AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Ouvrir CB

Lorsque le passé et le futur se rencontrent...


    La vie est pleine de papillons - terminée

    Partagez
    Mourn
    avatar

    Adorateur du Scorpion
    Arme : Canne à sucre géante (vue comme un cimeterre)
    Messages : 9
    Date d'inscription : 01/09/2016

    Mourn
    Clic, clac, sort de l'oeuf une petite chenille qui a très faim !
    Roi des voleurs/Bakura|| Yugi-Oh
    "Mon nom est Mourn et je suis un garçon de 26 ans. Je suis asexuel et je suis actuellement célibataire. Mon principal défaut est une chenille et ma qualité majeure est un papillon."

    ► Nomade ou Citadin? Nomade.
    ► Le Groupe: AdS.
    ► Taille: Assez grand - ne s’est jamais mesuré, mais ce n’est pas le plus grand de sa tribu, ni le plus petit -.
    ► Poids: ne s’est jamais pesé non plus. Cohérent avec sa taille.
    ► Arme: Une canne à sucre géante, que les gens voient généralement comme un cimeterre.
    ► Famille: Nope
    ► Date de Naissance: Le premier jour de l'été
    ► Emploi: Espion

    La chose la plus marquante au sens de Mourn, lorsqu’il se fixe dans la glace, est l’immense papillon posé sous son oeil droit. Il se rappelle vaguement du moment où celui-ci s’est installé durablement sur sa peau. Le dernier qui l’ait choisi comme hôte…

    Des papillons, il en a un certain nombre. En réalité, il lui arrive de revenir avec un ou plusieurs d’entre eux, lorsqu’il rentre de mission. Ils restent, ils s’en vont, tout cela ne dépend pas de lui. Parfois, ils prennent leur temps pour reprendre leur envol de sa peau sombre. Ce sont des amis, témoins des épreuves qu’il a passées avec succès. Peut-être qu’un jour, comme sur les torses de ses parents, un grand papillon éclora sur lui et l’emportera.

    Son dos en est couvert, il en a quelques uns sur le torse et les jambes. Ils mettent en valeur ses muscles, son allure altière. Au milieu de son corps, par contre, c’est une chenille, à peine un cocon, qui n’éclora lui certainement jamais. Ses jambes et son ventre, autour, lui semblent même plus sombres, tant ce parasite le met mal à l’aise, contrairement aux autres.

    Son regard change en fonction de son humeur. Souvent mauve, il tend vers un or vif ou un rouge en fonction de son humeur. Du moins, c’est ce que le miroir lui renvoie comme reflet. Ses cheveux ébouriffés et longs, eux, sont de la couleur d’une toile d’araignée dans le soleil, et parfois il y retrouve des insectes, qui se dissolvent dans ses doigts lorsqu’il cherche à les attraper.

    Quant à ses vêtements, tout dépend. Chez lui, il aime les couleurs qui lui rappelleront ses parents. C’est comme s’il se parait des ailes des papillons qui étaient sur eux lorsqu’il porte un de ses longs manteaux rouges…
    Je ressemble à ça


    Régulièrement, Mourn refait le même cauchemar. Il sait que c’en est un, parce que le monde autour de lui n’est pas comme ça. Le monde dans lequel il vit est coloré, rempli d’animaux et des rêves.

    Dans son cauchemar, il est encore jeune, 16, peut-être 17 ans. Ses parents sont à terre, couverts de sang, et sa soeur aînée crie de douleur. Il ne la voit pas, mais il sait que jamais il ne réussira à retirer ces cris de ses oreilles. Et la douleur… il n’y a pas que celle de sa joue, dont le sang coule dans ses yeux et couvre le monde d’un voile carmin. Il y a plus bas, aussi. C’est là le pire. Ca l’étouffe, lui retourne l’estomac. Il sait qu’il s’est débattu parce qu’on lui a brisé le bras. Et le soldat sourit devant son impuissance…

    Heureusement, le monde est loin d’être comme ça. Le monde, c’est quelque chose de coloré et joyeux. Le désert est un lit argenté, chaque oasis donne l’impression de plonger dans une pâtisserie très douce. Le monde l’émerveille, ce n’est que beauté et il ne faut surtout, surtout pas que les choses soient comme dans son cauchemar, surréalistes et tristes. Et les gens.. Ah, les gens !

    Ce sont des curiosités, des choses étranges qui ne sont jamais tous les même.Mourn sait qu’il doit obéir, rapporter exactement ce qu’il a entendu et parfaitement retenu grâce à sa mémoire auditive parfaite. Même si parfois, ça n’a pas beaucoup de sens… Mais il sait qu’il ne doit se fier qu’à ce qu’il entend, et pas ce qu’il voit. Il n’a jamais compris pourquoi, d’ailleurs. Pourquoi ne pas parler des routes dorées, des ballons, des moulins à vents arc-en-ciel et des spirales brillantes ?

    Par conséquent, il n’a aucun mal à rester en ville pour espionner les gens. On le prend pour un simplet qui n’a pas assez d’argent - de jolies grenouilles qu’on met dans une marre de poche - pour être dans un “asile”, ces bâtisses semblables à des pains d’épices géants. En se concentrant, il réussit à parler, échanger, car il a appris à faire comme s’il était bizarre comme les autres. Cela se voit lorsqu’il cesse de faire des efforts ou qu’il est surpris, où tout ce qu’il a appris passe en second plan.

    Ce qu’il aime par dessus tout, c’est pouvoir utiliser son arme, et faire sortir des cotillons des gens. De jolis cotillons multicolores, qui lui retombent parfois dessus et font frémir le moindre de ses papillons. Les nomades, eux, ne sont pas composés de cotillons, par conséquent ça ne sert à rien de les attaquer. Puis, au fond… Ce sont les citadins contre qui il s’est battu qui lui ont laissé ses papillons sur le corps, c’est normal de leur rendre la pareille…      
    Ce qui se passe dans ma tête


    Si on demande son histoire à Mourn, il y a des chances qu’il fronce les sourcils et cesse toute activité, perdu dans ses souvenirs. Du moins, le temps de s’assurer qu’ils sont parfaitement refoulés. Puis il sourira.

    D’après lui, il est né il y a un moment, bien sûr, avant le grand sommeil. Il vous parlera de sa cérémonie de passage à l’âge adulte, de sa rencontre avec Irulan. Il ne se rappelle pas avoir dû rester trois jours dans un trou, même s’il l’a fait. Il ne se rappelle pas avoir déliré, il était avec des amis.

    Cependant... Il se rappelle s’être battu, avec sa famille, contre les méchants de l’oasis. Puis ses parents sont partis, en laissant sortir de leurs enveloppes de grands papillons aussi brillants que sanglants. Et sa soeur… Elle, c’était différent. Il se rappelle avoir retrouvé sa chrysalide pendue à un arbre. Elle avait dû rejoindre leurs parents. Et lui ?

    Lui, il ne se rappelle plus trop d’après. Vaguement, certainement, s’était-il jeté sur des méchants et avait-il fait jaillir des confettis. Beaucoup de confettis. Et il avait adopté en même temps plusieurs papillons. Un jour, il sait qu’il se transformera aussi et qu’il rejoindra sa famille.

    Puis… Puis il a suivi sa tribu, et s’est endormi. Au réveil, il y a de cela une dizaine d’années, le monde avait changé. Le monde était devenu beau et fascinant. Il y avait toujours des méchants, mais ceux-ci avaient fait pousser des beautés fascinantes. Mourn aurait adoré pouvoir les éliminer et prendre possession, lui aussi, de ces beautés fantasmagoriques…

    Parce qu’il aurait été inutile à la tribu, peut-être parce qu’on l’estimait incapable de dire quoi que ce soit de vital sur la tribu, tant il était… dans son monde. En tout cas, il se sentit très fier lorsqu’on lui apprit les règles pour ne pas se dévoiler. Sa tâche était simple : aller  là où les choses étaient si fascinantes et étranges, où il y avait des gens qui explosaient en confettis mais dont il fallait laisser lesdits confettis à l’intérieur et écouter. Il ne fallait pas décrire les beautés qu’il voyait, quand il rentrait, mais ce qu’il entendait d’intéressant, concernant certains mots clefs qu’il n’avait aucun mal à retenir. Et il fallait être discret, ne pas montrer qu’il n’était pas un citadin… Alors, il n’était qu’un fou dans le secteur C, disparaissant parfois comme seuls ceux qui n’ont pas d’endroit où vivre le faisaient.

    Peut-être qu’il aurait eu plus de mal à s’adapter si Zia, une amie d’enfance - du moins, c’était ce qu’elle disait, lui ne s’en rappelait pas réellement, mais son aura rose était rassurante - n’avait pas décidé de le prendre en main et de l’aider, de palier ses déficits. Elle est son lien entre son monde et celui incompréhensible des autres...

    L'histoire de ma vie


    Muad’dib : C’est un papillon géant aux ailes arc-en-ciel et au corps semblable à une corps en sucre d’orge blanc et bleu auquel personne d’autre que Mourn ne semble prêter attention. Il est tout le temps avec le nomade, et celui-ci lui parle dès qu’ils sont seuls - il a appris qu’il ne doit pas lui parler quand il y a du monde.
    Familier


    Irulan : son scorpion, qu’il a depuis ses 15 ans. C’est bien la seule chose dont Mourn ne déforme pas l’apparence en le regardant. Sa carapace est d’un bleu nuit profond.
    Familier


    HRP
    Dans la réalité je suis...
    ► Pseudo(s) fréquent(s): Alia
    ► Tu as quel âge? Un an de plus que pour Ed. Je suis vieille D:
    ► Tu nous as trouvé où ? DC
    ► Est-ce que c'est ta première inscription sur un forum RPG? Du coup, non.
    ► Comment tu trouves le forum? Toujours de la même manière Very Happy
    ► T'as un autre compte? Lequel? Edward Frayer Cry Happy
    ► T'as pas un truc à nous dire hein? I’d love to be a tree ! Oh. *Q* Copain. *Q*' I'd love to be one of them too. *QQQQ*'
    ► Code du règlement: Chakramisé par la Lionne Rousse. Victory

    Code de Frosty Blue de Never Utopia
    Zayn Aresham
    avatar

    Citadin
    Arme : Gantelets métalliques et fusil d'assaut
    Messages : 91
    Date d'inscription : 21/01/2016

    Aaah, je savais que j'allais aimer ton DC, et je ne suis pas déçu ♥




    Nour Mu'Zineb
    avatar

    Fille du Serpent
    Messages : 340
    Age : 21
    Date d'inscription : 24/10/2014

    C'est un beau personnage que tu nous montre là mon cher! Je te souhaite bonne chnace pour la validation de ce beau DC Wink
    Sola Guening
    avatar

    Citadine
    Arme : Une plume acérée!
    Messages : 50
    Age : 18
    Date d'inscription : 06/07/2016

    Haaaaaaaaaaaaan cet avataaaaaaaar ! *Q* Bravo ! ^^
    Hafsa
    avatar

    Adoratrice du Scorpion
    Arme : Une épée et un chakram...
    Messages : 489
    Age : 20
    Date d'inscription : 05/12/2014

    AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! Shocked Shocked Shocked J'Y CROIS PAS J'SUIS SI EN RETARD QUE QUE QUE QUE... :o *headshock on the table*' Ci-gît Night, joueur rpiste invétéré adepte des retards à outrance involontaires... :help: KO :help: ( ... et aller, un p'tit dernier pour la route 8D ) ( Ambulance )

    BOOOOOOONNNNNNNNNNNNNEEEEEEEEEEE NUUUUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIT MOOOOOOON CHEWIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII. *QQQQQQQQ*' Et, bien sûr, je te fais une ovation mon cher homologue. Héhé... 8D C'pas pour rien si je te valide avec Hafsa héhéhé. Héhé... 8D BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEENNNNNNNNNNNNNVVVVVVVVVVEEEEEEEEENNNNNNNNUUUUUUUUUUUUUUEEEEEEEEEEEEEE. Le papa pingouin Petit pingouin coeur Le papa pingouin même si tu connais déjà la baraque, j'y tenais. êwe Y a encore des pièces secrètes que tu connais paaaaaaaas. 8D

    ... Et, sincèrement, merci infiniment pour ta patience Al². ;w; J'ai énormément de mal à gérer mon temps en ce moment, et mon sens des priorités est assez étrange aussi. XD Et j'me suis laissé impressionné par Nevada's Godfathers, doux jésus j'ai mis six heures pour écrire mon pétard de pavé de validation pour leur demande en partenariat ( et lire tout ce que je pouvais, ofc Héhé... 8D ) mais du coup bah j'ai eu peur. DDD: Et vu que j'suis un emmerdeur de toutes façons, j'remplis bien ma fonction. 8D La vieille excuse de merde by moi-même. XD Bwef. Désolé pour ce retard, vraiment et sincèrement. Et merci pour la piqûre de rappel, j'vais pas mentir je me suis laissé déborder et... j'ai zappé. //vlan Enfin, j'ai eu un soubresaut mais c'est ma wifi qui n'a évidemment pas suivi, saloperie de zone blanche et de box qui lag. ûwu

    BREF. J'vais pas pavéiser sur ma vie, c'pas le propos. 8D Place à ta fiche mon bichon, et crois-moi, j'vais pas te ménager. 8D Alors déjà... Bakuraaaa... *voix d'homme en train de séduire un beau mec*' Toi t'as vraiment les bonnes références Al², ça se sent. *Q*' Très belle image d'avatar au demeurant, j'aime beaucoup le sourire violent et le regard avide de sang sur ta fiche de présentation, c'est bien d'être fier de ses origines mon p'tit. \O/ Ensuite... god le titre de ta prés' et ta citation choupinette m'ont fait mûrir de rire. XDDDDDDDDDDDD ( QUOI ? Comment ça j'suis bon public ? éOè ) ( nan mais j'te permets pas espèce de sale gosse ! Diable ) Et... place à la fiche j'ai dit. =w= Le jour où j'arrêterai de pavéiser pour rien, j'serais étonnamment plus rapide. XD

    SOOOOOOOOOOOOOO pueeeeeeeees. La fiche d'identité. Victory Le principal défaut et la principal qualité, j'ai juste éclaté de rire tellement c'est excellent et que ça montre tout le décalage de ton personnage. XDDDDDD Ah et tu sais... faut choisir entre deux tirets du six ou deux parenthèses, tu peux pas faire un mixte des deux. Chuchotter Moi aussi j'voulais faire pareil mais les bonhommes en costard cravate m'ont dit que c'était une hérésie... Désolé Pour la taille et le poids... wow. C'est con hein, mais t'as donné la réponse la plus normale pour un nomade, d'autant plus normale pour un AdS, mais j'm'y attendais tellement pas que j'ai trouvé ça excellent. *Q*' Le coup de l'arme... j'en ai parlé avec toi, et comment te dire, j'aime vraiment le décalage mental de ton personnage, vraiment beaucoup même. *QQQ*' ça ressemble à Matt, ce genre de décalage... mais faut pas lui dire. ô_o Un AdS qui n'a pas de famille... j'adhère à ça. La seule famille d'un AdS c'est son Clan après tout. C'est une évidence. &____& Le premier jour de l'été... hohohoho, faut que je fasse un topo sur les saisons d'ailleurs, maintenant que j'y pense. êe Et un AdS qui est un espion... oh gosh, tu me fais penser à un futur personnage sur Agartha et j'trouve ça tellement excellent que j'en ris de nouveau. XDDD ouais, j'ris tellement que j'ai mal au ventre à cause de toi, tu as le droit de te sentir coupable. 8D

    Passons à... LA SUIIIIIIIIIIITE. 8D La fiche. Victory Victory Une fois n'est pas coutume, je ne peux pas dissocier le physique du caractère de l'histoire parce qu'il faut mélanger les trois pour comprendre ta fiche et... god c'est beau. Bon, il y a le fait que je suis un adorateur des écritures imagées comme ta plume actuelle, aussi le fait que tu as habilement détourné un petit problème qu'Hisoka ne pourra jamais surmonter ( hahahaha, j'aime mes références 8D ) ( mais Hisoka attire aussi des papillons *QQQQQ*' ) et surtout, y a pas de fautes. *Q*' ... Bon, j'ai bien vu une ABOMINATION de la langue française que je ne prononcerai pas, ça ne se dit pas y a que en revanche qui se dit d'abord Diable , mais j'ai décidé de manière totalement arbitraire de ne pas en parler. 8D J'suis un emmerdeur après tout, si j'deviens pas un minimum imprévisible j'ai pas mes primes... et je tiens à mes primes. Héhé... 8D

    La manière que tu as de parler de ses cicatrices, de ses blessures de guerre d'espionnage, tout en glissant des détails sur son physique et ses vêtements est absolument exquise. Petit pingouin coeur J'suis bien content de pouvoir enfin te valider parce que, gosh, tu le mérites largement. /O/ Le paragraphe qui concerne les yeux et les cheveux... là ouais, j'avoue tout, je deviens un emmerdeur admirateur. Parce que c'est beau, tout simplement. C'est beau, suffisamment pour que je décide ne pas mettre de smileys ; et considères ça comme un honneur parce que c'est pas du tout fréquent que je tombe amoureux d'une fiche de cette manière. Wink Pour le caractère... gosh c'est beau. C'est sublime, même, vraiment sublime. La manière dont tu décris son caractère est très fluide et très belle, reste dans l'implicite d'une certaine manière pourtant, à la première lecture, j'ai trouvé ça explicite ( ... sauf l'arme mais j'étais malade, ma wifi ne marchait plus chez moi donc j'ai choppé la crève c'pas d'ma faute êwe ) et... god, you're amazing. J'ai très peu de choses à dire sur le caractère de Mourn mais c'est sans doute la partie que j'ai le plus apprécié dans ta fiche. Sincèrement, et ouais. ;p

    Ah ouais, au passage. Le prénom. Mourn. Je. J-je...
    Je l'aime. Petit pingouin coeur Cry Happy Petit pingouin coeur

    Et l'histoire enfin... avec tout ce qui a écrit avant, l'histoire est d'une beauté au niveau de l'écriture... Exquise. *Q*' Hein ? C'est du favoritisme ? °° Ah ben ouais, totalement. =w= //vlan J'aime beaucoup ce style d'écriture, la retenue, surtout les images en fait. Toujours les images. Ce petit élan de réalité au début de ton histoire ( et dans ton caractère aussi, excellente explication à pourquoi il est devenu comme il est maintenant, ou du moins ça peut être une explication qui se tient de A à Z ;p ), mais la retombée dans le monde de Mourn juste après... c'est sublime. Fufufu, le mieux c'est que je m'imagine les AdS comme étant ceux qui ont le mental le plus détraqué et tu remplis largement cette part-là du contrat, d'autant que le petit a la loyauté d'un AdS et... bah que dire de plus ? Je suis comblé de chamallows arcs-en-ciel tant ma joie est grande en relisant ta fiche. *Q*' Le plus beau, je trouve, c'est que tu arrives à communiquer énormément de choses dans une fiche qui est... bah qui est courte en fait. Et ça, good, c'est d'une beauté inégalable et ça n'aura jamais de prix. Very Happy

    Bref, je n'ai rien de plus à ajouter. Très beaux familiers au passage ( et en fait, le Papillon explique pas mal de choses pour son caractère et son histoire aussi, à la réflexion ;p ). J'en perds mes smileys et mes émoticônes, sois fier de toi. Victory

    You're perfect sweetie. Le papa pingouin
    Le Créateur
    avatar

    Messages : 131
    Date d'inscription : 04/04/2014


    (Re)bienvenue !


    ... Une fiche sublime, magnifique à beaucoup de points de vue. \O/ Tu as réussi à combler de joie l'emmerdeur du TIF et à éblouir ses mirettes à un tel point qu'il a été beaucoup moins emmerdeur qu'annoncé sauf pour ses retards parce qu'un emmerdeur reste malheureusement ce qu'il est ûu et nous t'en sommes infiniment reconnaissants. Victory

    Tu as tellement brillé que ta validation pour ce DC est toute naturelle ! Le papa pingouin

    ✥ Tu peux dès à présent, remplir entièrement ton profil si ce n'est pas déjà fait, recenser ton personnage ici, ton familier si tu en as un ( d'ailleurs si tu veux le rajouter dis-le moi et je ré-ouvrirai ta fiche ), ton arme, et créer une fiche de RP ( ou de Topic ), et une fiche de liens. o/

    ✥ Je te souhaite encore une fois la bienvenue parmi nous et j'espère que tu te plairas sur Agartha ! Very Happy

    Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé

    Contenu sponsorisé
    Contenu sponsorisé

      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 6:49