Messages : 95
    Age : 18
    Date d'inscription : 06/07/2016

    Bienvenue sur le forum Cry Happy



    Terence J. Frayer
    avatar

    Citadin
    Messages : 46
    Age : 21
    Date d'inscription : 14/08/2016

    Merci :3




    Don't try me, I'm untouchable



    Quizz de Noël 2016:
    Hamdi Rahal
    avatar

    Favori de la Gazelle
    Arme : Un katana et un ninjato
    Messages : 229
    Date d'inscription : 08/10/2014

    Bienvenu parmi nous~
    Trois Frayer dans les parages... ne nous explosez pas tout ^.^
    Terence J. Frayer
    avatar

    Citadin
    Messages : 46
    Age : 21
    Date d'inscription : 14/08/2016

    Merci !
    ... Je promets rien. ;D




    Don't try me, I'm untouchable



    Quizz de Noël 2016:
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    On est sages comme des gif !
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2409
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    UN PRÉDEF. LA FRATRIE RÉUNIE. UN PRÉDÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉF. *QQQQQQQ*'

    BIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEEEEEENNNNNNNNNNNVEEEEEEEEEEEENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE. Le papa pingouin

    J'suis désolé de ne pas t'avoir accueilli en bonne et due forme, mon internet lag à mort chez moi en ce moment. DDDDDDDDDDDDDD: J'te validerai au plus tard demain, mais sois sûr que cesera rapide sauf si mon internet me lâche à nouveau. ûu, c'est promis. /O/

    Et encore une fois... tu gères. *Q*'


    Dernière édition par Matt Reeds le Mar 16 Aoû - 10:13, édité 1 fois





    Kit 1 de Maxine:
    Terence J. Frayer
    avatar

    Citadin
    Messages : 46
    Age : 21
    Date d'inscription : 14/08/2016

    Merciiiiii ♥
    Merci pour tout, et courage avec ton internet xD




    Don't try me, I'm untouchable



    Quizz de Noël 2016:
    Norya Rahal
    avatar

    Favorite de la Gazelle
    Arme : Une paire de Saï
    Messages : 116
    Age : 21
    Date d'inscription : 13/01/2016

    Bienvenu à toi Cry Happy




    Encore merci pour cet event et pour cette soirée de fou rire =D
    Terence J. Frayer
    avatar

    Citadin
    Messages : 46
    Age : 21
    Date d'inscription : 14/08/2016

    Merci ! :3




    Don't try me, I'm untouchable



    Quizz de Noël 2016:
    McKenzie
    avatar

    Citadin
    Arme : Couteau
    Messages : 134
    Age : 20
    Date d'inscription : 05/01/2016

    Bienvenue *µ*




    Merci Zéphyr. ♥
    Terence J. Frayer
    avatar

    Citadin
    Messages : 46
    Age : 21
    Date d'inscription : 14/08/2016

    Thanks :3




    Don't try me, I'm untouchable



    Quizz de Noël 2016:
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2409
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    BOOOOOOOOOONNNNNNNNNNEEEEEEE NNNNNNNNNNUUUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIT MON PETIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIT. Le papa pingouin Petit pingouin coeur Le papa pingouin

    Avant toute chose, j'suis vraiment désolé pour ce retard dégueulasse. DDDDDDDDDD: C'moche et seulement moche, mon côté amorphe a pris le dessus quand mon net a sauté ( du coup, j'ai rédigé ton pavé par à-coups, en fait, c'pour ça qu'il a des allures de patchwork par moments XD ) ( j'suis un admin indigne en vrai  Mad ). ûwu AH ET AUSSI, TANT QUE J'Y SUIS. °° Pardon pour le capslock, j'me choque quand je capslock.  Shocked Bref, aussi... J'préfère te prévenir, ma réputation d'emmerdeur professionnel je ne l'ai pas volée.  Victory Mais en fait, c'est surtout parce que je suis franc, très franc mais... j'suis pas méchant pour autant. Chuchotter Je ne cherche qu'à aider les autres, même si mon avis peut être cru, mon objectif n'est que d'aider mon prochain tu vois. °A° J'ai rien à gagner en te saquant ou en te rabaissant, et puis toutes manières j'ai aucun intérêt de faire ça. XD ( bah nan, c'est fatigant en plus =w= ) Et aussi... prépares-toi, j'ai un humour de merde. XD Plus pour me clasher moi-même qu'autre chose en fait, mais je préfère te prévenir pour que tu ne sois pas surpris si jamais je pars dans tous les sens, parce que ça va forcément arriver. Wink

    BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON. Alors déjà, j'ai deux choses à dire. DÉJÀ, SOIS BÉNI PAR LES EFFLUVES DU SAINT CHAMALLOW BLANC ENNEIGÉ DE POUDRE DE CHAMALLOW. *QQQQQQQQQQQQQQQQ*' TU AS PRIS UN PRÉDEF', MON COCO. UN. PRÉDEF. Et un prédef que Maxichoune attendait depuis Mathusalem pour former la fratrie complète, là franchement tu gères. *QQQ*' Je passerais ton avatar que j'adule du plus profond de mon être, mais t'as bon goût girl. Victory Et la deuxième chose... t'as un style d'écriture vraiment agréable. *QQ*' Bref, venons-en au fait. /O/ Je sens que mon pavé va sentir le rouillé à plein nez. XD

    PREMIÈREMENT. La carte d'identité. Victory ... Ta citation gère, man. Je te le dis officiellement et maintenant tu le sais. /O/ Sinon, tu mérites une médaille d'or pour avoir mis des points à la fin de chaque information. *QQQ*' Même après le poids et la taille, aaaaaaaah, j'vais t'ériger le temple de la ponctuation dans le Flood. ;w; ... J'vais le faire juste après ta validation, tu vas voir. êwe Ton défaut est pas mal original et j'l'aime bien en fait, ça fait caméléon. *Q*' ( j'suis tellement amorphe que j'ai galéré trois secondes à écrire caméléon, et le premier jet était un sacré lapsus révélateur XD ) La simplicité pour la famille, l'espèce de détachement d'une certaine façon, je trouve que c'est un excellent point au vu du caractère du prédef so... Well done.  Victory  Victory  Victory Ah juste, dans l'emploi. °A° C'pas important que ce soit dans la fiche, c'est surtout pour toi, mais faudrait que tu saches si TJ fait partie de la Division Active, RI ( Recherche d'Informations ) ou Spéciale. \O/ J'le vois plus dans la Division Active, mais là c'est à toi de décider. Wink

    DEUXIÈMEMENT. Le physique. Victory  Victory Deuxième médaille d'or, aucune faute n'est présente dans ton physique et j'vois que t'as édité ta présentation trois fois. TU VOULAIS PAS QUE JE FASSE MON TAF D'EMMERDEUR ? D8 VAS-Y, RÉDUIS MON SALAIRE ESPÈCE DE SALE GOSSE ! DDDD8< COMMENT J'ME PAIE MES VACANCES AVEC MA FIANCÉE HEIN, HEIIIIIIIIIIN ? ET L'ARGENT POUR NOTRE LUNE DE MIEL BORDEL, LES GENS SONT ÉGOÏSTES ! Diable ... Bon, je gueule mais en fait j'étais surtout agréablement surpris. J'ai l'impression de retrouver le caractère de ton perso dans ton style d'écriture. Et... bah j'ai pas d'mots pour décrire ça, tu vois. En plus, tu l'écris comme si c'était simple comme bonjour et... c'est vraiment agréable à lire, c'est apaisant aussi, rafraîchissant d'une certaine manière ( ouais, ça m'a fait oublier trois minutes que je crame littéralement sur mon lit, dans ma chambre, à 16h00 de l'aprèm. Yay 8D ). Un beau style d'écriture, vraiment beau, simple en apparence, tout en finesse au fond. ... Et c'est beau. C'est vraiment beau. ( c'pour ça que je mets pas de smileys, les phrases sincères comme ça demandent pas de smileys d'abord êwe ) J'ai rien de plus à ajouter pour le physique, c'est fluide, toutes les infos sont là et putain j'adore ton style d'écriture.

    TROISIÈMEMENT. Le caractère. Victory  Victory  Victory ... Putain, c'est le même style d'écriture dans ton caractère mais à la première personne, dude, la beauté de ton style d'écriture se ressent encore plus. C'est la première fois que je dis ça, vraiment la première fois, mais ton physique assume la fonction de description physique et mentale. Et pourtant... ouais, pourtant, rien que pour la chute de ton caractère, ce troisièmement est nécessaire. C'est en relisant une deuxième fois le caractère que je me suis dit « ... si, c'est nécessaire... mais putain, c'quoi ce dieu en écriture TToTT ». Ton physique annonce le caractère par ton style d'écriture, et par le même moyen ton caractère annonce l'histoire. C'est très rare que je n'ai rien à dire... mais là, je ne peux que m'incliner. Y a zéro fautes en plus. Que veux-tu que je demande de plus ? Tu veux vraiment piquer mon salaire d'emmerdeur, toi. êwe ... Well done. Vraiment, well done. T'es nommé Artiste des Lettres d'Agartha. Et crois-moi, j'aurais pas donné ce titre à n'importe qui. ;p

    QUATRIÈMEMENT. L'histoire. Victory  Victory  Victory ... Première réaction. POURQUOI TON HISTOIRE EST AUSSI COUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUURTE ? ! DDDDDDDDDDDDDD8< Vas-y, j'viens de trouver le style d'écriture de ma vie et toi, toi, TU OSES FAIRE UNE FICHE AUSSI COURTE ? Diable TU VEUX T'BATTRE C'EST ÇA ?!  :threaten: Bon, tu l'aurais fait plus longue tu aurais peut-être perdu en fluidité... Héhé. MÊME, C'PAS UNE RAISON ! èOOOOOOOé BOOOOOOOOOOOON. Pétage de plombs mis de côté. 8D De une, j'veux un RP avec toi. De deux, tu m'as donné le courage de faire mon TC, donc estimes-toi heureux. /O/ De trois... putain j'vais te faire un temple. Et je le ferais vraiment. Une fiche sans fautes bordel de shit. UNE FICHE SANS FAUTES. *QQQQQQQQQQQQ*' ... Attends, j'vais lire le paragraphe sur ton familier. êwe ... ET SI. UNE FICHE SANS FAUTES. FAITES SAUTER LE CRÉMANT BRUT DE 2010 MES CHÉRIS. Le papa pingouin ( et j'te fais un honneur, t'aurais le droit d'aller dans ma réserve de chamallows et de prendre une bouteille doble malt, et c'est un tourbé mon brave ;p ) Tout est bon pour moi.

    Même le petit détail que j'avais relevé au début... Osef.
    Ce pavé est court, bordel.  :o

    Mais toi, dis-toi bien une chose. Tu as un style d'écriture beau, magnifique même. C'est la seule fois que je le dirais aussi sérieusement. Et ne laisses personne dire l'inverse.

    J'te valide dans la seconde, j'ai assez tardé comme ça. ûwu
    *prie pour que son net ne le lâche pas*'





    Kit 1 de Maxine:
    Le Créateur
    avatar

    Messages : 146
    Date d'inscription : 04/04/2014


    Bienvenue !


    ✥ Tu es l'Artiste des Lettres, Dieu de la Ponctuation, tu as un Temple pour fiche sans fautes et un autre pour style d'écriture magnifique... et tu as réussi à couper la chique nous le nez de notre emmerdeur professionnel en plus. /O/

    T'as tout gagné, ma belle, y compris... ta validation. Victory
    Tu es évidemment validé, TJ !

    ✥ Tu peux dès à présent, remplir entièrement ton profil si ce n'est pas déjà fait, recenser ton personnage ici, ton familier si tu en as un ( d'ailleurs si tu veux le rajouter dis-le moi et je ré-ouvrirai ta fiche ), ton arme, et créer une fiche de RP ( ou de Topic ), et une fiche de liens. o/

    ✥ Je te souhaite encore une fois la bienvenue parmi nous et j'espère que tu te plairas sur Agartha ! Very Happy

    Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé

    Contenu sponsorisé
    Contenu sponsorisé

      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 0:40