AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Ouvrir CB

Lorsque le passé et le futur se rencontrent...


    The Return (PV Diazpro)

    Partagez
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    The Return
    Elle allait tout simplement me tuer. Je n'avais donné aucune nouvelle depuis ces trois derniers jours, j'étais partis et cela en ne prévenant personne. J'avais une affaire urgente à régler et si elle avait su alors elle n'aurait jamais accepté de me voir partir, fallait dire que j'étais censé être son garde du corps, depuis qu'elle a perdu son mari donc voilà je sais que même si je ne suis pas mort pendant ma mission, c'est elle qui allait me finir ! Donc après trois putain de longs jours, j'étais enfin de retour.

    J'en avais chier, je n'avais pas utilisé mon arme pour pas attirer l'attention et comment vous dire que depuis un certain moment, je n'ai plus vraiment l'habitude de faire autant d'exercice. Faut me comprendre aussi ! J'mange comme dix et j'bouge pas non plus des masses donc forcément je perds très rapidement certaines de mes capacités physiques mais, promis je vais me remettre a courir si Diaz ne me tue pas ! J'avais donc utilisé le peu d'arts martiaux que je connaissais afin de mener ma mission à bien.

    Mais bref, comme à mon habitude, j'arrivais en direction du dépôt 134 muni d'une cape avec une capuche, j'aime bien faire discret c'est assez divertissant de passer pour un inconnu, mais la personne chargée de veiller sur la porte dormait comme un bébé devant celle-ci. J'allais le buter lui, mais il fallait d'abord que j'informe Diaz et la princesse, si elle était là, que j'étais de retour, c'était juste un dur moment à passer, rien de plus.

    Avant de cela il fallait que j'en allume une, c'était une sale manie que j'avais depuis la mort de mon meilleur ami. Je me posais contre le mur de l'entrepôt et sortis un paquet de cigarette avant d'en allumer une et de regarder vers le ciel, tel un homme à la recherche de réponse.

    « Tu sais que je te déteste toi ... »
       

    Oui cela m'arrivait assez souvent de lui parler en regardant le ciel, la cigarette ce consumer, tel une âme rongeait par la peine et la souffrance d'avoir perdu quelque chose de cher a son coeur. Bref prenons nos couilles en mains en rentrant !
       
    « Diaz' ! Princesse ! Je suis de retour. Désolé d'avoir disparu. »
       
    Ma voix résonnait, la pièce n'était pas vide, mais fallait s'attendre a quoi quand il n'y avait que des plantes aux alentours ? Je priais pour ne pas me faire tuer même si fallait dire que je n'étais pas croyant. Je savais que j'allais me faire frapper.
    (c) par elfyqchan pour Never-Utopia
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    WELCOME TO THE FAMILY- Compte à rendre en famille. -

    Némésis Zacharias

    NOM Prénom

    Trois jours, deux nuits, du stresse, de la patience, de la colère, de la rancœur, de la haine, de la tristesse, des pleures, des recherches et pour finir de la déception. Tu ne voulais plus t’énerver pour lui. Tu baisses les bras et tu décides de ne plus l’attendre, le troisième jour d’attente tu continues comme si de rien été. Il est plus de minuit et tu n’arrives toujours pas a dormir malheureusement. Une bonne tasse de chocolat dans les mains tu te poses sur ton canapé moelleux une couverture sur toi. Tu avais beau avoir envie de faire comme si de rien n’était c’était tout simplement impossible pour toi…. il…n’avait pas le droit de disparaître comme ca du jour au lendemain. Tête baissée tu trembles comme une feuille à l’idée de ne plus le revoir. Il te la pourtant promit, qu’il ne t’abandonnerait jamais. Et pourtant aujourd’hui il n’est pas là. Soudainement un bruit attire ton attention, des pas et la porte qui coulisse. Une silhouette approche et tu reste bouche bée.

    « Diaz' ! Princesse ! Je suis de retour. Désolé d'avoir disparu. »

    …. C’est lui, il est devant toi, la gueule en brochet comme si ça ne faisait que quelques heures qu’il était parti. Ca voix raisonne dans tout le bâtiment, il faut dire qu’il est assez vaste pour faire des échos. Tu restes prostrée sur ton canapé à le fixer, la tout de suite tu ne sais pas si tu veux le tuer ou le prendre dans tes bras. Serrant ta tasse tu le regardes avant de déglutir. « T’es pas le bien venue ici…..t’es parti sans rien dire, ni même laisser un mot. » te levant tu ne lui laisse pas le temps de souffler « tu crois que tu peux revenir la bouche en cœur ? Tu te fou de la gueule de qui ? »  Approchant tu laisses ce délicieux chocolat que tu as a peine goûter sur la table. « Tu comptes faire ça souvent ? Non par ce que sinon, je te le dis directe, débarrasse le plancher, je veux pas d’un fantôme dans ce hangar. Je pensais pouvoir te faire confiance ….. Mais apparemment c’est pas assez réciproque pour que toi tu me dises ou tu étais passé ! » Appuyant violemment ton index sur sa poitrine tu le fusille du regard. « Tes qu’un gros con tu le sais ça ? Luxia me demande depuis deux jours où est ce que tu es passé ! Elle a même cru que tu avais décidé de partir vivre ta vie en solo ! et moi aussi a force tu vois… que tu supportais plus ce genre de quotidien, que …. Que tu ne nous supportes plus ! » Plus tes phrases s’allongent plus tu hausse le ton. Tu ne t’entendais pas parler mais Luxia si, descendant de l’escalier qui mène à l’étage des chambres elle vous regarde. « Némésis…. ? » tu la regarde et soupire « Mon cœur, va te coucher, on t’expliquera demain, tu as cours demain… »

    « NON je suis plus cette gamine que vous renvoyez systématiquement dans une autres pièces quand il se passe quelque chose ici… je suis pas débile, ignorante ou si immature que vous le pensez, je vous entend …enfin plus toi maman… depuis tout à l’heure. Je veux savoir pourquoi Némo nous a quitter autant que toi ! » Tu la regardes un peu choquée, tu ne sais plus vraiment quoi répondre, tout ce que tu arrives a faire c’est la montrer du doigt en regardant Némo brusquement « tu compte arranger ça ou disparaître dans quelques heures ?? » la petite termine sa descente allant se poser à côté d’eux sur le tabouret de bar les bras croisés. « je ne bougerais pas cette fois ! »
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    The Return
    Je soupirais, je savais que cela allait se passer comme cela, mais je pensais que peut être par le plus pur des miracle, elle allait juste me sauter dans les bras et me dire bienvenue, mais je rêvais trop visiblement. En plus de cela, il fallait que Lux s'amène, dire qu'en plus j'ai fait tout cela pour eux, récupérer ces deux choses n'ont pas été facile, mais je l'ai quand même fait ! Bref il fallait que je m'explique avec ces deux là, les deux et uniques femme de ma vie, bien que Lux soit encore une petite fille, mais passons.

    C'était assez méchant de sa part de me dire que je n'avais pas ma place, je veuille sur elles et en plus de cela elle voulait me jeter dehors ?! C'était totalement injuste ! Bon après c'est vrai que j'étais partis sans en avertir aucunes, mais c'est pas ma faute ! C'est alors que je pris la parole lorsqu'elles me demandèrent de m'expliquer.


    « Déjà bonsoir, ensuite si je vous aurez dit quoi que ce soit alors vous m'auriez empêcher d'allez la où je suis allez. Même la mort fuit cette endroit... Mais passons. »
       

    Je me dirigeais vers une table et j'y déposai un sac, dedans il y avait de l'argent ainsi que deux boites,  je pris l'une des boites et l'ouvris devant Lux, dans cette boite, il y avait un collier très beau ensuite je pris l'autre boite et l'ouvrit devant Diaz, dedans il y avait une bague qui valait une petite fortune et je soupirai.

    C'était des cadeaux fait par mon défunt ami envers sa femme et sa fille, mais là où il les avait cachés c'était pas la porte à côté et c'était très dangereux, voilà la raison pour laquelle je ne leur ai rien dit Après je savais pertinemment qu'elles allaient m'en vouloir et en plus de cela ça ne devait pas prendre plus de 24h d'origine, mais j'ai eu des complications.


    « C'était des cadeaux que voulez vous faire Enzo. Il y a un jours j'ai pu allez les récupérer et de ce fait je n'ai pas pu vous prévenir pour éviter de vous mettre en danger ou de vous inquiéter. J'ai fais cela pour vous je n'ai rien à y gagner sauf de vous voir sourire alors si tu veux me foutre a la porte Diaz n'hésite pas, puis c'est absolument ridicule de croire que je vais me lassez de vous et que même si parfois vous êtes chiantes, j'vous aime et je ne vous abandonnerai jamais »
       

    Je les regardais un plus sérieusement, j'savais que j'avais merdé, mais elle ne m'aurait pas laisser partir, je sais très bien qu'elle m'aime, autant elle que sa fille, mais je devais aller chercher ces deux objets. Mon regard s'attendrit puis je me mis à sourire, en regardant Lux puis Diaz. Je pris une cigarette et la mis dans ma bouche.
       
    « Allez Lux écoute ta mère et va te coucher ta école demain et tu va être crever. »
       
    Une fois que la petite fut partit, je regardai Diaz avec un grand sourire n'ayant pas encore allumer sa clope.

    « Bon bah je me barre vu que visiblement je ne suis pas le bienvenue ici, tu l'a dit toi même. »
       
    (c) par elfyqchan pour Never-Utopia
    Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé

    Contenu sponsorisé
    Contenu sponsorisé

      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil - 18:34