Agartha. Un désert, où cohabitaient nomades et sédentaires. Cependant l'assèchement progressif des oasis développa la cupidité des sédentaires qui se mirent en guerre les uns contre les autres. Les cités tombèrent une à une devant ce fléau jusqu'à ce qu'il ne reste que 1400. Les nomades quant à eux préférèrent éviter ces conflits en priant leur Divinité de leur accorder un sommeil de deux millénaires. Mais quand ils se réveillèrent, ils furent non seulement confrontés à des citadins beaucoup plus avancés technologiquement mais aussi à une hostilité tangible. Hostilité contre ces nomades ressurgit du passé mais aussi hostilité au sein même de la ville de 1400. Puis une nouvelle guerre éclata : la Révolution. Est venu à nouveau le temps du choix : se battre ou partir ? Ainsi naquit l’Exode, un mouvement rassemblant nomades et citoyens souhaitant fuir la guerre en partant par-delà les montagnes vers un territoire glacé où vit un peuple étrange.

Lorsque le passé et le futur se rencontrent...


    L'enfant de la Nuit

    Partagez
    Le Créateur
    avatar

    Messages : 146
    Date d'inscription : 04/04/2014


    Bienvenue !
    ✥ So much feels my love. Ta fiche est absolument splendide, El². Putainement magnifayque, même. Et tu as réussi à m'arracher une larme sur le passage du Grand Sommeil que tu as rajouté. Sale gosse. éè Erhm...

    C'est sans surprises ( ou presque Héhé... 8D ) que tu es validé mon amour. ♥️

    ✥ Tu peux dès à présent, remplir entièrement ton profil si ce n'est pas déjà fait, recenser ton personnage ici, ton familier, ton arme, et créer une fiche de RP ( ou de Topic ), et une fiche de liens.

    ✥ Je te souhaite encore une fois la bienvenue parmi nous et j'espère que tu te plairas sur Agartha !
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2409
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    Haha, les petites fautes d'inattention sont souvent les plus terribles, là je te comprends totalement. ;p

    Fais juste attention aux accords... Pour le reste, je n'ai rien à ajouter.
    GG pour cette fiche magnifayque, El².





    Kit 1 de Maxine:
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    Merci beaucoup pour autant de compliments *câline fort* Pour les fautes, désolé. Le pire c'est que je connais ces règles et la plupart du temps, je ne l'ai fait pas. Fautes d’inattention....

    J'ai rajouté une toute petite partie avec le Grand Sommeil. J'espère que cela ira.

    Eli, ce sera avec plaisir que l'on fera un rp ensemble !
    Elikann Mu'Sajeb
    avatar

    Fils du Serpent
    Arme : Une bourse contenant des éclats de pierres.
    Messages : 94
    Date d'inscription : 02/01/2015

    (Re)Bienvenue, camarade écailleux! /pan/
    Honnêtement, ta fiche est vraiment magnifique, je suis fan ! ^^ Rien à dire de plus, sinon que j'ai hâte de potentiellement rp avec toi! ^^ ('Puis c'est cool, ça nous fait un nouveau Serpent exclu de son clan, à l'écart. Même si le premier est mort, ça commence à faire beaucoup! On va pouvoir s'entraîder, toussa toussa /pan, encore/
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2409
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    EL². EL². MON AMOUR, MON CIEL ÉTOILÉ D'AOÛT, MON SABLE BLANC QUE J'AIME. Petit pingouin coeur

    Okay. Déjà. Je... J'adore la sonorité de ton pseudo. ♥️o♥️ J'étais choqué quand tu m'as dit que tu l'avais même pas vu ( genre un truc si beau ne se voit pas ! Shocked ), en plus quand tu alignes les trois prénoms plus le nom de famille et que tu les prononces à voix haute, ça fait une musicalité juste magnifayque. Crazy

    ALORS. Comme à mon habitude... Je vais parler des fautes de français. Victory Attention, il ne faut surtout pas le prendre mal. Ö Mon but est d'aider, et ce serait très con de ma part de t'enfoncer vu que tu as un style d'écriture absolument magnifayque, ma chérie. ♥️ Bwef... Analysons ta fiche, histoire de ne pas trop te faire patienter. êe

    D'entrée de jeu, direct dans le cadre que je nomme "Identity Card" ( oui, mon humour est aussi merdique ça //crève// ), la qualité majeure de Suhayl n'est pas la combattivité, mais la combativité*. ;p Parce qu'on dit un combat* et non pas un combatt. o/ Au niveau de l'arme. ... ALOOOOOOOOOOORS... Je sais combien pas mal de personnes font cette faute, mais je tiens à signaler que les accents circonflexes existent ( si si, j'te jure, j'ai mangé des corn flakes ce matin. ... Okay, mon humour se fait vraiment la malle *sort* ), et que un "i" sans son chapeau perd de son charme. OUAIS J'Y TIENS AU CHAPEAU, SANS CHAPEAU JE PERDS MA CLASSE MOI. D8< //vlan// Donc. "La lame est un peu abimée" devient "abîmée"*. Pour la petite anecdote, en ancien françois ( français dit « châtié » ), ce mot s'écrivait abismé ; le "s" est devenu un chapeau parce que... il en avait envie. Juste histoire de faire chier, tu vois. .___. Après... Je saiiiis que tu aimes les androgynes ( comme moi though. Victory *high five El² * ), mais tout de même, Suhayl est un homme. Doooonc... Gardien* de nuit des animaux. ;p Et pour finir ( ... l'Identity Card seulement, mon lapin. J'en ai pas fini avec toi. XD ), je dirais juste une chose. Je sais que tu aimes manger les points, El² ( chut j'ai raison ) ... Mais laisses-les vivre quand ils sont à leur place, que diable, ne les mange pas en fin de phrase ! D8<

    Fautes mises à part... Parce que ton style d'écriture est superbe ( mais le serait encore plus sans fautes. Quoi j'en fais aussi ? Chut, chut... C'est faux. Erhm. //sbaf// ), mais bon, y a pas que ça. Êe Biiiiiiiiiien. Tu le sais déjà, je te l'ai dit mille fois, mais ton style d'écriture est absolument splendide, que diable. ♥️O♥️ Je ne suis toujours pas habitué à la narration à la deuxième personne du singulier, et c'est Maxichoune ( Maxine Frayer ) qui me l'a fait découvrir avec brio. Et franchement, El²... Putain, mais tu écris divinement bien. J'adore ton style d'écriture. Parce qu'il est magnifayque ma chérie. ;A; En plus, tu nous fais un Fils du Serpent ( j'en suis very happy ToT ), et en plus... Son arme est un cimeterre. Un cimeterre. UN CIMETERRE BEJGHKSJHGKHRKDGRJHFHF. *Q* Je t'aime, voilà. Cry Happy ( ouais, j'adore les cimeterres parce qu'ils ont la classe, fuh. Victory )

    En ce qui concerne le physique... Pour les fautes, d'abord... Bon, déjà, tu as pensé aux chapeaux cette fois. J't'ai dit que les chapeaux ça rend plus classe, El². Victory Petite faute ( que je relève quand même parce que je suis méchant. Héhé... 8D //mur// ), on dit "au-dessus"* et non pas "au dessus", et tu as le même schéma avec "par dessus" qui est donc "par-dessus". Le français aime être compliqué, tu vois. 8D AH OUI. Cette faute, c'est absolument la bête noire de tout le monde. XD Au niveau des couleurs... Alors oui, c'est vrai, c'est un adjectif qui s'accorde en genre et en nombre. Oui. SAUUUUUUUUUF ( le français aime les exceptions, El²... Tu vas survivre, hein, dis ? ;A; ) dans un cas. Quand la couleur est elle-même suivi d'un adjectif qualificatif ( vert pomme, par exemple ), tu n'accordes PAS la couleur ni son qualificatif ( en gros, tu laisses les DEUX mots au masculin singulier ). Okay, moi-même j'ai rien capté de ce que j'ai dit. XD Exemple concret ? Tu as parlé d'une "longue robe bleue abysse", et c'est bleu* abysse. Le français t'a trollé. Mais il est gentil de base, tu sais... ? Simple, aimable, maniable par tous... ( c'est beau de rêver parfois, laisses-moi dans mon délire ! D8< )

    Les fautes mises de côté... Alors ( désolé, je sais que tu as pas mal galéré dessus T-T ), je ne te dirais pas combien je t'aime parce que tu l'as bien écrit ( SI ! J'AI RAISON D'ABORD, FUH ! D8< ) ; par contre, il y a un élément qui ne va pas. Tu ne peux pas parler de "chemise ample en coton" pour un Fils du Serpent. Enfin... Comment dire, si tu ne précises pas comment il s'en est procuré ( vu que c'est un vêtement de citadin tu vois ), ça ne marche pas, tu vois. D8 Même si je pense comprendre ce que tu as voulu dire, auquel cas tu peux juste mettre "un tissu blanc semblable aux chemises en coton de 1400", ça ira très bien. ;p SINON. La robe bleue, déjà je te le dis, je l'attendais. Je l'attendais depuis plus d'un an et tu l'as mise. Mon dieu je t'aime El². *Q* Et puis. Un androgyne, quoi. Un androgyne. UN ANDROGYNE AUX CHEVEUX BLOND PLATINE. Je t'aime mon amour. ♥️-♥️

    Pour le mental, au niveau des fautes... Bon, encore une fois, n'oublies pas les chapeaux sur les "u" non plus ( goûter*, my love ;p ), mais en soi, là, tu n'as fait qu'une seule faute. "Tu les a ignoré." ALORS. Ici, "les" renvoie aux mauvaises langues ( et même dans le cas où ça renvoie aux rumeurs, osef, les deux mots sont féminins. Victory ), et comme il ( le "les" ) est placé AVANT l'auxiliaire avoir... Le participé passé s'accorde. Comme un méchant, ouais. Courage. ;; Donc, la phrase correcte est "Tu les as ignorées*." Ah non, deux fautes en fait. Ne confonds pas plus ( genre... euh... plus de mots pour mon pavé. 8D ) et plu* ( dans "Tu n'as jamais plu* aux femmes. ) qui est le participe passé du verbe plaire. ;p Pourquoi ? Bah... Parce que. Héhé... 8D

    Sinon.. Waouh. Juste waouh. Alors là, quand je dis que ton style d'écriture c'est de la magnificence que tu écris sur des lignes et des lignes... ( faudrait que je fasse pareil avec mes pavés, tiens. 8D Mais bon. J'ai pas ce talent-là, dommage. //crève// ) C'est beau. C'est magnifayque. :miniping: Non, sérieux quoi, les répétitions sont agréables, j'adore comment tu as construit le caractère de Suhayl et puis... Franchement... J'adore les personnages qui sont torturés mais qui le nient ( enfin... d'une certaine façon, Suhayl nie une partie de l'origine de sa douleur ; et je ne parle pas de son traumatisme à cause de certains AdS ). J'en perds mon latin, mon dieu. Fier de toi ? D8 ALORS QUE JE SUIS EN TRAIN DE FAIRE UNE VERSION LATINE, FUH ! D8<

    Pour le reste, tout me va. Fais juste attention aux accords, et ce sera parfait, my love. ;p ( ah et je te le dis, j'ai corrigé ta fiche sur le vif ) BOOOOOOOOOOON. Fautes mises enfin de côté, passons à l'histoire ! \O/ Non, j'causerai pas des fautes vu que la seule que tu as fait dans l'histoire était une faute de syntaxe, et qu'on l'a matée à deux. L'union fait toujours la force.Victory

    L'histoire donc. L'histoire... J't'avais dit que tu dépasserais nos espérances. Outre le petit oubli sur le passage du Grand Sommeil ( c'pas comme si Suhayl aimait dormir. Héhé... 8D Quoi... ? Laissez-moi croire que le petiot est insomniaque, que j'me sente moins seul. Fuh ! é___è ), je n'ai rien à dire sur ton histoire si ce n'est que c'est superbement bien écrit. ;A; ( et vu que je suis émotif, haha... Bah ça n'a pas arrangé les choses. XD Mais c'est bien écrit. Je persiste, c'est même super bien écrit ) En lisant ton histoire, je me suis également demandé si tu n'avais pas zappé l'âge des différentes cérémonies, mais en fait, j'suis tellement con que j'avais zappé que c'était pas obligé de les mettre. ... Ouais, là ma connerie atteind des sommets... =w=

    Sinon, l'histoire... Et ben, j'aurais aimé que tu en dises plus, j'reste sur ma faim là ! D8 Parce que c'est beau tout plein. Mais sinon, en soi, je n'ai rien à dire sur l'histoire non plus. Ah si. C'est beau bordel. C'est putainement beau. Cry Happy Je suis toujours sceptique quand un RPiste utilise la deuxième personne du singulier pour la narration, mais je vois que tu fais parti de ceux qui y arrivent avec un arc-en-ciel de magnificence qui va avec. Donc franchement... Cette fiche est magnifayque.

    Je vais donc patienter l'arrivée du passage du Grand Sommeil avant de te valider. =w= ( et ça se voit que je suis rouillé en tant que pavéiste, bordel, j'les faisais mieux mes pavés avant. uu ) ( nan, en fait c'est que je fais une version latine à côté. Et c'est ça qui se voit, haha ) ( mauvais admin qui fait mal son taf que je suis u.U )





    Kit 1 de Maxine:
    Yenene Elkidyr
    avatar

    Nanoqin
    Messages : 1228
    Age : 21
    Date d'inscription : 06/04/2014

    Ouais mais le gros toutou comment dire...on s'y attendait de par la nature du personnage...

    Nan, mais bon, voila quoi! (oui je sais quelle éloquence Wink)

    En tout cas bravo pour cette belle fiche ^^
    Je te validerai bien sur le champ mais je me dois bien évidemment de te laisser aux mains expertes de numéro 2.
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    PLEURE PAAAAAAAAS !! *câline* Ce n'est pas si triste... et puis, tu n'as pas été habitué avec le gros toutou ?
    Yenene Elkidyr
    avatar

    Nanoqin
    Messages : 1228
    Age : 21
    Date d'inscription : 06/04/2014

    C'est beau *.*
    Si je chiale en cours d'anglais ce sera ta faute!
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    VOILA !!! J'ai fini ! J'espère que cela ira. Matt ! Tu peux écrire ton pavé !
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2409
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    Haha, tous nos membres ont toujours dépassé nos espérances. ;p
    Pour les fautes, par contre... //Sbaaaaf//

    *prend le cookie avec des étoiles dans les yeux* Merchi Cry Happy





    Kit 1 de Maxine:
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    Merci beaucoup à vous deux ! J'espère que Suhayl sera à la hauteur de vos espérances.

    Et je ne peux pas te donner tous les cookies Seth-chéri car Matty m'en a demandé aussi... *donne un cookie à Matt et le reste du bocal à Zéphyr*
    Yenene Elkidyr
    avatar

    Nanoqin
    Messages : 1228
    Age : 21
    Date d'inscription : 06/04/2014

    Bon je l'ai dit sur CB mais bienvenue quand même hein ^^

    J'aime bien ton début de fiche mon toutou chéri, et comme je viens de te complimenter je veux bien la globalité des cookies. //PAN//
    Matt Reeds
    avatar

    Citadin
    Arme : Nodachi
    Messages : 2409
    Age : 20
    Date d'inscription : 10/04/2014

    BIENVENUE EL² \O/
    Mon dieu, je suis content de te voir ici mon amour. *Q*

    Je ne dirais rien sur ce que je pense de ta fiche pour l'instant, histoire de ne pas spoiler le pavé légendaire que je te ferais later on ( prépares-toi à lire my love Héhé... 8D ), mais saches-le, je suis vraiment content de t'avoir parmi nous. ;A;

    UN FILS DU SERPENT EN PLUS. Un fils du serpent.
    Un FdS QUOI !  Crazy

    Okay, je me calme. Et au passage, dans ta fiche, c'est Fils* du Serpent, et non Adorateur du Serpent, haha ( mais je pense que Kane t'a déjà repris dessus, merci Kane btw de m'avoir épargné du taf en plus *.* ( je suis juste un enfoiré ). Ne t'en fais pas, tu t'y feras avec le temps. ;p ( Oh, et au passage, vu que c'est important pour les nomades ; quel temps faisait-il quand Suhayl est né ? .. À moins que tu comptes en parler dans ton histoire, auquel cas mets-le dedans. \o/ )

    BON COURAGE POUR TA FICHE.
    Je suis là si tu as besoin d'aide, mon amour. ♥️

    EDIT : MOI JE VEUX UN COOKIE ! Very Happy





    Kit 1 de Maxine:
    Invité
    avatar

    Invité
    Invité

    Invité
    Invité
    Mu'Jounaidi Suhayl Imran Qusay
    Même mortes, les étoiles continueront de briller dans nos yeux
    Arslan || Arslan Senki
    "Mon nom est Mu'Jounaidi (combattant) Suhayl (deuxième étoile la plus brillante) Imran (fleurissant) Qusay (lointain) et je suis un garçon de 22 ans. Je ne suis plus capable d'aimer une femme et je suis actuellement veuf. Mon principal défaut est ma solitude et ma qualité majeure est ma combativité."

    ► Nomade ou Citadin? Nomade.
    ► Le Groupe: Fils du serpent.
    ► Taille: 1m72.
    ► Poids: 60kg.
    ► Arme: Cimeterre. Épée courbe de 90cm typique du Moyen-orient. La lame est un peu abîmée mais elle est toujours coupante et effilée. Elle s’accroche à la ceinture et est enfermée dans un fourreau en cuir et en fer.
    ► Famille: Une mère et un beau-frère.
    Son père est décédé, tout comme son petit frère.
    ► Date de Naissance: 19 août.
    ► Emploi: Petite tête blanche, gardien de nuit des animaux du clan.
    Tu risques un coups d’œil hors des tentures. La nuit est tombée lentement... Le ciel brille d'étoiles merveilleuses. Un petit sourire apparaît sur ton visage. C'est l'heure de travailler.

    D'un pas léger qui trahit ton impatience, tu vas saisir un ruban pour attacher tes cheveux en queue de cheval. Deux mèches coulent jusqu'à tes épaules. Des cheveux blancs comme la lune au-dessus du désert. Presque machinalement, tu lisses les plis que forment ta chemise ample en coton. Une cicatrice à ta hanche est visible. Déchirure rose sur ce corps de porcelaine. Tu enfiles par-dessus une longue robe bleue abysses. Ton corps léger et peu musclé semble y flotter. Pourtant, tu manges bien... Ta peau d'albâtre n'arrange rien, te donnant un petit air malade. Tu pinces légèrement tes lèvres rosées. Ce n'est pas de ta faute si tu ne supportes pas le soleil.

    D'un mouvement ample, tu enroules une large étoffe brodée de gris sur tes épaules. On peut y voir des fleurs entre les courbes et les arabesques. Tes doigts sont fins. Comme ton visage enfantin au large front. On ne dirait pas que tu es un adulte avec tes grands yeux bleus.  

    D'une main, tu écartes le tissu qui bloque l'entrée, et sors. Tu n'as pas besoin de te baisser. Tu es de petite taille. De l'autre, tu tiens une petite lanterne où deux papillons se cognent.  
     
    Suhayl serait beau en femme. En homme, il est laid


    Tes pieds s'enfoncent légèrement dans le sable fin et tes yeux sont rivés vers la lune. Un petit soupir t'échappe. Tu as toujours aimé le calme de l'obscurité et la beauté des ténèbres. Contrairement au soleil, l'astre lunaire ne te fait pas mal. Il ne brûle pas. Il caresse.

    Tu t'approches des dromadaires endormis. L'un lève la tête et tu passes une main sur sa fourrure couleur dune. Tu n'as jamais été proche des Hommes. Tu l'es beaucoup plus avec les animaux. Eux comprennent le silence. Ils sont calmes et prévisibles. Tu souris à la bête qui se rendort.

    Tu passes tout ton temps avec les dromadaires, les boucs et les chiens, tellement que certaines mauvaises langues ont commencé à colporter des rumeurs de mauvais goût à ton sujet. Tu les as ignorées. Les gens ne comprennent pas...

    Tu essayes de faire comme si de rien n'était. Comme si tu ne ressentais pas la douleur que cause ces remarques. Les mots glissés dans ton dos. Ce n'est pas de ta faute si tu es obligé de vivre là où le soleil ne se montre pas. Le pire est sûrement ton beau-frère. L'aîné de Liliath. Il te glace sur place à chaque fois que tu croises son regard et tu entends sa voix dans ta tête. Assassin. Assassin...
    Mais tu n'es pas un meurtrier, te répètes-tu. Tu espères.

    Tu n'as jamais vraiment plu aux jeunes femmes, et les hommes t'ont trop souvent confondu avec l'une d'entre elles.

    Mais ce n'est pas grave, te répètes-tu. Ce n'est pas grave.

    Le seul animal que tu hais, le scorpion. Cette monstruosité qui t'a tant pris...

    Et toute cette colère, cette douleur, tu la sens remonter par instant. Tu la sens étouffer ta gorge avant de retomber. Un jour cette haine ressortira et jaillira, zébrant l'air comme une vipère déchaînée. Mais en attendant, tu arrives à te calmer... Après ces instants, tu as souvent un goût acide dans la bouche. Un goût de citron.

    Tout cela à cause de cette apparence ! Ho, comme tu l'as détestée ! Cette peau et ces cheveux trop blancs et ces yeux trop bleus. Toi aussi, tu avais voulu t'amuser avec les autres enfants. Puis, tu as compris que tu ne connaîtras jamais la chaleur.

    Tu dors le jour et sors lorsque la lune est haute.
    Tu souffles tel la bise chargée de poussière.
    Tu es le silence.

    Un enfant de la nuit.

    Une étoile lointaine qui semble ne pas être de ce monde


    Le pas des dromadaires est chaloupé. Il les porte souplement tel des barques sur un lac. Leurs longs cils sont blanchis par le soleil. Un soleil de plomb qui tombe du ciel. Le sable doré est brûlant mais les dromadaires y sont indifférents. Ils gardent la tête haute et dressent leurs cils blancs vers le ciel bleu.

    Parfois, tu lèves les yeux, cherchant ce que fixent les étranges créatures, mais il n'y a rien. Rien que du bleu. Alors, tu baisses les yeux. Derrière, les dromadaires te regardent de haut comme s'ils se moquaient que tu ne puisses voir que le ciel.

    Tes petites mains à la peau brûlée par le soleil sont vigoureusement accrochées à la selle du dromadaire. Il fait si chaud... Ton corps est emmailloté dans divers tissus pour échapper aux rayons brûlant du désert. Petite créature multicolore, tu t'essouffles et sues comme un bœuf. Tu n'es pas fait pour vivre à la lumière. Peut-être parce que tu es né une nuit sombre et sans lune... Peut-être parce que la seule lumière dans le ciel était ce point perdu dans l'espace. Suhayl. La deuxième étoile la plus brillante. Ho... enfant, tu n'es pas crée pour vivre dans le désert. Un petit qui n'arrivait même pas à respirer à sa naissance. Pourtant, tu as réussi seul à inspirer ta première bouffée d'air. Ils t'ont nommé Jounaidi pour ta force.

    L'enfant est devenu un jeune garçon. Il a gardé ses grands yeux bleus et sa chevelure toute blanche. Tu n'as rien d'une force de la nature. Juste une petite fleur pâle au milieu d'un pré. Cependant, tu as réussi à trouver ton utilité. Vivre de nuit. Imran pour ton épanouissement dans ce monde que tu n'aurais jamais dû voir.

    Petite fleur devint grande et trouva l'amour. Cela n'a pas été un coup de foudre lorsque vous vous êtes rencontrés. Tu l'avais vu se laver par inadvertance. S'ensuivit des plates excuses et des rires. Et toutes ces années passées te semblèrent fades. Des mois insignifiants où tu avais gardé les bêtes, où tu avais été un bon garçon. Et tout cela s'effaça par un baiser.

    Vous êtes jeunes mais vous vous êtes mariés. Seize ans et toute une vie devant soi.  
    Tu l'aimes. Tu serais capable de dessiner son visage les yeux fermés. Même en rêve, ses yeux noirs ne te quittent pas... Pour vous, le futur est éclatant de joie.
    Un futur qui s'acheva au bout de deux ans.

    Tu regardes la jeune femme allongée sous les couvertures et les fourrures.
    Elle semble si calme ainsi. Si paisible... Tu as remonté un peu les draps pour qu'elle n’ait pas froid. Tu le sais. Quand on est amoureux, on croit toujours qu'on vivra éternellement ensemble. Mais la voir se tordre de douleur sous la fièvre et la gangrène qui s'infiltrait dans sa plaie était trop dur pour toi. Cela a été un soulagement de l'étouffer avec un oreiller. Pour tout avouer, tu n'en pouvais plus de l'entendre souffrir.
    Tout cela parce que tu n'as pas su la protéger contre des Scorpions.
    Tu avais récolté une cicatrice à la hanche et elle, la mort.

    Maintenant, tu dois lui dire en revoir une dernière fois et recouvrir son corps avec vos draps...

    Tu as enfin reçu ton troisième nom : Qusay. Lointain. Lointain comme l'est ton cœur.
    Tu es l'étoile qui a fui les hommes pour se réfugier au creux de son astre. Tout semble ne plus exister pour toi. Sauf... une chose qui te tourmentait encore et encore. Et son frère qui te répétait encore et encore que tu n'étais qu'un faible qui avait laissé périr sa soeur...

    Tu crains d'avoir agi juste pour ne plus entendre les gémissements et non pour abréger la douleur.
    Tu étais perdu sans elle... Sans vous. Tu avais même pensé à la rejoindre mais tu n'étais pas assez fort pour cela.

    C'est la poitrine vide et la tête pleine de souvenirs que tu as suivi ton clan. Il a fallu te porter parfois. Ton corps n'était qu'une écorce doutant de celui que les siens idolâtraient. Ce serpent blanc qui n'avait rien fait pour ton aimée. Et c'est avec lassitude que tu as prié. Tu ne voulais qu'une chose : la revoir, encore. Une prière impossible à réaliser. Alors, ne pouvant plus l'enlacer, tu souhaitais dormir pour oublier.

    Lentement, ton esprit sombra dans un océan de brume. Et dans cet océan, tu te mis à rêver. Ce songe où tu la vis... Juste un instant où elle te demanda de vivre. Vivre une dernière fois. Cet instant-là, ton cœur sembla battre de nouveau. Ainsi, elle te serra contre son sein et elle te soupira quelques paroles douces.

    Une nuit pour rêver. Une nuit pour un futur tellement espéré et exister auprès de ceux qui ne seront jamais sur cette terre. Ces enfants aux yeux bleus et à la chevelure brune...
    Une nuit qui dura longtemps... si longtemps...

    Tu ne pensais jamais te réveiller. Cependant, tes paupières s'ouvrirent sur ce nouveau monde. Un univers effrayant que tu refuses d'approcher. Étrange... alors que le désert t'a apporté tellement de douleur, tu crains de t'en éloigner. De pénétrer dans ces lieux où tu aurais dû naître...

    Avec souplesse, tu grimpes sur le dos de ta monture et claques ta langue. Les pattes avant se dressent puis les pattes arrières. Tu te cambres pour ne pas tomber et conduits le dromadaire jusque derrière les autres. Les ombres dansent sur les dunes. Les têtes blondes sont dressées vers le ciel, les yeux perdus dans le désert. Un doux sourire est peint sur tes lèvres lorsque tu fixes le paysage. Tu ne vois plus le bleu.
    Regarde plus loin que ce que tu vois


    HRP
    Dans la réalité je suis...
    ► Pseudo(s) fréquent(s): Sherll
    ► Tu as quel âge? 19 ans
    ► Tu nous a trouvé où ? Grâce au Lieutenant Reeds. Mouhahaha, je suis un vil tentateur. Héhé... 8D
    ► Est-ce que c'est ta première inscription sur un forum RPG? Nope ! J'écris depuis...6 ans je crois.
    ► Comment tu trouves le forum? Très sympa ! Il est beau en tout cas !
    ► T'as un autre compte? Lequel? Pas encore...
    ► T'as pas un truc à nous dire hein? Qui veut un cookie ?
    ► Code du règlement: Mangé par le membre n°3 du TIF, emmerdeur à temps plein pour ne pas vous servir... Victory

    Code de Frosty Blue de Never Utopia


    Dernière édition par Suhayl Mu'Jounaidi le Jeu 1 Oct - 1:23, édité 19 fois
    Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé

    Contenu sponsorisé
    Contenu sponsorisé

      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 5:45